Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Notre avis sur vivalto-holding.fr est très négatif…

vivalto-holding.fr

vivalto-holding.fr a cloné Vivalto. Les internautes ne font pas la différence et se font avoir massivement.

vivalto-holding.fr a été créé il y a 21 jours seulement !

Si l’on étudie l’historique de l’hébergement du nom de domaine de vivalto-holding.fr, on se rend très vite compte qu’il ne vaut mieux pas confier son argent à cette entité.

vivalto-holding.fr
Whois du site vivalto-holding.fr

En effet, vivalto-holding.fr n’a que 21 jours d’existence ! L’URL de vivalto-holding.fr a été créée le 29 décembre 2022, une date très récente pour ne pas éveiller de méfiance.

Si son propriétaire ne renouvelle pas la réservation de cette URL, il en perdra automatiquement la propriété à partir du 29 décembre 2023. Mais le propriétaire d’une URL peut très bien la réserver plusieurs années d’avance. La plupart des sociétés font cela pour s’assurer une certaine sécurité juridique. Mais les escrocs ne prennent pas ces précautions parce que cela rend leurs arnaques plus chères. Ici, le propriétaire de ce site ne s’est manifestement pas donné cette peine.

Une usurpation de l’identité de Vivalto pour une arnaque

Ça ne se voit pas forcément au premier regard mais vivalto-holding.fr est en réalité une usurpation de l’identité de Vivalto.

Pour s’en assurer, il existe un test infaillible: comparer l’URL du serveur de vivalto-holding.fr avec l’URL du site officiel de Vivalto. S’il s’agit d’une usurpation d’identité de Vivalto, 99% du temps, l’adresse de serveur utilisé par l’arnaque sera légèrement différent de celle du site officiel.

Et dans le cas présent, évidemment, comme des centaines de fois, ça ne manque pas d’arriver. vivalto-holding.fr diffère légèrement de vivalto-sante.com. Et ce n’est vraiment pas une coïncidence ou un détail.

Une arnaque au crowdfunding ou financement participatif

vivalto-holding.fr propose un investissement en financement participatif, que l’on appelle crowdfunding en anglais ou encore sociofinancement.

Le financement participatif est « un outil de collecte de fonds fonctionnant sur une plateforme internet et permettant à un ensemble de contributeurs de choisir collectivement de financer directement et de manière traçable des projets identifiés ». C’est une transformation de la finance traditionnelle sous l’effet des nouvelles technologie de l’information et de la communication, comparable à ce que l’on peut observer dans d’autres domaines comme les transport ou l’information.

Le caractère disruptif du financement participatif corrode les cadres légaux traditionnels de la finance populaire. Il est à la mode. Ses pratiques ne sont pas encore parfaitement établies et stabilisées. Les épargnants le maitrisent encore mal. Cela crée donc indirectement un effet d’opportunité pour la criminalité organisée. Illustration avec vivalto-holding.fr.

Un moyen simple de vérifier la régularité de cette offre, c’est tout simplement de consulter la liste des acteurs autorisés à le proposer sur le site de l’AMF. Il ne s’y trouve pas.

L’Autorité des Marchés Financiers a blacklisté vivalto-holding.fr

Après vérification, nous sommes bien face à une entité illégale au regard de sa présence sur la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers. Cette information est capitale et doit vous inciter à la plus grande prudence vis à vis de vivalto-holding.fr et des personnes la représentant. Toutes excuses que chercheraient à vous donner votre interlocuteur ne doit pas vous satisfaire.

L’avis de Warning-Trading: vivalto-holding.fr est une escroquerie

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, vivalto-holding.fr est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Vous êtes victime de vivalto-holding.fr?

Chaque jour, nous recevons des messages de victimes d’arnaques financières. Pour qu’elles trouvent des conseils et des informations utiles, nous avons conçu cette page spéciale. Si vous êtes une victime de vivalto-holding.fr, vous y trouverez une aide précieuse.

Si vous êtes une victime de vivalto-holding.fr, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par vivalto-holding.fr mais par d’autres entreprises frauduleuses qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresse mails auront sans doute été ensuite vendues à vivalto-holding.fr. Il y a donc fort à parier que vous serez de nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms.

Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui est tombé dans le panneau une première fois est susceptible de se faire avoir une seconde fois. Si vous voulez faire la leçon à ces escrocs, faite semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous écrivions un article à ce sujet

Les équipes derrière des arnaques comme vivalto-holding.fr demandent souvent à leurs victimes de leur fournir des documents d’identité comme des scans de passeport de carte nationale d’identité ou de permis de conduire, voire des quittances. Ils n’en n’ont pas réellement besoin pour abuser leurs victimes, si ce n’est pour avoir l’air sérieux. Mais ils prennent généralement l’habitude de garder précieusement ces documents qui peuvent toujours leur servir dans d’autres arnaques. Attention à ce genre de mauvaises surprises. Mieux vaut par principe porter plainte si vous êtes victime de vivalto-holding.fr.

Attention! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’arnaques qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading.

Leur objectif est généralement double: essayer de prendre encore un peu plus d’argent à leurs victimes par la technique de la fausse récupération de fonds et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à nombre d’attaques de toutes sortes.

L’arnaque à la récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre un peu d’argent. Pour les escrocs, c’est juste une façon de maximiser leurs gains. On appelle aussi cela la « retape », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ».

Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant aux imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin