Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

a-ms.cc (a-ms.cc) : notre avis sur cette arnaque

a-ms.cc

En contact avec a-ms.cc ? Attention danger ! C’est un stratagème frauduleux dont le nombre de victimes ne cesse de croître.

A-ms.cc, un site opérant depuis seulement 119 jours, est dénoncé comme une fraude par le collectif Warning-Trading. L’article met en avant la jeunesse du domaine comme un signal d’alerte et souligne les risques inhérents aux plateformes de trading, où 90% des commerçants individuels perdent leur investissement. Il critique également l’absence de mentions légales complètes, souligne l’omission de la liste noire des autorités financières, et met en garde contre la création d’une zone de connexion privée. Warning-Trading conseille d’éviter cette arnaque et suggère des mesures, dont le rappel de fonds en cas de virement bancaire. L’article met également en garde contre les usurpations d’identité de Warning-Trading.com par d’autres escrocs.

Un nom de domaine neuf de 119 jours uniquement

Pour discerner si un site web ou une URL constitue une escroquerie, voici un indicateur précieux : l’antériorité du site ou de l’URL en question.

La plateforme a-ms.cc se sert d’une URL qui a été créée le 31 octobre 2023, c’est-à-dire depuis 119 jours seulement. C’est extrêmement faible si l’on ambitionne de fournir de tels services ! C’est un premier signal d’alarme qui éveille notre défiance.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

A-MS.CC vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

90% de commerçants individuels perdent leur investissement

Si vous croyez possible de faire fortune avec a-ms.cc, vous tombez probablement dans un piège. Vous risquez d’abord d’enrichir a-ms.cc. Ce que a-ms.cc ne vous dévoile pas, c’est qu’il s’approprie vos pertes. Les sites de commerce prétendent uniquement rétribuer grâce à des commissions. En vérité, tout comme dans les jeux d’argent, ces plateformes sont capables de récupérer l’argent que vous perdez. C’est leur secret jalousement caché que nombre de leurs clients ignorent.

Si l’impulsion de créer un compte chez a-ms.cc vous démange, sachez que 90% des utilisateurs de ces plateformes perdent leur investissement. C’est la conclusion d’une étude très sérieuse réalisée par l’Autorité des Marchés Financiers. Donc si vous êtes sûr de perdre et qu’ils s’accaparent vos pertes, vous imaginez l’incitation à vous pousser à perdre… C’est ce que l’on nomme un profond conflit d’intérêt qui structure toute l’immoralité de cette industrie majoritairement frauduleuse.

Les conseillers de ces sites ont été fustigés à maintes reprises pour leurs pratiques qui les rapprochent plus des croupiers que des consultants financiers. `Vous allez vous refaire`, `imaginez ce que vous pourriez gagner si vous investissez davantage`, `je vais vous rendre riche` sont le genre de locutions qu’ils peuvent lâcher et que vous n’entendrez jamais chez votre banquier.

En Israël, une investigation de 2014 rendue publique par le Times of Israël a débusqué les pratiques de cette industrie sans conscience ni principes, suscitant ainsi un débat national et un scandale public. En France, les sommes volées aux épargnants par tous les sites d’arnaques financières fusionnés dépassent 7 milliards d’euros. Nous pensons que ce chiffre est sous-estimé car il ne considère pratiquement pas les escroqueries montées légalement depuis des pays membres de l’Union européenne, comme Chypre pour se focaliser sur les sites manifestement illégaux.

Mentions légales lacunaires

Cette entité a sciemment omis de publier ses mentions légales comprenant l’adresse de la société, le numéro de téléphone direct, le nom du directeur de la publication et celui du gérant. Sans omettre la raison commerciale de la société et les coordonnées de l’hébergeur du site a-ms.cc. L’omission peut engendrer une sanction financière atteignant jusqu’à 375 000 euros et 1 an de prison ferme.

Une entreprise rigoureuse et sérieuse ne se divertirait pas à bafouer ses obligations. La majorité du temps ce type de site n’en contient aucune néanmoins, il est possible que parfois une pseudo page faisant illusion de mentions légales soit approximativement convenue pour rassurer la victime.

Absent de la liste noire mais pas d’agrément

Si une entité figure sur l’une des listes noires éditées par une autorité financière, vous pouvez radicalement envisager qu’il s’agit d’une arnaque. Mais si cette entité ne se trouve pas (encore) sur l’une de ces listes noires, ceci ne signifie certainement pas qu’il ne s’agit assurément pas d’une arnaque ! Nous rédigeons régulièrement des articles sur des arnaques non encore inscrites sur l’une de ces listes noires.

Nous repérons bientôt ces entités sur l’une de ces listes noires. Si des conseillers de a-ms.cc vous conseillent de vérifier qu’ils ne sont pas répertoriés dans une liste noire pour vous persuader qu’ils ne sont pas une arnaque, c’est sans doute l’indice qu’il y a un inconvénient… C’est à dire que les conseillers de a-ms.cc ont vérifié que a-ms.cc ne se trouve pas sur une liste noire afin de vous affirmer qu’ils ne sont pas une arnaque. Ces listes noires ne sont jamais intégrales ou définitives.

a-ms.cc offre une zone de connexion privée

Les victimes séduites par les offres de a-ms.cc sont conviées à se connecter sur une page avec leur identifiant et mot de passe pour surveiller leur investissement. Cette plateforme privée discrète autorise les escrocs à créer un lien privilégié avec leur victime et à donner à leur stratagème une allure de légitimité tout en esquivant les détecteurs de ruses du web. Pendant un instant seulement.

Ces zones de connexion privée sont en réalité assez dépouillées. Elles sont conçues en série dans des ateliers spécialisés dans le numérique, véritables fonderies de fabrication de ruses. Les escrocs en achètent des versions « prêtes à l’emploi » pour quelques centaines d’euros. Il faut sans cesse en imaginer de nouveaux car ils sont tôt ou tard repérés, dévoilés et bloqués. a-ms.cc n’est rien d’autre que cela.

La position de Warning-Trading : évitez cette ruse

Au regard des aspects mentionnés précédemment, aucun doute possible, a-ms.cc s’avère être une ruse financière.

La ruse financière en ligne est devenue une nécessité dynamique et cette entité suit manifestement les procédés classiques : illégalité, subterfuge, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, ignorez leur proposition. Et si vous faites partie de leurs victimes, vous trouverez ci-après quelques astuces.

Vous avez exécuté un transfert bancaire ? Tentez le rappel de fond d’urgence

Si vous avez expédié de l’argent aux escrocs de a-ms.cc via un transfert bancaire, vous devez essayer la méthode du rappel de fond d’urgence ou callback.

En effet, les transferts bancaires sont un mode de paiement qui comporte cet avantage : ils vous donnent la possibilité de solliciter des rappels de fond, même plusieurs semaines plus tard, si le compte de destination des fonds est toujours crédité et si vous montrez que ce virement correspond à une activité frauduleuse.

Mieux encore : dès lors que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez sollicité un rappel de fonds, elle a l’obligation de procéder le plus rapidement possible. Et si elle ne s’y prête pas, elle risque de s’exposer à sa responsabilité. Cela ne signifie cependant pas que la procédure aboutira forcément. C’est une exigence de moyen.

Nous repérons régulièrement des victimes parvenir à récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve qu’il s’agit d’une ruse pour réclamer le rappel de fond.

Si les paiements par carte bleue visa permettaient de telles annulations, le « job » des escrocs en serait grandement complexifié…

Si vous êtes victime de a-ms.cc

Sur notre plateforme, nous avons élaboré une page dédiée spécialement aux victimes de ruses.

Les victimes de a-ms.cc doivent envisager d’être à nouveau approchées par d’autres propositions frauduleuses d’investissement. Les fraudes sur internet représentent à ce jour une véritable industrie agencée en sous-traitance. Chacun possède son expertise. L’une d’elle passe par le recrutement de victimes via des publicités, généralement illégales, sur internet ou par courrier électronique.

Si vous complétez un formulaire pour exprimer votre intérêt pour une offre d’investissement, vos données privées sont commercialisées à différents escrocs qui s’empressent de vous solliciter. Sachez donc que si vous avez été approché par a-ms.cc, il est pratiquement certain que vos coordonnées circulent car vous êtes considéré comme une cible possible pour plusieurs fraudes. Si vous avez envie de déjouer les escrocs à leur propre jeu, il suffit de faire croire que vous êtes intéressé pour leur subtiliser un maximum d’informations. Puis, contactez-nous pour que nous puissions diffuser ces informations et nous rédigerons un article sur le sujet pour prévenir d’autres de tomber dans le piège.

a-ms.cc vous a peut-être sollicité pour leur fournir des preuves d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et une facture pour justifier de votre domicile. Impossible de savoir à quoi les faux consultants de a-ms.cc s’en serviront par la suite. Dans d’autres affaires, nous avons décelé que des ruses usurpent l’identité de victimes à des fins illégales. Dans tous les cas, il est donc impératif de porter plainte contre eux.

Alerte sur les usurpations de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com fait souvent l’objet d’usurpation d’identité par des escrocs dérangés par nos actions et publications. Ces usurpations d’identité prennent diverses formes pour nous nuire de différentes manières. Pour comprendre ce que c’est que de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs contactent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains arrivent à faire payer leurs victimes une seconde fois en leur faisant croire qu’ils sont en mesure de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la « retape », l’ « arnaque à la récupération de fonds », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une escroquerie. Nous sommes un site de presse qui se rémunère principalement par la publicité. Lorsque nous contactons des victimes, c’est toujours pour la rédaction d’articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.