Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

holdingcomo.com: le faux site qui propose d’investir dans les vins et spiritueux

holdingcomo.com

Le site holdingcomo.com se présente d’une manière qui évoque fortement Holding Como. Ce mimétisme n’est pas fortuit, il s’agit d’une supercherie.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

La récente création de holdingcomo.com il y a seulement 131 jours soulève des doutes quant à sa légitimité. Le site prétend offrir des services bancaires sans autorisation, utilisant le nom d’une entreprise existante mais non affiliée au site. Les fraudeurs derrière holdingcomo.com se cachent derrière de fausses offres financières pour attirer les investisseurs et siphonner leurs fonds. Ils utilisent l’adresse électronique contact@holdingcomo.com pour contacter leurs victimes.

De plus, le site ne comporte aucune mention légale, ce qui est inquiétant en termes de transparence et de légitimité. En outre, holdingcomo est répertorié sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service, confirmant son caractère frauduleux et son manque d’autorisation pour opérer en France. Ainsi, il est fortement déconseillé de faire affaire avec holdingcomo.com pour éviter toute perte financière et complication future en cas de litige.

L’existence de holdingcomo.com remonte à 131 jours seulement

Lorsqu’on découvre une offre semblable à celle de holdingcomo, nous sommes naturellement inclinés à vérifier le Whois. Cette consultation révèle une pléthore de détails sur le domaine utilisé par holdingcomo. On y découvre entre autres que le nom de domaine a été enregistré le 21 décembre 2023, soit il y a 131 jours à peine.

Cette jeunesse du site doit immédiatement alerter les utilisateurs. Les fraudeurs sur Internet établissent quotidiennement de nouveaux domaines pour se forger une réputation incontaminée et mener à bien leurs arnaques envers les investisseurs. C’est pourquoi les domaines qu’ils emploient sont fréquemment récents, à l’image de holdingcomo. Lorsque leur tromperie est démasquée, que des recherches sur Google révèlent le caractère frauduleux du domaine, ou encore que ce dernier fait l’objet d’un blocage par les autorités ou un hébergeur, ils enregistrent un nouveau site et reprennent leurs manœuvres malhonnêtes… La machination des fraudes en ligne suit cette routine…

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

holdingcomo propose des services bancaires sans autorisation

holdingcomo se décrit comme un établissement bancaire ou une structure offrant des prestations telles que des crédits ou la création de comptes. Ces revendications sont illicites. D’un côté, holdingcomo n’est pas habilité à fournir ce type de services au sein de l’Union européenne. De l’autre, il est évident que holdingcomo est en fait une escroquerie qui se camoufle derrière de fausses offres financières pour siphonner vos fonds.

On retrouve un foisonnement de supercheries de cette nature dans nos archives.

Création de site internet au nom d’une société inexistante en ligne

Il existe effectivement une entreprise nommée Holding Como, qui jouit d’une activité légitime et est dument répertoriée au registre du commerce et des sociétés. Néanmoins, Holding Como n’a pas estimé nécessaire d’édifier un site web à son effigie pour promouvoir ses activités.

Des fraudeurs sur holdingcomo.com ont su tirer profit de cette situation en s’appropriant sa notoriété de manière on ne peut plus aisée : ils ont conçu un site internet en lieu et place de celui de la firme. Il leur a suffi de reprendre toutes les données concernant Holding Como accessibles via le registre du commerce et des sociétés, et de les mettre en exergue sur cette plateforme web, afin d’acheter à moindre coût une crédibilité illusoire. Les entreprises sans présence web doivent être conscientes de ce risque d’usurpation.

Les arnaqueurs emploient l’adresse électronique contact@holdingcomo.com

Pour contacter leurs potentielles proies, les escrocs se servent de l’adresse courriel contact@holdingcomo.com. Ce n’est probablement pas leur unique moyen de communication, mais c’est celle dont nous avons pu confirmer l’usage. Ils s’inventent régulièrement de fausses identités.

Absence totale de mentions légales

Le manque de mentions légales sur le portail holdingcomo.com constitue un signal alarmant sur la confiance à accorder à cette entité. Une structure d’investissement conforme aux normes de sécurité numérique ne saurait négliger ce point. L’absence de toute donnée permettant d’identifier son gérant, supposant qu’il en existe un, ou une quelconque adresse pour vérifier une présence physique devrait dissuader toute interaction avec holdingcomo.

Entité recensée sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service

La séduisante plateforme holdingcomo, avec son design attirant et ses promesses de rendements élevés, souhaite surtout s’approprier vos économies. Un indice flagrant de cette dangerosité ? Suites à nos vérifications, il apparaît que cette structure figure sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service. Elle n’a donc aucune autorisation pour offrir ses services en France, discréditant entièrement son offre. Évitez donc toute interaction avec holdingcomo car, en cas de litige, il vous sera difficile de vous défendre.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

L’opinion de Warning-Trading : holdingcomo est indubitablement une escroquerie

Au vu des éléments précités, il est clair que holdingcomo constitue une tromperie financière.

Le fléau de l’escroquerie financière en ligne s’est transformé en un secteur prospère, et cette structure suit indubitablement les pratiques courantes de ce milieu : activité illicite, duperie, obscurcissement, contrefaçon d’identité… Si vous doutiez de leur fiabilité, continuez votre route. Si vous avez été dupé par leurs agissements, des recommandations sont disponibles ci-dessous.

En cas de virement bancaire vers les fraudeurs d’holdingcomo, demandez un remboursement

Si par mégarde, vous avez transféré de l’argent vers les arnaqueurs de holdingcomo via un ordre de virement bancaire, vous devriez immédiatement solliciter une procédure de rappel de fond ou callback.

En effet, les virements bancaires offrent cette particularité : ils autorisent la réclamation de fonds, même après plusieurs semaines, si le compte destinataire est toujours crédité et que le virement est avéré frauduleux.

De plus, dès lors que votre banque est informée de la fraude et que vous avez requis un rappel de fond, elle est tenue d’intervenir expéditivement. Et si elle renonce à agir, sa responsabilité pourrait être mise en cause. Toutefois, cela ne garantit en aucun cas le succès de la démarche. Il s’agit d’une obligation de moyen.

Des victimes parviennent souvent à récupérer des sommes en exploitant cette démarche. Cet article peut servir de preuve de la supercherie pour soutenir votre demande de remboursement.

Si les paiements par cartes bancaires offraient cette possibilité d’annulation, le « métier » des escrocs serait grandement impacté…

Informations cruciales pour les victimes d’holdingcomo

Vous êtes tombé dans le piège tendu par holdingcomo ? Nous avons élaboré une page dédiée pour assister les victimes d’escroqueries financières.

Information majeure pour ceux lésés par holdingcomo ! Votre identité ainsi que vos données sont désormais listées parmi celles de victimes d’arnaques. Ces listes circulent d’une escroquerie à une autre, et les malfrats vont sûrement tenter de vous contacter à nouveau pour vous soumettre de nouvelles escroqueries. Averti de cela, vous serez mieux préparé face aux appels malintentionnés.

À noter également, si vous êtes enclin à gaspiller temps et énergie des escrocs, vous pouvez les amener à vous dévoiler des informations sur leur nouvelle machination en vue de nous en avertir. Nous publierons alors un nouvel article à ce propos afin de prévenir de futures victimes.

Si pour ouvrir un compte auprès de holdingcomo, on vous a demandé des justificatifs d’identité (passeport, carte nationale d’identité, facture de service…), ces documents officiels pourraient servir à de futurs détournements d’identité par des individus malveillants. C’est pourquoi il est crucial que vous portiez plainte.

Attention aux usurpations d’identité de Warning-Trading.com

Chers lecteurs, nous sommes régulièrement la cible de représailles de la part des escrocs que nous exposons. Ces actions se traduisent souvent par des tentatives d’usurpation de notre identité. Les malfaiteurs contactent leurs victimes en prétendant être nous et leur promettent, par exemple, un recouvrement de leurs fonds.

En procédant ainsi, ils essaient simultanément de mis en œuvre ce qu’on appelle une arnaque de récupération de fonds ou « arnaque dans l’arnaque », tout en s’efforçant de nous discréditer. L’arnaque de récupération de fonds est un type de fraude en hausse. Si vous redoutez d’en être la victime, voici un exposé qui vous aidera à vérifier.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin