Quand les arnaqueurs y vont d’une main forte : un escroc menace sa victime

Livrets et placements Nicolas Gaiardo Publié le 24 novembre 2018 à 22:01    Temps de lecture: 3 min
arnaqueurs
| Warning Trading

Que feriez-vous si un arnaqueur vous appelait, vous menaçait de vous faire mettre en prison si vous ne le laissez pas vous escroquer gentiment ? La question peut vous faire sourire, mais on est à un pas de cette étape. Je vous dis là où nous en sommes : nous en sommes aux menaces téléphoniques où l’escroc se fait passer pour un huissier de Justice et exige que l’on verse plus de 40 000 euros sur un compte. Voilà la chronique d’une arnaque hors norme.

Les faits

Madame X a investi environ 145 000 euros dans l’achat des crypto-actifs sur le site crypto-platinium.com. Bien sûr, il y a peu de chance qu’elle recouvre ne serait-ce que son capital ; mais cela constitue une autre histoire qu’il faudra raconter aux internautes pour les appeler à la prudence au moment de choisir d’investir en ligne.

Depuis quelques temps, dame X reçoit les mails d’un supposé huissier de justice, le très honorable Maître Michel CHARTIER qui lui fait savoir qu’elle est « redevable d’un montant de 41 520 EUR ».  Ladite somme représente 15% de la valeur investie. Elle est à verser sous forme de taxe à la Commission du Budget des Comptes Européen. Deux options lui sont proposées :

  • se plier à la mise en demeure et verser le montant dû en passant par les bons services du grand huissier.
  • « Dans le cas où vous ne seriez pas d’accord et/ou si je n’avais aucune nouvelle de vous comme jusqu’à présent, la mise en demeure émise s’appliquerait et je procèderai a une saisie de vos comptes bancaires avec en sus les frais de procédure et de retard de paiement inhérent à la créance. »

Ledit huissier multiplie les menaces par appels téléphoniques et envoi de courriels. Examinons un peu ce procédé pour en tirer quelques leçons.

arnaqueurs

Au commencement l’investissement sur un mauvais site

Les escrocs sont sans scrupules, c’est un fait. Il ne leur est donc pas dérangeant de revenir escroquer une même personne à qui ils avaient déjà volé 145000 euros. La vérité est qu’ils continueraient à lui soutirer de l’argent jusqu’au moment où il ne lui en resterait plus ou, et heureusement c’est le cas en ce moment, jusqu’au moment où elle refuserait de céder à nouveau à leur chantage. Rappelons que parfois ce retour de l’escroc est présenté comme une volonté de l’escroc à aider la victime à recouvrer ce qui lui est volé à condition qu’elle verse une somme donnée au préalable.

À propos de maître Michel CHARTIER

Disons avant tout que ce nom est usurpé à un honnête homme décédé en 2017. On retrouvera sur le site http://memoire.lavoixdunord.fr/espace/monsieur-michel-chartier/444931 des informations à ce propos. Les escrocs ont donc pris son nom après son décès pour être sûrs qu’il ne pourra plus leur faire un procès. Par ailleurs, l’escroc qui s’est arrogé ce nom n’est pas à son premier forfait et déjà de nombreux contre-témoignages existent en ligne contre lui. Pour ce qui est de son site internet, il faut savoir que ce n’est qu’un petit blog de trois pages sur WordPress.

En vérité scp Huissiers est un groupe de huissiers régulièrement constitué et dont les escrocs ont usurpé le nom afin de tromper la vigilance de leurs victimes.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x