Arnaque n°927 : Debancarisation.com

Livrets et placements Nicolas Gaiardo Publié le 11 octobre 2020 à 20:41    Temps de lecture: 3 min
Arnaque n°925 : Debancarisation.com
| Warning Trading

Il est inutile de passer des heures à étudier le site Debancarisation.com. Sa présentation on ne peut plus laconique et l’incompétence qui se remarquent dans sa forme et dans son fond indiquent à suffisance que la plateforme est dirigée par un escroc. Et il semble bien que ce dernier soit un débutant.

Encore un site sans informations juridiques

Debancarisation.com comporte une seule page : la page d’accueil qui est d’ailleurs grossièrement conçue. Sur cette page trône un formulaire qu’on nous invite à remplir pour soi-disant faire étudier notre cas. Pourquoi étudier notre cas ? Le site ne donne aucune explication.

Etude de cas annoncé sur Debancarisation.com

Par ailleurs, la plateforme ne fournit aucun renseignement à propos d’une quelconque entreprise qui l’exploiterait. Posez-vous la question suivante : les sites fiables qui proposent des services financiers s’abstiennent-ils de donner des informations juridiques ? Non !

Bien au contraire, lorsque ces informations sont absentes, on sait plus ou moins qu’on a affaire à un potentiel site douteux.

En plus de ne donner aucune information sur l’éventuelle société qui l’exploiterait, Debancarisation.com ne comporte ni mentions légales ni copyright. De toute façon, ce n’est pas la première fois que nous voyons un site d’investissement sans mentions légales. Qu’il vous souvienne, Cryptovip-club.com, un site douteux que nous avions déjà eu à dénoncer dans l’un de nos billets, avait cette même structure. Un trait donc commun aux sites frauduleux ? Sans contexte, oui !

Debancarisation.com : le site qui offrirait 100 €

Debancarisation.com se présente comme un site philanthrope qui offre 100 €. « Nous finançons votre premier wallet avec 100 euros », annonce fièrement le site. Puis, on nous sert un article titré : ‘’Faut-il retirer son argent des banques en 2020 ?’’. En fait, il s’agit d’un paragraphe supposé expliquer qu’il faut retirer son argent des banques. Un certain Frédéric Chartier, docteur en sciences économiques à l’Université d’Aix-en-Provence, analyste financier et gestionnaire de portefeuille numérique, en serait l’auteur. Il suffit d’une petite enquête pour savoir que le paragraphe est un plagiat fait sur un autre site, bien que Debancarisation.com tente de nous rassurer en nous conduisant vers le profil Facebook de l’auteur en question.

Une petite analyse du fameux profil, vous fera découvrir que le compte n’a été créé qu’en 2020. Frédéric Chartier n’y a rien publié, mais il a 778 amis. Un autre détail pourrait également retenir votre attention : En 1996, il aurait travaillé à Aix-Marseille Université en tant que consultant. Un tantinet drôle tout ça !!!

Frédéric Chartier de Debancarisation.com sur Facebook
Profil de Frédéric Chartier sur Facebook

Frédéric Chartier, une personne imaginaire

Nous avons mené nos investigations pour voir si le prétendu Frédéric Chartier existait réellement. Et bien ! La photo utilisée par Debancarisation.com n’est autre que celle de Charles-Henri Filipi, le PDG de Citi France, qui a rejoint depuis Lazard. Pas besoin de faire un dessin, ce site est à fuir !

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit clic vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x