Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Petites arnaques n°26 : Origin Crypto

Ce site est un peu original parce qu’au moins il ne nous indique pas que son siège social est au Royaume-Uni comme toutes les plateformes que nous avons présentées dans cette série.  Mais si ce site nous donne le change, c’est juste pour davantage rendre complexe la vérification de ses allégations.

Une société espagnole qui ne parle pas du tout Espagnol

Il indique en effet que son siège social est en Espagne, espérant ainsi réduire la volonté de toute personne voulant aller chercher de ce côté. Nous avons cependant creusé du côté de l’autorité espagnole de régulation des marchés financiers, la Commision Nacional del Mercado valores (CNMV). On devine bien ce que nous avons découvert auprès de l’autorité espagnole : Origin Crypto n’a aucune autorisation pour conduire des activités de courtage sur le marché financier de ce pays.

Aucune autorisation de la CNMV

S’il n’a pas d’autorisation de la CNMV, il ne l’a pas non plus d’un autre pays de l’UE et c’est donc la première raison pour laquelle il ne serait pas avisé de lui accorder du crédit. Les courtiers agissant en dehors de tout cadre légal présentent un haut risque d’escroquerie et, nous alignant sur les avertissements insistants de l’AMF, nous déconseillons toujours à toute personne voulant investir de faire confiance aux sociétés qui ne sont pas inscrites sur une liste d’agents de marchés financiers.

Par ailleurs, les langues officielles de communication dans les rapports avec les clients de l’entité Origincrypto sont l’anglais et le français. Aucun contenu n’est disponible en espagnol alors qu’il est dit clairement sur le site que « Origincrypto est une entité espagnole ». Dès lors, on doute réellement de l’existence même de cette société. Le site n’indique pas de numéro de téléphone, il est seulement possible de joindre les responsables du site en remplissant un formulaire disponible sur leur site.

Une hypothétique licence délivrée à Chypre

L’autre curiosité c’est la différence fondamentale entre le contenu en Anglais et celui en français. Alors La version française explique que « La société fournit des services d’investissement et des services auxiliaires en conformité avec la directive européenne sur les marchés d’instruments financiers (MiFID) et les services d’investissement chypriotes et Activités Loi sur les Marchés Réglementés de 2007 (Loi 144 (I) / 2007) via le site Web www.origincrypto.com », la version anglaise va jusqu’à fournir un numéro de licence que la société aurait obtenue à Chypre :  License Number 199/13. Sur les licences délivrées à Chypre, nous avons déjà relevé dans une analyse du 12 février 2018 pourquoi il faut garder des réserves par rapport aux licences délivrées à Chypre : « L’AMF a déjà relevé que plusieurs plaintes qu’elle reçoit en matière d’arnaque financière sur les cryptomonnaies, sont issues de clients des sites régulés par la Commission des valeurs et des échanges de Chypre, la CySEC. Il a été de fait reprocher à Chypre de devenir un véritable paradis fiscal pour les arnaqueurs qui préfèrent intégrer le marché européen par une autorisation reçue à Chypre. En fait, il y a un véritable avantage pour eux dans la législation chypriote : l’agrément de la CySEC exige un compte ségrégué. Ainsi, en cas de faillite ou de difficultés financières, le patrimoine du courtier n’est pas inquiété. Nous ne pensons donc pas qu’un agrément chypriote soit un argument convaincant pour déclarer un broker fiable. »

En conclusion, tenez-vous bien loin de ce site, jusqu’à ce que l’AMF ou une autre autorité nous rassure de la régularité de cette plateforme.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Romain

Je me suis fait avoir par origincrypto 6700 euro se sont des escros

Remy

Bonjour Que pensez vous de AESPEN BV Concernant les placements sur les cryptos? Cordialement Remy

gomis

Avez vous fait affaire avec aespen bv ?

Ganier

Bonjour,je suis chez origincrypto.com et hier j’ai voulue savoir ou en était mon compte et au téléphone ,on ma dit que c’était une blanchisserie basé en tunisie. Pourriez vous m’en dire plus. Et savoir si cette societé est fiable.Merci

Carole

Surtout ne signez pas de contrat avec Aespen BV.
La FSMA m’a dit qu’il semblerait qu’ils ont usurpé l’identité
de la véritable société Aespen BV pour faire croire qu’ils bénéficient
d’agréments. J’ai porté plainte contre eux et je vais me constituer partie civile.
Ils m’ont fait gagner de l’argent mais quand j’ai voulu retirer une certaine
somme et que j’ai cliqué sur l’onglet « confirmer », rien ne s’est passé.
Je les ai contactés par mail et par téléphone mais ils ne répondent pas.
Ils volent l’argent des gens. Ce sont d’horribles escrocs.
Quant à la véritable Aespen BV, elle n’est pas reconnue par l’AMF que j’ai
interrogée.

Bernard Wacheux

Bonjour, Je suis victime de Originecrypto.com .Pouvez-vous m’aider SVP? Merci

Elodie

Bonjour, je me suis fait escroqué plus de 5000€ par l’aespen bv (la fausse enseigne j’imagine)Malgré mes nombreux mails et coups de fil je n’ai aucun moyen de récupérer cet argent… Que faire? Pouvez vous m’aider? Merci

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x