Quand un ancien des casinos en ligne crée un site de trading: Etoro

Courtiers régulés Philippe Miller Publié le 13 janvier 2021 à 10:06    Temps de lecture: 11 min

Etoro est un dinosaure du secteur: énorme et ancien. Il a forgé son succès en investissant dans le “trading social”. Etoro est un des leaders de l’offre du trading pour les particuliers qui présente les mêmes caractéristiques que sur les autres sites : pertes massives de ses clients, proximité avec les jeux d’argent et publicités détournées pour trouver des clients.

Fondé par un ancien des casinos en ligne

Ce courtier a été créé il y a 20 ans par trois personnes, toujours à sa tête: les Israéliens et Yoni et Ronen Assia ainsi que par David Ring,

Le profil de David Ring se confond avec l’histoire de l’industrie du trading pour les particuliers. Cet ingénieur informatique a travaillé à partir de 1999 chez 888, une entreprise high tech qui vend des sites de jeux d’argent clés en main.

888 est un mastodonte de cette industrie. Un demi milliard de dollars de chiffre d’affaire, une cotation à la bourse de Londres, une présence globale, particulièrement dans les paradis réglementaires et fiscaux spécialisés dans le domaine des jeux d’argent : Gibraltar, le Nevada, le New Jersey ou le Delaware.

888 est un poids lourd d’un secteur un peu particulier. En effet, les jeux d’argent sont loin d’être un service comme les autres. La législation de pratiquement tous les pays de l’OCDE les traite comme le tabac, l’alcool ou les stupéfiants: interdiction de principe, monopoles d’Etat, lourdes taxations… Nous avons déjà détaillé ces aspects dans une vidéo. Une situation compliquée pour un opérateur de jeu d’argent parce qu’il faut sans cesse contourner les interdictions des différents pays. Heureusement pour eux, ils peuvent profiter des législations laxistes de certains paradis fiscaux comme Gibraltar ou Chypre.

David Ring commence sa carrière en concevant des jeux d’argent au service recherche et développement de 888. Son boulot: concevoir les sites de jeux d’argent les plus addictifs possible, ceux qui donnent le plus envie aux joueurs de jouer, de rejouer, de re-rejouer…

RETAILFx devient ETORO

En 2006, il quitte 888 pour rejoindre les frères Assia et créer l’ancêtre d’Etoro, RetailFx. Dit comme ça, on se dit qu’il change complètement de secteur d’activité. Non. Si David Ring quitte le monde des jeux d’argent pour celui de la finance, c’est pour y importer son savoir faire et vendre des produits financiers comme on vend des jeux d’argent. C’est bien plus rémunérateur. Il n’y pas à priori de différence entre les jeux d’argent et les investissements. Donc si vous réussissez à vendre des jeux d’argent sous forme d’investissement, vous touchez le jackpot.

Ring les quitte en 2008 pour fair toute autre chose. Yoni et Ronen continuent de diriger la compagnie. Le site de trading à recruté d’autres anciens de l’industrie des jeux d’argent sur internet comme Avi Sela.

Comme casino, on finit toujours par perdre son argent.

Les taux de gains des clients d’Etoro sont d’ailleurs particulièrement proches de ceux que l’on peut trouver dans un casino. 71% des clients d’Etoro perdent leur argent. C’est une proportion énorme qui devrait conduire les épargnants à fuir cet investissement. C’est également conforme aux études menées par l’Autorité des marchés financiers françaises et qui montrent que les clients de sites de trading comme Etoro perdent leur argent près de 9 fois sur 10.

Ce sont ces chiffres de pertes invraissemblables qui ont permis à cette industrie de prendre aux épargnants français près de 4,5 milliards d’euros, comme l’a expliqué en 2016 François Mollins, le Procureur de la République de Paris. Certainement bien plus depuis lors.

Sachant cela, le gouvernement français a interdit en 2016 la publicité pour ces produits financiers à destination des particuliers, grâce à la loi Sapin 2.

Les publicités d’Etoro sont-elles illégales?

Pourtant, cela n’empêche nullement Etoro de multiplier les publicités, particulièrement sur YouTube, avec l’acteur ayant joué Hodor dans Games of Thrones, Eric et Lucas ou encore cette autre pub emblématique avec Alec Baldwin en ambassadeur d’Etoro. Double scandale. Non seulement ces publicités violent la loi Sapin 2, mais encore, elles sont nécessairement vues des millions de fois par des mineurs.

Comme le fit autrefois l’industrie du tabac avec le sport automobile, Etoro a développé une stratégie de marketing par le sponsoring sportif agressif. Le nom du courtier se retrouve ainsi sur près de 6 maillots d’équipes anglaises ! Une pratique interdite en France, malgré des tentatives passées.

Passer par des ambassadeurs, Youtube ou des équipes de foot permet à Etoro, à la fois de contourner l’interdiction de la publicité pour ces produits financiers toxiques et de s’adresser à un public à priori féru de paris sportifs, dont de sensations fortes et de jeux d’argent… En France, Etoro avait recruté deux ambassadeurs: Nabilla et Gaël Monfils, avant de se faire taper sur les doigts par l’AMF…

Comme la plupart des sites de trading, Etoro fait également appel à des apporteurs d’affaires et des affiliés. Ces sites d’apparence neutre ou journalistique dissimulent en réalité des publicités sous des liens sponsorisés. Cafédelabourse ou TheCoinTribune par exemple, dont les mentions légales prévoient même une annexe spécifique pour Etoro qui dédouane TheCoinTribune en annonçant le chiffres de 75% de comptes perdants.

Etoro Cointribune

Il y a quelques années pourtant, Etoro avait réussi à diffuser l’une de ses publicités dans le quotidien Le Monde, alors même que ce journal dénonçait dans ses articles les dangers du trading pour les particuliers.

Etoro Le Monde

Le trading social pour éviter d’être accusé de conseil en investissement?

L’une des fraudes dont sont le plus souvent accusés les sites de trading pour les particuliers, c’est de se comporter à la fois comme courtier et comme conseiller en investissement.

Ces deux activités sont généralement séparées par la loi, comme en France, car elle génère un conflit d’intérêt. Si un courtier se rémunère sur des commissions de transactions et qu’il donne aussi des conseils en investissement, il va avoir naturellement tendance à donner les conseils qui lui rapportent le plus… Surtout s’il est market maker comme Etoro. Les exemples de double jeux sont très nombreux.

Le génie d’Etoro et la clé de son succès actuel, c’est d’avoir contourné ce conflit d’intérêt en misant sur le « trading social », « social trading«  en anglais. Les clients d’Etoro ne reçoivent pas de conseils en investissement. Ils sont invités à copier les choix d’autres clients d’Etoro. Coté résultats cela ne change rien du tout. Ils sont toujours aussi perdants! Mais de cette façon, Etoro se dédouane de la plupart des accusations dont les autres courtiers ont pu faire l’objet.

Vous en savez plus sur cette entité ou sur cette personne ? Veuillez utiliser ce formulaire pour entrer en contact avec un de nos journalistes, ou si vous avez besoin d'une communication plus sécurisée, contactez-nous à l'aide de l'application Signal +33 6 33 78 33 78. Aucun système n'est sécurisé à 100%, mais Signal peut être utilisé pour protéger votre identité en utilisant un cryptage de bout en bout.

Des conditions générales très favorables à Etoro

Comme nous l’avons souvent expliqué, sur un site comme Etoro, on achète pas vraiment les valeurs sur lesquelles on trade. Quand Etoro se targue de permettre à ses clients de trader sur le marché actions sans payer de commissions, c’est tout simplement parce que les clients d’Etoro n’achètent pas réellement des actions. A charge pour Etoro d’acheter ou pas réellement des actions pour se couvrir contre un trader qui aurait du succès. Mais comme ils perdent 7 fois sur 10, Etoro n’a pas vraiment intérêt à acheter réellement ces actions en bourse. Etoro est une sorte de casino où l’on peut faire des paris sur les cours de bourse. Pas devenir actionnaire. Le site joue habilement sur cette ambiguïté.

C’est écrit noir sur blanc dans leurs conditions générales : « La plateforme de négociation eToro n’est pas une bourse ou un marché. Cela signifie que : (a) vous ne pouvez exécuter des transactions et effectuer des investissements qu’avec nous sur la plateforme, et non avec des tiers. ». Le grand public a souvent des difficultés à le comprendre.

Dans les mêmes conditions générales, on peut également lire qu‘ « il existe un risque que vous perdiez de l’argent à la suite : (…) de la défaillance ou du dysfonctionnement d’eToro ou de votre matériel ou logiciel ». Pour résumer: si le site d’Etoro se plante et vous fait tout perdre, tant pis pour vous.

Etoro dissimule soigneusement ses principaux sites référents

Etoro est probablement actuellement le plus gros site de trading dans le monde. Au moment où nous rédigions ces lignes, il était le 801e site le plus visité dans le monde et le 312e en Allemagne. Pratiquement la moitié de son trafic vient d’Europe.

Etoro dissimule soigneusement la façon dont il recrute sa clientèle. Dans le graphique ci-dessous, apparaissent les 5 sites qui rapportent le plus de visiteurs à Etoro via des clic d’internautes.

Ils portent tous des noms parfaitement invraissemblables, comme si leurs créateurs avaient tapé au hasard sur son clavier.

Encore plus mystérieux: ces sites ne fonctionnent pas! Les plus gros apporteurs de visiteurs du site d’Etoro ne fonctionnent pas! Mais ces noms de domaines existent puisqu’on peut chercher leur propriétaire sur un whois.

Et que trouve-t-on? Qu’ils sont tous hébergés par une société panaméenne, WhoisGuard, dont la spécialité est de protéger l’identité des gens qui créent des sites internet.

Comme d’autres courtiers, Etoro achète des publireportages, ces publicités qui se présentent comme des articles de presse, comme cet article du site futura-sciences.com

Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire? Que les propriétaires de ces sites ne veulent surtout pas être identifiables. Pourquoi ? Quel est l’enjeux de cette dissimulation ? Il s’agit très probablement d’adresse de redirection pour faire écran entre la publicité et Etoro, afin de ne pas afficher de lien direct entre le site de capture de l’internaute et le site de trading, en passant par le Panama…

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de ETORO et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x