Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

EGB Financial: une arnaque aux crypto à notre avis

egb.financial

Êtes-vous contacté par egb.financial ? Ignorer complètement leurs sollicitations est crucial car il s’agit d’une escroquerie avérée.

Résumé de l’article

Malgré ses 1496 jours d’existence, egb.financial exige la prudence. Les escroqueries dans le domaine des cryptomonnaies se multiplient, et l’adresse mail ceo@egb.financial est exploitée par les fraudeurs. Le site manque de mentions légales et opère en dehors du cadre réglementaire. Bien qu’absent des listes noires actuelles, il pourrait y figurer prochainement. Ainsi, il est prudent de rester vigilant et d’éviter toute interaction avec EGB Financial, une supercherie potentiellement coûteuse.

Malgré son ancienneté, la prudence est de mise avec egb.financial

Notre vérification Whois d’egb.financial révèle que ce portail a été mis en ligne il y a 1496 jours. Habituellement, la longévité d’un site web est gage de fiabilité. Toutefois, cet indicateur n’est pas suffisant. Des arnaques ont déjà été constatées sur des sites web ayant plus d’un an d’existence, voire davantage, surtout dans les cas où des fraudeurs rachètent des domaines abandonnés.

Cette tactique leur sert à gagner en apparente légitimité à faible coût. Dans certaines fraudes élaborées, les malfrats font tout pour rester inaperçus le plus longtemps possible dans le but de dérober davantage d’argent sans être repérés immédiatement. Si nécessaire, ils proposent des remboursements aux victimes qui le demandent ou versent des intérêts pour asseoir leur crédibilité et encourager de plus gros investissements. Pour ces arnaqueurs, il s’agit d’un investissement pour gagner la confiance de leurs cibles. Ce genre de supercheries est parmi les plus raffinées et les plus lucratives pour les criminels.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

EGB.FINANCIAL vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Les escroqueries liées aux cryptomonnaies se multiplient

Le secteur des cryptomonnaies représente une aubaine pour les escrocs, offrant un terrain propice aux méfaits. En effet, en 2021, les actes de fraudes et de vols liés aux monnaies virtuelles ont connu une hausse de 600%. De son côté, l’Autorité des Marchés Financiers rapporte que les crypto-actifs sont au cœur d’un quart des réclamations reçues. Les opportunités d’investissement dans les cryptomonnaies sont parsemées de scandales majeurs tel le cas Onecoin, causant une perte de plus de 4 milliards de dollars. Et sur notre plateforme, nous alertons régulièrement sur ces fraudes manifestes.

La technologie blockchain, moteur des cryptomonnaies, facilite par nature ces abus. Pensée pour fonctionner sans le contrôle étatique, elle s’inscrit dans une vision anarcho-libertaire où l’individu est laissé à lui-même pour déterminer ce qui lui convient, basé sur les informations d’un marché de l’information non régulé. Cette vision du monde favorise l’émergence d’offres frauduleuses, érigeant la supercherie en système et reléguant l’honnêteté au second plan. Il est à craindre qu’EGB Financial appartienne à cette catégorie douteuse…

ceo@egb.financial, une adresse exploitées par les fraudeurs

Pour entrer en contact avec leurs proies, ces individus utilisent l’adresse mail ceo@egb.financial. Ce ne serait certainement pas leur unique moyen de communication, mais c’est celui que nous avons pu confirmer. Ils agissent souvent sous une fausse identité.

Manque de mentions légales

Faire face au discours enjôleur déployé sur le site egb.financial montre un manque de preuves concrètes de ses affirmations. Aucune mention légale attestant l’existence légale de cette entité n’a été trouvée. Un examen approfondi révèle peu d’éléments concrets expliquant le fonctionnement spécifique de la plateforme.

On trouve plutôt un discours généraliste sur l’investissement. Des mentions légales auraient dû préciser les identités des représentants de cette structure et son cadre légal. Toutefois, le visiteur est plutôt soumis à une rhétorique persuasive sur l’importance de s’inscrire et de procéder à un dépôt.

Une activité d’EGB Financial hors cadre réglementaire

Dans le cadre de notre rédaction sur EGB Financial, nous avons épluché les diverses listes noires tenues à jour par les autorités de régulation financière. Ces listes se basent sur les témoignages de victimes et la surveillance des autorités. À ce jour, EGB Financial n’apparaît sur aucune d’elles.

Cette absence peut s’expliquer par le délai souvent observé, parfois de plusieurs mois, avant qu’une fraude ne soit identifiée, signalée puis répertoriée. Nous relatons fréquemment des cas d’escroqueries qui figurent ensuite sur ces listes. Il est probable qu’EGB Financial y figure à son tour prochainement.

Le verdict de Warning-Trading: éloignez-vous de cette supercherie

Il n’y a aucun doute pour notre équipe, EGB Financial constitue une arnaque à éviter absolument.

Les victimes peinent souvent à accepter l’idée que certaines personnes investissent tant de ressources, d’énergie et d’ingéniosité à les escroquer. Pourtant, c’est un fait: cette adresse Web est utilisée pour escroquer des investisseurs et entretient tout un réseau de complices. L’escroquerie en ligne est désormais une industrie à part entière.

En cas de virement bancaire, envisagez une procédure de rappel d’urgence

Si vous avez transféré des fonds à ces escrocs via virement bancaire, il est conseillé de demander un rappel de fond d’urgence ou chargeback.

Cette méthode de paiement a ceci de particulier qu’elle permet de solliciter un retour des fonds, même après plusieurs semaines, si le compte destinataire est encore crédité et si vous pouvez prouver que le transfert était lié à une activité frauduleuse.

Mieux encore: dès que votre banque est informée qu’il s’agissait d’une fraude et que vous demandez un rappel de fond, elle est tenue de procéder à la demande dans les plus brefs délais. Si elle ne le fait pas, sa responsabilité peut être engagée. Toutefois, cela ne garantit pas le succès de l’opération. C’est une obligation de moyen.

Nous avons déjà vu des victimes récupérer des fonds par ce moyen. Cet article peut servir de preuve que vous êtes victime d’une escroquerie pour solliciter un rappel de fond.

Si cela était possible avec les paiements par carte de crédit, la tâche des arnaqueurs serait grandement complexifiée…

Informations essentielles pour les victimes d’EGB Financial

Pour toutes les personnes lésées par des arnaques, y compris celles d’EGB Financial, nous avons mis en place une page spécifique regroupant des informations utiles.

Les individus démarchés par EGB Financial doivent s’attendre à être sollicités de nouveau par d’autres propositions d’investissement frauduleuses. Le phénomène des escroqueries en ligne revêt actuellement un caractère industriel, avec une organisation en sous-traitance où chacun a son domaine d’expertise. L’une de ces spécialités est de recueillir des victimes par des publicités souvent illégales sur le web ou par courriel.

Si vous manifestez de l’intérêt pour une offre d’investissement en remplissant un formulaire, vos informations personnelles sont vendues à divers escrocs qui ne tarderont pas à vous contacter. Ainsi, si vous avez été approché par EGB Financial, il est presque certain que vos données circulent, vous exposant à d’autres tentatives d’escroquerie. Pour retourner la situation contre ces escrocs, il suffit de feindre un intérêt pour collecter le maximum d’informations. Contactez-nous ensuite pour nous transmettre ces données, et nous rédigerons un article à ce sujet pour prévenir d’autres potentielles victimes.

Les opérateurs d’arnaques telles qu’EGB Financial demandent souvent à leurs victimes de leur soumettre des documents d’identité, comme des copies de passeport, de carte d’identité nationale ou de permis de conduire, ainsi que des justificatifs de domicile. Ils n’ont pas réellement besoin de ces documents pour mener leur escroquerie, sauf pour paraître légitimes. Cependant, ils ont tendance à conserver ces pièces d’identité qui peuvent leur être utiles pour d’autres fraudes. Prenez garde et privilégiez le dépôt de plainte en cas de victimisation par EGB Financial.

Prudence ! Des arnaqueurs se font passer pour Warning-trading.com

Nos lecteurs doivent savoir que nous sommes régulièrement ciblés par des représailles émanant des escrocs que nos publications dérangent. Ces représailles prennent la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs contactent leurs victimes en se faisant passer pour nous et leur promettent, par exemple, la récupération de leurs fonds perdus.

En agissant de la sorte, ils tentent à la fois de perpétrer ce que l’on appelle une arnaque à la récupération de fonds ou « arnaque sur arnaque » tout en tentant de nous discréditer. L’arnaque à la récupération de fonds est un type d’escroquerie en pleine expansion. Si vous soupçonnez en être victime, voici un article pour vous aider à vérifier.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.