Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

400 000 euros de sanctions contre Alvexo et Lior Mattouk pour des pratiques scandaleuses

AMF Alvexo France Safe Media

Le site de trading israélo-chypriote Alvexo fait enfin l’objet d’une lourde sanction. Les faits incriminés sont particulièrement graves.

400 000 euros d’amende et une interdiction d’exercer de 10 ans

Dans sa décision du 10 novembre 2023, la Commission des sanctions a prononcé à l’égard de la société France Safe Media (FSM) une sanction pécuniaire d’un montant de 300 000 euros assortie d’une interdiction d’exercer l’activité d’agent lié et le service de réception-transmission d’ordres (RTO) pendant une durée de 10 ans.

lior-elie-mattouk alias julien Cassel
Lior Mattouk ou Matos utilisait le faux profil de Julien Cassel dans ses relations avec les clients.

Elle a également prononcé à l’encontre de M. Lior Mattouk, son gérant, une sanction pécuniaire de 100 000 euros assortie d’une interdiction de gérer ou de diriger un établissement exerçant l’activité d’agent lié et le service de RTO pendant une durée 10 ans.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

ALVEXO vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

5 séries de manquements du groupe VPR Safe Financiel Group (Alvexo)

La Commission des sanctions a retenu cinq séries de manquements pour des faits qui se sont déroulés entre janvier 2019 et septembre 2021 dans le cadre de l’activité de RTO pour le compte de tiers de FSM qui proposait à ses clients, en tant qu’agent lié du prestataire de services d’investissement chypriote VPR Safe Financial Group Limited, de souscrire à des contracts for difference ou contrats financiers avec paiement d’un différentiel (CFD) par le biais de comptes accessibles sur une plateforme en ligne dénommée « Alvexo ». Un agent lié est un intermédiaire qui agit pour le compte d’un prestataire.

Interview de l’une des nombreuses victimes d’Alvexo, Alain, 82 ans.

Des vendeurs sans qualification minimale ni connaissance suffisante

La Commission a d’abord retenu que FSM n’a pas démontré avoir vérifié que ses vendeurs disposaient d’une qualification minimale et d’un niveau de connaissances suffisant, et que FSM a communiqué à la mission de contrôle un test d’évaluation des connaissances de ses vendeurs dont la date d’établissement était postérieure au début de la période contrôlée et dont le contenu était insuffisant.

Cette décision peut faire l’objet d’un recours.

Questionnaire d’évaluation lacunaire

Elle a ensuite relevé le caractère lacunaire du questionnaire d’évaluation de la connaissance et de l’expérience client et le caractère inadapté du système de notation associé à ce questionnaire.

Il y a quelques années, déjà, l’AMF citait Alvexo comme exemple de sites de trading dangereux.

En outre, elle a retenu que les chargés de clientèle intervenaient dans le processus d’évaluation des clients potentiels en les invitant à modifier leur réponse ou à remplir de nouveau le questionnaire, ce qui privait ledit questionnaire de toute utilité. La Commission a considéré que FSM n’était ainsi pas en mesure de déterminer si ses clients ou clients potentiels possédaient le niveau d’expérience et de connaissance requis pour appréhender les risques inhérents aux produits ou services proposés.

Aucun avertissement sur les risques liés au trading

Elle a également retenu des carences dans la communication promotionnelle de FSM pour les CFD : elle a ainsi relevé l’absence d’avertissement approprié sur les risques inhérents aux CFD sur les bannières promotionnelles et le non respect de l’interdiction de promotion de comptes CFD autres que ceux à risque limité.

Par ailleurs, la Commission a estimé que FSM n’avait pas respecté l’obligation d’informer ses clients et clients potentiels de son statut d’agent lié et de l’identité de son mandant lorsqu’elle entrait en contact avec eux.

Enfin, elle a considéré que FSM avait manqué de diligence et de loyauté à l’égard de la mission de contrôle.

La Commission a retenu que les manquements de FSM étaient imputables à son gérant, M. Mattouk.

Nous dénonçons Alvexo depuis 2017

Nous alertons depuis plusieurs années sur les méfaits commis par le site Alvexo. Voici un rappel de nos publications antérieures:

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.