Arnaque n°1066 : Dalsari.com

Trading, forex, CFDs, options binaires Nicolas Gaiardo Publié le 9 mars 2021 à 16:45
Arnaque n°1066 : Dalsari.com

Jamais un site de trading fait par des escrocs n’a été aussi professionnel ! Des sites aussi bien élaborés comme Dalsari.com, nous n’en comptons qu’une dizaine. Cependant, même si leur apparence est professionnelle, il ne faut jamais en déduire que les personnes qui les ont créés sont, elles, fiables. Au contraire, elles sont redoutablement fortes dans l’art d’escroquer. Sur ce site, on en a une nouvelle fois la preuve. Explications dans ce contenu.

Incohérence avec le numéro de téléphone et le siège

Avec les nombreux sites que nous avons déjà analysés, nous savons à quel point les arnaqueurs peuvent se montrer cupides et astucieux. Ils revêtent un manteau de brebis, alors qu’au fond, ce sont des loups ! Heureusement, de petits détails permettent de les confondre.

Par exemple, dans ses mentions légales, Dalsari.com avance : « Tout utilisateur doit être âgé de 18 ans ou plus et être légalement autorisé à utiliser ce site en vertu des lois estoniennes applicables à lui/elle. » Notez que dans cette phrase, on nous parle de « lois estoniennes », ce qui suppose que le site appartient à une firme qui se trouve en Estonie.

Pourtant, lorsqu’elle indique le numéro de téléphone de la société qui la gère, la plateforme mentionne un contact avec l’indicatif +44 qui est celui du Royaume-Uni. Voici le numéro qu’elle avance : +441519470738. Par ailleurs, plutôt que de donner une adresse en Estonie, elle indique l’adresse Cannon Bridge House, 22 Dowgate Hill, Londres, EC4R 2YA.

Cette incohérence constitue une preuve que les personnes derrière Dalsari.com manquent de fiabilité.

Dalsari est « une firme non autorisée »

Puisque Dalsari.com prétend être au Royaume-Uni, nous avons mené une recherche auprès du régulateur. La FCA reconnait-elle l’activité de Dalsari ? Pas tout à fait ! En fait, l’entreprise apparait bien sur la liste de l’autorité, mais pas sur la bonne liste. Elle se trouve sur la liste noire.

Dalsari « est une firme non autorisée qui propose des services régulés par la FCA, mais elle n’a pas de permission de le faire », précise le régulateur. Puis il ajoute : « Nous vous recommandons fortement de ne pas avoir de relations avec cette firme non autorisée. »

À partir de ce moment, il ne fait aucun doute qu’il faut fuir Dalsari.com. Forex, or, cryptomonnaie, indices, stocks… tous ces instruments de trading que propose la plateforme sont purement fictifs. Puisque Dalsari n’a pas l’autorisation de faire faire du trading à ses utilisateurs, il est clair qu’elle constitue une arnaque.

La FCA indique que Dalsari est une « firme non autorisée ». Par conséquent, Dalsari.com n’est pas un site sur lequel il convient de faire du trading.
La FCA indique que Dalsari est une « firme non autorisée ». Par conséquent, Dalsari.com n’est pas un site sur lequel il convient de faire du trading.

Dalsari.com vu par l’AMF

Si la FCA est formelle à propos de Dalsari.com, l’Autorité des marchés financiers n’est pas restée en marge. Elle a aussi donné son avis à propos de l’activité que mène ce site. Qu’en pense-t-elle ? Pour l’AMF, Dalsari est aussi une arnaque. La preuve, elle figure sur la liste noire de l’autorité.

En conclusion, toutes les preuves sont réunies pour prouver que le site Dalsari.com est à éviter.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit clic vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter