Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Alerte à l’arnaque « Info ANTAI »: faux paiement d’amendes par SMS

Les arnaques par texto avec usurpation de l'identité d'autorités réelles sont de plus en plus courantes.

L’arnaque ENTAI propose de payer ses amendes par SMS. Des escrocs utilisent ce moyen pour tromper les utilisateurs et leur soutirer de l’argent.

ANTAI pour Agence nationale de traitement automatisé des infractions

Attention à cette nouvelle arnaque par SMS qui cherche à extorquer de l’argent en se faisant passer pour un site gouvernemental lié à la sécurité routière et aux amendes. Les escrocs utilisent cette technique pour tromper les citoyens et les inciter à effectuer des paiements frauduleux.

Il est important de noter que les organismes gouvernementaux ne demandent jamais de paiement par SMS ni ne sollicitent des informations personnelles ou bancaires de cette manière. En cas de doute, ne répondez pas au message et ne cliquez sur aucun lien suspect.

Pour vérifier l’authenticité d’un message ou d’une demande de paiement, il est recommandé de contacter directement les autorités compétentes, comme l’Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions (ANTAI) pour les amendes liées à la sécurité routière.

De l’importance de rester vigilant face aux arnaques

Soyez vigilant et informez-vous régulièrement sur les différentes techniques d’arnaque pour mieux vous protéger contre ces fraudes. Ne partagez jamais vos informations personnelles, bancaires ou confidentielles avec des sources non fiables.

Les escrocs utilisent souvent des techniques sophistiquées pour se faire passer pour des entités gouvernementales légitimes, mais leur objectif est de vous soutirer de l’argent de manière frauduleuse. Si vous recevez un message vous demandant de payer vos amendes par SMS, il est préférable de ne pas répondre et de ne pas divulguer d’informations personnelles ou financières.

En cas de doute, il est toujours recommandé de contacter directement les autorités compétentes, comme l’ANTAI ou les services de police, en utilisant les coordonnées officielles disponibles sur leur site web ou via d’autres canaux de communication officiels.

La prudence est de mise lorsqu’il s’agit de transactions financières en ligne, et il est essentiel de vérifier l’authenticité des demandes avant de partager des informations sensibles.

La présence de fautes d’orthographe ou de grammaire dans les messages peut également être un indicateur d’une tentative d’arnaque. Les organismes gouvernementaux et les services officiels font généralement preuve d’une grande rigueur dans leurs communications et évitent les erreurs de ce genre.

Il est important de vérifier l’authenticité des messages reçus et de contacter directement l’ANTAI ou les autorités compétentes pour toute vérification ou paiement d’amendes. Ne communiquez pas vos informations personnelles ou bancaires à des sources non fiables.

Le paiement par SMS existe bien dans certains cas mais…

Il est important de rester vigilant et de ne pas se laisser piéger par cette arnaque. Bien que l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI) soit un organisme réel, il est essentiel de savoir que le gouvernement ne demande jamais le paiement des amendes de stationnement par SMS.

Effectivement, dans certains cas spécifiques, il peut être possible de recevoir un code de paiement par message dans le cadre d’une verbalisation directe effectuée par un agent de police sur place. Cependant, cela dépend des pratiques et des procédures spécifiques en vigueur dans votre pays ou votre région.

Dans de telles situations, il est important de vérifier l’identité de l’agent de police et de confirmer qu’il s’agit d’une procédure légale et officielle. Assurez-vous que l’agent est en uniforme et dispose d’une carte d’identité professionnelle valide. Si vous avez des doutes, vous pouvez demander à voir une pièce d’identité supplémentaire ou contacter les autorités compétentes pour vérifier l’authenticité de la procédure.

Il est également essentiel de suivre les instructions données par l’agent de police de manière appropriée et de garder une trace de toutes les transactions et reçus de paiement. Si vous avez des préoccupations ou des questions concernant le processus de paiement des amendes, il est préférable de contacter directement les autorités locales compétentes pour obtenir des informations précises et fiables.

Il est essentiel de signaler toute escroquerie dont vous pourriez être victime ou dont vous avez connaissance. Le site Pharos, géré par le ministère de l’Intérieur, est une ressource précieuse pour signaler les tentatives d’escroquerie et contribuer à la lutte contre la cybercriminalité.

En restant vigilant, en vérifiant les sources et en signalant les tentatives d’escroquerie, nous pouvons contribuer à protéger notre sécurité en ligne et celle des autres.

Restez méfiant et informé pour éviter les arnaques et protéger vos données financières. Retrouvez les nouvelles arnaques dans cette rubrique.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux

Facebook Twitter Youtube Linkedin

Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux

Facebook-f Twitter Youtube Linkedin

Suivez Philippe Miller sur les réseaux

Twitter Linkedin