Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Trading Mining FXT1 (tradingminingfxt1.com) est une arnaque

tradingminingfxt1.com

Vous êtes approchés par tradingminingfxt1.com ? Refusez toute interaction, car c’est une escroquerie confirmée.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

.Tradingminingfxt1.com, actif depuis plus d’un an, requiert une prudence accrue malgré son ancienneté. Bien que la longévité puisse suggérer une certaine fiabilité, elle ne garantit pas l’honnêteté. Des fraudes opèrent sur des sites existants depuis des années, exploitant parfois des domaines expirés pour donner une fausse légitimité. Ces escroqueries, de plus en plus sophistiquées, utilisent souvent les cryptomonnaies comme façade, profitant de l’engouement médiatique. Les investisseurs doivent rester vigilants, vérifier la légitimité des plateformes et éviter les investissements trop risqués. En cas de doute, il est préférable de s’abstenir et de rechercher des conseils financiers fiables.

tradingminingfxt1.com existe depuis plus d’un an, pourtant la prudence reste de mise

L’examen Whois de tradingminingfxt1.com révèle une création datant de 426 jours. Une longue période d’existence tend généralement à rendre un site plus fiable. C’est un indice notable mais insuffisant seul. Des escroqueries opérant sur des sites internet existants depuis un à deux ans, voire davantage lorsque des fraudeurs se procurent un domaine expiré, ont été observées.

Adopter cette méthode leur octroie une fausse légitimité sans grands frais. Dans des fraudes élaborées, les escrocs cherchent à rester indétectés le plus longtemps possible pour soutirer une somme d’argent maximale sans être immédiatement repérés. Ils peuvent proposer des remboursements à leurs cibles si celles-ci en font la demande, ou bien leur verser des intérêts pour asseoir une confiance et les inciter à investir davantage. Pour eux, c’est un investissement dans la crédulité de leurs proies. Les stratagèmes les plus complexes et les plus rentables pour les fraudeurs opèrent selon ce modus operandi.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

La multiplication des arnaques liées à l’écosystème crypto via le trading

Récemment, l’univers des arnaques liées aux faux placements, qui promettait auparavant des gains mirobolants via des spéculations sur le forex, les options ou encore le trading de CFD, s’est approprié la technologie blockchain et les cryptomonnaies pour poursuivre ses tromperies auprès des épargnants.

Le mouvement ne consiste plus à inviter leurs victimes à initier un trade sur le cours EUR/USD par exemple, mais sur des crypto-actifs tels que le Bitcoin ou l’Ether. Cette mutation exploite l’engouement médiatique pour les devises numériques. Les reportages sur les fluctuations du bitcoin, les success stories ou les affaires impliquant Bitpanda, Etoro, Trade Republic ou Binance ancrent l’idée que la crypto-économie est un secteur d’investissement comme un autre, malgré les risques considérables qu’elle comporte selon nous. Par conséquent, les fraudeurs se servent de cette conception erronée pour convaincre des personnes à risque d’investir dans le monde des cryptomonnaies.

Les individus dupés par ces pratiques se multiplient et mesurent le prix de leur erreur lorsqu’ils constatent où leurs cryptos actifs ont été acheminés…

Un terrain propice aux escrocs : l’univers des cryptomonnaies

Pour ces malfrats, l’essor des cryptomonnaies est perçu comme une aubaine, un terreau fertile. En 2021, la fraude et le vol de cryptomonnaies ont grimpé de 600%. Il est également noté qu’un quart des plaintes traitées par l’AMF concerne des actifs cryptographiques. Les offres de placements en cryptos sont scandaleusement émaillées de fraudes comme l’affaire Onecoin, qui représente plus de 4 milliards de dollars de pertes. Et nous exposons régulièrement des escroqueries flagrantes dans ce secteur. L’utilisation généralisée du Bitcoin par des escrocs, ces dernières années, pour promouvoir des investissements cryptographiques est particulièrement préoccupante.

La blockchain, technologie soutenant l’existence des cryptomonnaies, se prête aisément à de telles dérives. Conçue pour fonctionner sans intervention étatique – l’état étant traditionnellement garant de l’intérêt général dans les démocraties – elle promeut une vision anarcho-libertaire où l’individu est seul juge de ses décisions, basées sur les informations d’un marché de l’information non régulé. Cette conception du monde favorise la multiplication d’offres frauduleuses, où la supercherie devient norme et l’intégrité, l’exception. Le cas de Trading Mining FXT1 semble malheureusement s’inscrire dans cette catégorie néfaste…

Cette situation est d’autant plus ironique que la technologie de la blockchain et des cryptomonnaies promettaient une sécurité transactionnelle sans faille. Comment ces escroqueries avancées, impliquant les monnaies numériques issues de la blockchain, se manifestent-elles donc ?

L’utilisation du trading dans les manoeuvres d’escroquerie

Depuis près de quinze ans, le trading en ligne est devenu un vecteur notable de fraudes ciblant les petits investisseurs individuels, incités à devenir traders. 7 milliards d’euros ont été soutirés aux épargnants français, probablement davantage. Les fraudeurs attirent le trader débutant en l’encourageant à prendre des positions à haut risque, promettant souvent de gros retours sur investissement, ce qui mène inévitablement à une perte de capital.

Les plateformes de trading se multiplient car elles récupèrent les fonds perdus par les traders. Ceci est particulièrement vrai pour le Forex et les CFD (se référer à notre glossaire pour les définitions). Le Forex concerne le marché des devises. Les CFD, quant à eux, permettent de spéculer sur l’évolution future d’un actif, y compris des actions. Cela s’applique également aux options et aux contrats à terme, qui sont encore plus complexes.

Effectivement, dans le cas du Forex et des CFD, une plateforme de trading agit en tant que bourse décentralisée et non régulée, contrairement aux marchés d’actions classiques. Elle doit ainsi trouver une contrepartie pour chaque ordre effectué par les traders, car ces derniers n’acquièrent pas la propriété de l’actif, mais s’engagent sur un prix dans l’hypothèse d’un futur événement.

Trading, casino, forex, jeux d’argent, CFD, options, casino, jeux d’argent… Quelle différence?

Il s’en déduit que le fonctionnement est similaire à celui d’une maison de jeux plutôt qu’à un marché traditionnel d’échange de valeurs comme les actions. La plateforme peut ainsi appairer un utilisateur prenant la position opposée sur un trade ou chercher à l’échelle internationale d’autres traders prêts à prendre l’ordre inverse. Sinon, la plateforme peut opter pour prendre elle-même la position inverse à celle de son utilisateur, se plaçant alors en contrepartie directe.

Dotée d’informations cruciales, elle comprend généralement que le trader individuel présente un profil de risque élevé, perdant son capital dans 9 cas sur 10, comme le rapporte une étude de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). En particulier, elle peut examiner l’efficacité de ses clients en comparant leur carnet d’ordre aux marchés.

Si le trader individuel accumule les pertes, la plateforme peut juger plus prudent de prendre directement la contrepartie de chaque ordre plutôt que de rechercher un autre trader sur les marchés internationaux ou internes pour prendre la position opposée. Ainsi, elle se positionne pour récupérer les pertes à la place d’un autre trader du marché.

Tant et si bien que ce fonctionnement correspond beaucoup à la définition du casino et des jeux d’argent. Il n’y a pas de différence à priori entre la bourse d’investissement et les jeux d’argent. Les leviers psychologiques sont exactement les mêmes. Beaucoup de gourous qui proposent des formations au trading l’ont compris. Ils prétendent qu’une formation permet de faire fructifier son investissement dans le trading.

Que vaut la formation à l’analyse technique et à la stratégie?

Même avec une formation, un particulier trader perdra 90% du temps. Les vrais financiers le savent et beaucoup de particuliers en ont payé le prix fort. Pourtant, des formations vous proposent de devenir trader, de vous former à l’analyse technique pour le trading même si vous n’avez aucun diplôme. Le prix est généralement très élevé et il est généralement préférable de placer ce prix sur des titres ou consulter des conseillers financiers.

En général, ces professeurs ne vivent pas du trading mais uniquement de formation. C’est paradoxal. Si vous savez choisir une position sur les marchés pour éviter le risque, pourquoi aller vendre des formations? Mieux vaut garder votre secret pour vous. C’est très grave parce qu’avec l’effet de levier, il est possible de perdre des sommes énormes dans le trading en prenant un risque démesuré.

En effet, l’effet de levier permet de miser de l’argent que l’on a pas. Si l’on gagne, on récupère les gains. Mais si l’on perd, on doit payer pour rembourser ses pertes. C’est pour cette raison que le trading ne devrait jamais être considéré comme un investissement sans risque, ou un investissement en bon père de famille. Il n’existe pas de semblable trader. Le trading est la définition même de l’investissement comportant un risque de perte en investissement très important, contrairement au marché actions. Nous avons un avis très tranché sur le trading à destination des particuliers: il devrait être interdit.

Liens entre le trading sur cryptomonnaie et criminalité organisée

Les sites de trading peuvent être régulés ou non régulés. Quand ils sont légalement installés dans l’Union européenne et qu’ils bénéficient de ce que l’on appelle le « passeport financier européen », c’est qu’ils sont « régulés ». Cela signifie qu’ils ont le droit de proposer du trading dans tous les autres pays membres de l’Union européenne, dont la France.

Evidemment, de petits pays ma intentionnés jouent le jeu de mauvaise foi par un nivellement par le bas. Ils diminuent le niveau de contrôle et d’exigence pour attirer sur leur sol des personnes mal intentionnées qui s’installent dans ces pays pour arnaquer des victimes qui se trouvent dans d’autres pays membres de l’Union européenne, dont la France.

Le plus connu de ces pays, c’est Chypre, qui se trouve à 300 km des côtes israéliennes. Les sociétés enregsitrées à Chypre arrivent en tête des plaintes déposées devant l’AMF car elles profitent de l’application de la Directive européenne MIFID. S’ils ne sont pas régulés, cela signifie qu’ils n’ont pas le droit de proposer du trading mais qu’ils le font quand même. Les régulés sont des sortes d’ « arnaques légales ». Les non régulés sont illégaux et sont toujours des arnaques. Un trader professionnel ne va jamais sur un site de trading non régulé.

Pour comprendre l’ampleur des fraudes à l’investissement dans le trading au détriment des petits investisseurs, nous vous conseillons de lire cette formidable enquête parue dans le Times of Israël. Elle explique très bien pourquoi le trading à destination des particuliers est en réalité une sorte de casino ou de jeu d’argent. Cet articles et d’autres démontrent les liens qui existent entre industrie du trading, industrie des jeux d’argent et criminalité organisée.

Ctte industrie frauduleuse est devenue si puissante et tentaculaire qu’elle réussit à occuper tout l’espace médiatiques sur les mots clés liés à ces sujets. Parfois, ils réussissdent carrément à infiltrer la presse resepctable pour faire de la publicité. Ces arnaques touchent désormais toutes les couches de la population. Ce ne sont pas des attrape-nigauds. Il est de plus en plus difficile pour un épargnant de s’informer et de faire un choix. A terme, c’est une menace grandissante sur la sécurité de l’épargne en France et dans le monde.

En effet, il n’y a pas de différence fondamentale entre jeu d’argent et trading, que ce soit sur CFD ou sur cryptomonnaies. Du coup, de faux conseillers financiers proposent du trading sur actifs crypto exactement comme on propose des jeux d’argent. Ils appuient sur des leviers psychologiques puissants: addiction, FOMO ou peur de passer à coté d’une opportunité de gain… Aucun particulier ne devrait trader le Bitcoin…

Trading et cryptomonnaies: une arnaque sophistiquée

Compte tenu de ce qui précède, nous avons fait le choix d’un avis très négatif sur les offres de trading sur cryptomonnaies. En effet, il n’est pas compliqué de comprendre pourquoi les escrocs du trading propose désormais de trader sur le bitcoin et d’autres cryptomonnaies. Les plateformes d’échange qui proposaient de trader sur du CFD se sont renouvelées et réinventées.

Le scénario est exactement le même que celui des arnaques au trading sur Forex ou CFD mais désormais, il est question de Bitcoin, d’application blockchain et de cryptomonnaies. Au téléphone, les escrocs des plateformes d’échange parlent toujours à leurs victimes de levier, de cours, de position, d’achat, d’actifs, d’ordre, de trade et de portefeuille. Mais à la fin, ce sont les clients victimes qui évoquent les risques pris et les pertes massives.

Parfois, ces arnaques au trading sur monnaies crypto passent par des variantes comme le copy trading. Il s’agit de copier les ordres d’un trader supposés gagner beaucoup d’argent. Vous payez un abonnement pour cela. Et en général, on vous demande d’ouvrir un compte sur l’une des plateformes les plus connues comme Bitpanda, Etoro, Trade Republic ou Binance (au choix), généralement avec un lien sponsorisé.

Ces arnaques au trading sur cryptomonnaies sont encore plus dangereuses et sophistiquées parce qu’elles réussissent souvent à vous faire croire que tout est de votre faute. Dans les arnaques au trading sur Forex ou CFDs d’avant, la responsabilité de la plateforme était plus évidente. Désormais, les victimes prennent sont poussées à prendre un risque toujours plus grand avec un levier trop important et quand leurs actifs disparaissent, elles ignorent souvent que la plateforme et le trader qui les a recruté se sont enrichis à leurs dépens.

Nous lançons un avis très négatif sur toute offre vous proposant de devenir trader et visant à vous faire ouvrir un compte sur de telles plateformes d’échanges de monnaies cryptos a fort effet de levier car ils vous font prendre des risques très importants.

Concernant les mentions légales de tradingminingfxt1.com

Il semble que cette entité ait sciemment omis de mentionner ses informations légales, incluant l’adresse de l’entreprise, son numéro direct, le nom du responsable de publication et celui du gérant, sans oublier le nom légal de la société et les coordonnées de l’hébergeur de tradingminingfxt1.com. Un tel manquement peut entraîner des sanctions financières pouvant atteindre 375 000 euros et 1 an d’emprisonnement.

Une entreprise consciencieuse et sérieuse n’omettrait jamais de respecter ces exigences légales. Bien souvent, ce type de site n’en affichent aucune, cependant, il arrive que de temps en temps, une fausse page de mentions légales soit bricolée dans le but de tromper la victime.

Une entité absente du registre des intermédiaires financiers

Si une entité est recensée sur l’une des listes noires publiées par un organisme de régulation financier, il est incontestable qu’il s’agit d’une escroquerie. Pourtant, si cette entité n’apparait pas (encore) sur l’une de ces listes, cela ne signifie absolument pas qu’elle est légitime ! Nous publions fréquemment des articles sur des escroqueries qui ne sont pas encore répertoriées sur de telles listes.

Il est courant de retrouver ces entités listées par la suite. Si les conseillers de Trading Mining FXT1 affirment qu’ils ne figurent pas sur une liste noire pour prouver leur honnêteté, cela pourrait être un signe alarmant… Cela signifie que les conseillers de Trading Mining FXT1 ont vérifié l’absence du site sur une liste noire afin de pouvoir arguer de leur non-fraudulence. Ces listes noires ne sont jamais exhaustives ou fixées définitivement.

L’argument de Warning-Trading : évitez cette escroquerie

Au vu des éléments précédents, il est indéniable que Trading Mining FXT1 représente une fraude financière.

L’arnaque financière en ligne se développe rapidement en une activité prospère, et cette entité adopte clairement ses méthodes : actions illégales, duperie, anonymat, usurpation d’identité… En cas de doute sur leur fiabilité, mieux vaut passer votre chemin. Et si vous en êtes une victime, vous trouverez ci-dessous des recommandations.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

En cas de virement bancaire, la procédure de rappel de fond est envisageable

Si vous avez transféré des fonds aux escrocs de Trading Mining FXT1 par virement bancaire, il est recommandé de tenter la procédure urgente de rappel de fond ou callback.

En effet, les virements bancaires offrent cette spécificité : ils permettent de solliciter des retours de fonds, même plusieurs semaines après, si le compte destinataire des fonds est encore suffisamment approvisionné et si vous prouvez que ce virement découle d’une pratique frauduleuse.

Mieux encore : dès lors que votre banque est informée de la fraude et que vous avez demandé un rappel de fond, elle se doit d’agir rapidement. Si elle omet de le faire, sa responsabilité peut être engagée. Cela ne garantit cependant pas que la démarche aboutisse systématiquement. C’est une obligation de moyen.

Nombreux sont ceux parmi les victimes qui ont réussi à récupérer leurs fonds par ce biais. Cet article peut servir de preuve de la fraude lors de votre demande de rappel de fond.

Si les paiements par carte de crédit permettaient de telles annulations, cela compliquerait grandement la tâche des escrocs…

Conseils utiles pour les victimes de Trading Mining FXT1

Message à toutes les personnes touchées par Trading Mining FXT1 : consultez cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’escroqueries financières en ligne pour obtenir de l’aide.

Les individus lésés par Trading Mining FXT1 doivent anticiper d’être à nouveau sollicités par d’autres propositions d’investissement frauduleuses. Les escroqueries sur internet forment désormais une industrie structurée en sous-traitance, chacun ayant son domaine d’expertise. L’une de ces spécialités est de recruter des victimes via des publicités souvent illicites sur internet ou par email.

Si vous manifestez de l’intérêt pour une offre d’investissement en remplissant un formulaire, vos données personnelles sont cédées à différents fraudeurs qui s’empressent de vous contacter. Il est donc quasi certain que si Trading Mining FXT1 vous a approché, vos informations sont diffusées comme potentielles cibles pour diverses escroqueries. Si vous souhaitez déjouer les plans des escrocs, feignez l’intérêt afin d’extracter le maximum d’informations. Par la suite, contactez-nous pour nous fournir ces détails et nous rédigerons un article pour empêcher d’autres de tomber dans le piège.

Si vous avez créé un compte chez Trading Mining FXT1 et qu’on vous a demandé des documents d’identité (passeport, carte d’identité, facture…), sachez que ces pièces pourraient être ultérieurement exploitées par des individus malveillants pour usurper votre identité. C’est pourquoi il est crucial de porter plainte.

Si Warning-Trading.com vous contacte, soyez vigilants !

Warning-Trading.com subit régulièrement des tentatives d’usurpation d’identité par des escrocs contrariés par nos actions et publications. Ces usurpations prennent plusieurs formes dans le but de nous discréditer. Pour comprendre les conséquences de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certaines personnes mal intentionnées contactent leurs victimes en prétendant représenter Warning-Trading.com pour les convaincre que nous offrons un service de récupération de fonds. Certaines parviennent à faire payer une seconde fois leurs victimes en leur promettant la restitution de leur argent. C’est ce que l’on appelle la « retape », l’ « arnaque à la récupération de fonds », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Si vous êtes approché de cette façon, ne répondez pas. Il s’agit d’une arnaque. Nous sommes un site de presse financée principalement par la publicité. Lorsque nous contactons des victimes, c’est uniquement dans le but de rédiger des articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x