A notre avis, bitnomics.co est une méchante arnaque

Crypto-monnaies Philippe Miller Publié le 13 juillet 2022 à 08:12    Temps de lecture: 9 min
bitnomics.co
Page d'accueil du site bitnomics.co | Warning Trading

Nous avons reçu des signalements d’internautes indiquant que bitnomics.co est une tentative d’escroquerie financière. Les recherches que nous avons menées démontrent qu’ils s’agit effectivement d’une arnaque.

bitnomics.co a plus d’un an d’existence mais il faut rester sur ses gardes

Pour vérifier si une URL est utilisée dans une arnaque, nous commençons toujours par vérifier son Whois.

Ce sont des informations publiques, accessibles à n’importe qui, et qui permettent d’en savoir plus sur une URL, c’est-à-dire sur une adresse internet.

Généralement, les whois des arnaques sur internet montrent des sites très récents. En effet, quand on arnaque les gens avec des sites internet, dès que l’on est repéré, on doit créer une nouvelle URL pour recommencer. Et ainsi de suite… Certaines arnaques sont repérées au bout de quelques jours, ce qui oblige les escrocs à constamment recommencer et à privilégier la quantité sur la qualité.

Le Whois est donc un critère intéressant mais insuffisant. En effet, certains sites d’arnaques réussissent à présenter des durées de vie assez anciennes. C’est le cas de bitnomics.co, qui a été créé il y a 964 jours.

Ils y parviennent, soit en inventant des scénarios d’arnaques permettant de faire suffisamment patienter les victimes pour retarder leurs prises de conscience. Ainsi, quand elles se découvrent victimes, il s’est parfois écoulé plusieurs années. Et le site de l’arnaque est d’autant plus vieux et crédible. Soit elles trouvent l’URL d’un site à l’abandon dont elles rachètent les droits et donc l’antériorité, pour bénéficier de sa crédibilité. Ainsi, des arnaques réussissent à afficher des sites internet créés il y a plusieurs milliers de jours!.

Dans le cas de bitnomics.co donc, le critère du whois n’est pas concluant. Il faut chercher d’autres choses.

Un investissement dans les cryptomonnaies? Méfiance…

Pour les escrocs, le développement des cryptomonnaies a été une bénédiction, une formidable opportunité. Jugez plutôt: en 2021, les fraudes et vols de cryptomonnaies ont augmenté de 600%. On sait aussi qu’un quart des plaintes reçues par l’AMF, le gendarme financier français concernent des crypto-actifs. Les offres d’investissements en cryptos sont émaillées de scandales retentissants comme la fameuse affaire Onecoin, qui représente plus de 4 milliards de dollars de préjudice. Et nous dénonçons régulièrement des arnaques manifestes dans ces domaines.

La technologie des blockchain, qui permet aux cryptomonnaies d’exister, se prête naturellement à ce genre d’abus. Elle a été conçue pour se passer de l’Etat, qui, dans les pays démocratiques, est normalement l’institution chargée de la promotion de l’intérêt général. Les cryptos véhiculent une idéologie anarco-libertaire dans laquelle, l’individu doit être laissé libre de décider seul ce qui est bon pour lui en fonction des informations qu’un marché dérégulé de l’information lui fait parvenir.

La conséquence de cette organisation du monde, c’est la prolifération d’offres frauduleuses, dans lesquelles la fraude devient la règle et l’honnêteté l’exception. Il y a fort à craindre que bitnomics.co doive être rangé dans cette catégorie…

Attention aux mails envoyés par bitnomics.co

N’importe quelle compagnie se doit d’avoir une adresse mail de contact et un numéro de téléphone. Donc n’importe quelle arnaque se doit d’avoir les deux. C’est la base de la crédibilité, pour les affaires légales et évidemment pour les arnaques aussi!

Pour cette raison, bitnomics.co met en avant une adresse mail de contact, support@bitnomics.net, ainsi qu’un numéro de téléphone, le +3726682675. Il est également très probable que bitnomics.co a créé d’autres adresses mails avec des noms de personnes, sans doute de fausses identités, sans doute des noms très commun, pour qu’il soit difficile de vérifier leur existence en faisant quelques recherches. Ces adresses mails contiennent généralement le (faux) prénom et le (faux) nom du faux conseiller et se terminent par bitnomics.co. De sorte que si l’on vous envoie un mail depuis une adresse du genre “prénom.nom@bitnomics.co, ne soyez pas dupe.

Bref. Quel que soit le mode d’approche et de communication de bitnomics.co, il s’agit d’une arnaque. Ne vous faites pas avoir.

Mentions légales tronquées

L’absence de mentions légales sur le site bitnomics.co est un élément rédhibitoire quant à la confiance à accorder à cette entité. Une entreprise d’investissement respectueuse des règles en matières de sécurité numérique ne peut donc pas l’ignorer. Aucune information permettant de connaitre son gérant s’il en existe ou une adresse afin de vérifier une réelle présence doit vous dissuader de faire affaire avec bitnomics.co.

Absence sur liste noire mais société non régulée

Si l’on parcourt les différentes listes noires d’arnaques éditées par les autorités publiques, on ne trouve pas bitnomics.co.

Cela ne suffit pas à dire que bitnomics.co ne mérite pas d’y être, ni qu’elle ne s’y trouveras pas bientôt.

En effet, si bitnomics.co ne s’y trouve pas encore, c’est sans doute parce que les autorités chargée de gérer ces listes noires n’ont pas encore reçu de signalement à propos de bitnomics.co.

Dès qu’elles en recevront, elles ne manqueront pas de l’y inscrire.

bitnomics.co
Sur internet, la réputation de bitnomics.co s’est subitement dégradée…

L’absence de bitnomics.co sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service ne doit pas vous encourager pour autant à poursuivre votre relation avec votre interlocuteur. En effet, l’Assurance Banque Epargne Info Service n’actualise pas forcément sa liste noire chaque jour et des entités peuvent aussi traverser les mailles du filet. Ainsi, après enquête, nous ne retrouvons aucune mention confirmant l’existence légale de bitnomics.co.

L’avis de Warning-Trading: bitnomics.co est une escroquerie

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, bitnomics.co est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Quelques conseils pour les victimes de bitnomics.co

Vous êtes victime de bitnomics.co ? Vous pouvez consulter notre page spécialement conçue pour venir en aide aux victimes d’arnaques financières.

Souvent, les victimes d’arnaques deviennent des chasseurs d’escrocs. Une manière de renvoyer la monnaie de leur pièce aux margoulins du web. Ils s’aperçoivent très vite que les équipes d’escrocs se font circuler des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils jouent aux imbéciles pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus et tuer dans l’oeuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime de bitnomics.co, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

Attention si vous avez transmis des documents d’identité à bitnomics.co. Ce genre d’équipe n’a pas vraiment besoin de ces documents. Ils les demandent pour avoir l’air crédible. Mais il leur arrive de s’en servir ensuite pour usurper votre identité à des fins frauduleuses. Vous devez donc impérativement porter plainte.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de BITNOMICS.CO et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’arnaques qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité des personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading.

Leur objectif est généralement double: essayer de prendre encore un peu plus d’argent à leurs victimes par la technique de la fausse récupération de fond et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à nombre d’attaques de toutes sortes.

L’arnaque à la récupération de fond consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre un peu d’argent. Pour les escrocs, c’est juste une façon de maximiser leurs gains. On appelle aussi cela la “retape”, les “recovery room” ou encore l’ “arnaque dans l’arnaque”.

Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant aux imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x