Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Arnaque n°1054 : Assetval.com ou le retour des escrocs sur TINDER

Arnaque n°1054 : Assetval.com ou le retour des escrocs sur TINDER

Si Assetval.com était vraiment le site de la société Asset Value Investors Limited, il n’indiquerait pas l’année 2019 comme celle de sa création, encore moins comme année d’obtention de son copyright. En effet, quand on consulte le WHOIS de la plateforme, on découvre qu’elle a été créée le 2 novembre 2020. Logiquement, elle ne peut pas avoir obtenu de copyright en 2019.

Assetval.com, un site régulé ?

Pas vraiment. Du moins, dans aucun registre des régulateurs, le site Assetval.com n’est présenté comme la propriété d’une entreprise reconnue. Pourtant « AssetVal est une filiale de AssetVal PLC, qui est autorisée et régulée par la Financial Conduct Authority », avance la plateforme. Problème, aucun numéro d’enregistrement n’est indiqué pour confirmer ces propos. Nous avons du mal à croire qu’une entreprise réelle n’indique pas son numéro d’immatriculation sur une plateforme qui est supposée être la sienne.

Allons à la source de l’information pour en avoir le cœur net. Consultons le registre de la Financial Conduct Authority puisque AssetVal.com tente de se rattacher à une société qu’elle dit être présente dans le registre. Là encore, problème, AssetVal ne figure nulle part. En revanche, il existe une firme dont la dénomination se rapproche de celle qu’utilise le site : Asset Value Investors Limited.

Contrairement à ce que dit Assetval.com, AssetVal n’existe pas dans le registre de la FCA.
Contrairement à ce que dit Assetval.com, AssetVal n’existe pas dans le registre de la FCA.

Manifestement, ce sont des arnaqueurs qui ont lancé Assetval.com. Leur objectif ? Escroquer les internautes en usurpant l’identité de Asset Value Investors Limited. Mais ne tombez pas dans le piège. Cette société n’est en aucun cas rattachée au faux site. En effet, son site internet est Assetvalueinvestors.com.

La vérité sur Assetval.com

S’ils s’adonnent avec joie à l’usurpation d’identité, les arnaqueurs ne s’en sont pas contentés. Ils vont plus loin dans leur jeu. Selon un témoignage que nous avons reçu, ils utilisent le réseau social Tinder pour démarcher les internautes. La technique est simple et rudement efficace : ils créent des profils avec des noms de jeunes Chinoises. La photo de profil utilisée est généralement celle d’une jeune fille, belle, élégante et un peu coquine. Bref, le piège de la séduction est bien préparé.

Ensuite, lorsque vous entrez en contact avec la charmante jeune fille, « elle » se montre très ouverte, allant jusqu’à partager avec vous ‘’ses peines, ses moments de joie et ses plaisirs’’. Puis peu à peu, la discussion tourne autour des revenus financiers de chacun. C’est alors que votre « interlocutrice » vous parle de Assetval.com, le site grâce auquel elle ‘’se fait assez d’argent pour bien vivre’’.

Nous vous invitons à consulter notre article ‘’De faux traders du Forex utilisent l’application TINDER pour séduire et tromper leurs victimes’’ pour avoir plus d’éclaircissement sur la technique redoutable qu’emploient les arnaqueurs.

En conclusion

Assetval.com est-il un site sur lequel investir ? Non. Nous déconseillons fortement d’y recourir, d’autant qu’il n’a pas de mentions légales et qu’on ne sait rien sur les personnes qui l’ont créé. Pire, ils volent l’identité de Asset Value Investors Limited.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin