Israël : une vingtaine de suspects arrêtés par le FBI pour fraude financière

Actualités,International 15 mars 2017 aucun commentaire

Dans le cadre d’une enquête mondiale menée par le FBI, vingt suspects ont été arrêtés début mars 2017. Ces faux dirigeants de sociétés auraient piégé plusieurs employés pour qu’ils leur transfèrent de l’argent.

Selon un communiqué du FBI, vingt personnes ont été récemment arrêtées par la police israélienne. L’arrestation s’est déroulée dans le cadre d’une opération mondiale entreprise par le FBI. En effet, un réseau criminel international aurait arnaqué plusieurs dizaines d’employés et d’entreprises sur Internet. Au total, des dizaines de millions de dollars leur ont été soutirés. Cette annonce intervient quelques jours après le projet de loi proposé par le gouvernement israélien et visant à fermer le secteur des options binaires dans le pays.

« Affaire 278 : ingénierie sociale » : 20 personnes suspectées d’avoir escroqué plusieurs employés et entreprises étrangères

Vingt personnes sont suspectées de fraude aggravée, menaces, extorsion, blanchiment d’argent, direction d’une organisation criminelle et conspiration en vue de commettre un crime. Cette nouvelle escroquerie vient s’ajouter à la longue liste des arnaques financières enregistrées en Israël ces dernières années. Les arrestations ont été faites dans le cadre de « l’affaire 278 : ingénierie sociale ». Nommée ainsi par la police israélienne, cette dernière fait référence à la manipulation mentale de personnes afin qu’elles réalisent des actions précises ou procurent des informations confidentielles ou personnelles.

Ces vingt personnes auraient pris contact avec des entreprises, dont plusieurs compagnies d’assurance, banques et fonds de pension étrangers. Les suspects auraient piégé les employés de ces entreprises, servant d’intermédiaires, en leur faisant croire qu’ils leur confiaient la gestion d’une transaction importante mais devant rester secrète. Pour la mener à bien, les escrocs présumés demandaient aux employés de transférer l’argent présent sur le compte de la société vers des comptes bancaires contrôlés par de faux dirigeants.

Israël encore à l’origine de la fraude financière internationale

L’argent réclamé par les suspects était ensuite transmis sur plusieurs comptes, notamment en Chine. Selon le Times of Israël, des sociétés polonaises, finlandaises, indiennes, américaines mais aussi françaises auraient été ciblées. La police israélienne affirme que les fraudeurs auraient été protégés par le réseau criminel arabe Hariri en échange d’un pourcentage de leurs gains. Cette organisation est considérée comme l’une des plus dangereuses du pays. Elle aurait déjà arnaqué des entreprises et individus étrangers en leur vendant de faux produits et des diamants fictifs.

Dans un communiqué de presse diffusé le 1er mars 2017, la police a précisé que même si l’organisation criminelle avait une portée internationale, elle était basée en Israël. Alors que la répression de la fraude aux options binaires devrait être une priorité pour la police israélienne, les arnaques se multiplient et se reproduisent régulièrement, comme en témoignent ces nouvelles arrestations. En France, ces arnaques correspondent à plus de 4 milliards d’euros perdus pour les citoyens durant ces six dernières années, comme l’a dernièrement précisé le procureur de Paris. Il faut dire que le nombre d’arrestations liées aux options binaires et au Forex reste très faible dans ce pays comparé à l’ampleur de cette industrie largement frauduleuse.

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Tout a commencé le jour où l'entreprise pour laquelle je travaillais est entrée en bourse. En l'espace de quelques jours je venais de toucher du doigt ce monde financier. Avec un petit [...]

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


 JE VÉRIFIE 

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter