Tradition Diamant, la suite de diamantin ?

Actualités,France février 20, 2017 09:00 aucun commentaire

Tradition Diamant se présente comme le numéro 1 sur le marché de l’investissement au diamant en France et en Europe. Profiterait-il du flou juridique sur la vente de placement dans le diamant ?  Il n’est pas sans rappeler celui employé par les plateformes de trading illégales de Forex ou d’options binaires…

 

Depuis plusieurs mois de plus en plus de sites se créent pour proposer d’investir sur des minerais rares ou très souvent des pierres précieuses comme le diamant. Ces sites s’achètent à bon compte un paravent de respectabilité derrière une accumulation d’indices qui devraient faire fuir n’importe quel investisseur un peu méfiant. C’est ce que nous inspire le cas de traditiondiamant.com, dont nous déconseillons vivement à tous les investisseurs de s’adresser a ce site. Voici pourquoi.

INSTALLE PLACE VENDOME DEPUIS 1 AN

Le site traditiondiamant.com affiche fièrement sa domiciliation à Paris, au 10 de la prestigieuse place Vendôme à Paris. Pour un Joaillier, on ne peut pas trouver d’adresse plus prestigieuse. Et c’est là que semble s’être installée la société Vendôme Tradition, propriétaire du site traditiondiamant.com. Pour une société qui a tout juste 1 an d’existence (elle a été créée en février 2016), s’installer dans un voisinage aussi prestigieux, c’est montrer à ses clients potentiels une puissance financière et une assurance considérable. Sauf que les bureaux de Vendôme Tradition ne sont pas vraiment place Vendôme. Ils sont hébergés chez Regus, une société spécialisée dans la domiciliation de sociétés et la location de bureaux pour des durées très courtes. Appelez Regus pour demander à parler à Vendôme Tradition, on transfère votre appel à plusieurs milliers de kilomètres de la Place Vendôme: en Israël.

C’est ce que nous avons découvert en nous intéressant au propriétaire de la société Vendôme Tradition. D’après le Registre du commerce et des sociétés, la seule et unique propriétaire de Vendôme Tradition s’appelle Madame Reine Cohen, épouse Sitbon. Elle réside 80 avenue Victor Hugo à Neuilly-sur-Seine. A 73 ans, Madame Cohen apparaît être la propriétaire d’une société dans le secteur du « commerce de gros (commerce interentreprises) d’articles d’horlogerie et de bijouterie » qui n’emploie aucun salarié en France au moment où nous rédigeons cet article. A 73 ans, rien n’interdit a Madame Cohen d’être suffisamment geek pour gérer elle-même le site traditiondiamant.com. Cependant, nous ne l’avons trouvée ni sur Facebook, ni sur Tweeter, ni sur Snapchat.

Peut-être que Madame Cohen se fait aider par un certain Dan Sitbon. Nous nous sommes posés la question après avoir constaté que le site traditiondiamant.com était enregistré à ce nom et non à celui de Madame Cohen. D’ailleurs, Sitbon, c’est le nom du mari de Madame Cohen. Nous sommes d’autant plus porté à le penser que Dan Sitbon est déjà très impliqué dans le « commerce » de pierres précieuses car il a possédé le site epargnesolution.com qui jouait le rôle d’apporteur d’affaire pour le bénéfice d’une société parisienne, Diamantin. A cette époque, pour communiquer avec ses clients, il utilisait cette adresse mail: direction@vendometradition.fr, le nom de l’entreprise appartenant à Madame Cohen-Sitbon. Au surplus, le site epargnesolution.com prétendait être domicilié au même endroit que Vendôme Tradition: Place Vendôme à Paris. Depuis lors, la société Diamantin a fait l’objet d’une procédure judiciaire dans laquelle deux personnes ont été mises en examen.

Source Google – Epargne Solution

Nous avions déjà mentionné ces faits troublants il y a environ un mois. A la suite de cette publication, que nous avions suspendu dans l’attente de justification, nous avons reçu un mail signés par un certain Joseph Bell, se présentant comme un employé de Tradition Diamant. Furieux que ces faits s’étalent au grand jour, Monsieur Bell nous a adressé de nombreuses menaces pour obtenir de Warning Trading le retrait de notre premier article. De guerre lasse, il a finalement mandaté un cabinet parisien de relations publiques, Open2Europe, avec lequel nous avons entamé un échange de mail autrement plus courtois et rationnel qui nous a permis de mieux connaître Tradition Diamant.

DES BUREAUX A RAMAT GAN

Première découverte: malgré ses graves lacunes en expression écrite, Joseph Bell tient le poste de « Responsable Marketing et Coordination internationale ». Son vrai nom est Yosi Bel. Son bureau ne se trouve pas Place Vendôme à Paris, mais au 7 Menachem Benin St à Ramat Gan, une des localités les plus francophones d’Israël. C’est également à cet endroit que travaillerait Dan Sitbon dont nous savons désormais qu’il est bien le fils de Madame Cohen-Sitbon. Il occuperait le poste de « Chargé des Relations Extérieures avec les diamantaires ». Il détiendrait des parts dans une entreprise minière israélienne, Shefa Yamin. Nous avons eu confirmation auprès de son gérant Monsieur Abraham Avi Taub, qui s’est donné la peine de nous répondre, que Monsieur Sitbon est bien l’un de leurs actionnaires comme d’ailleurs tout boursicoteur pourrait l’être. En effet, la société Shefa Yamin ltd qui exploite la mine est cotée à la bourse de TEL AVIV. Toute personne à la possibilité d’acheter 1 action de cette société. Toujours d’après Camille Penven, l’attachée de presse de Tradition Diamant, cette entreprise emploierait sur place une cinquantaine de salariés en Israël et serait sur le point d’en recruter une dizaine en France. Elle nous a fait parvenir des photos des locaux de Tradition Diamant. D’ici quelques jours, il est prévu que les agents commerciaux de Tradition Diamant se présentent sous leur véritable identité, comme l’impose la loi française.

Bureau du call center de tradition diamant à Ramat-Gan en Israel

Nous avons demandé à l’attachée de presse de Tradition Diamant de nous communiquer le nom légal de l’entreprise israélienne de Dan Sitbon et Yosi Bel, ainsi que les coordonnées des succursales de Vendôme Tradition en Suisse, en Angleterre, en Belgique, à Singapour, en Australie, à Houston, à Los Angeles et New York. Nous n’avons pas reçu de réponse mais elle devrait bientôt nous parvenir.

LES MÊMES DIAMANTS A VENDRE SUR D’AUTRES SITES

Traditiondiamant.com propose aux investisseurs d’acheter des diamants à distance. Les acheteurs ne gardent pas les pierres chez eux. Elles sont conservées en lieu sûr en attendant d’être revendues lorsque leur prix se sera suffisamment élevé. La spéculation sur les diamants est présentée comme un investissement a la fois sûr et rémunérateur. En réalité, les investissements sur les diamants rentrent dans ce que l’on nomme la catégorie des placements atypiques. Ce sont les investissements qui ne rentrent pas dans des catégories réglementées: terres rares, voitures de collection, manuscrits authentiques, grands millésimes… Ces investissements ont toujours attiré toute une cohorte d’affairistes interlopes, attirés par cette faible réglementation.

Traditiondiamant.com propose à l’achat des séries de pierres précieuses, comme celle-ci: Oval Natural-Fancy d’une belle couleur orange. Il suffit de quelques recherches pour retrouver exactement la même pierre sur un autre site de joaillier (http://www.parkavenuejeweler.com/diamonds). La photo a été prise le 14 juillet 2013.

 

 

Autre exemple, ce diamant appelé Round Brillant Natual Fancy Deep Brown proposé en exclusivité par Tradition Diamant à 10 500 euros. Nous  le retrouvons sur le site cara online au prix de 8 830 euros TTC, presque 20% moins cher. La photo a été prise le 7 juillet 2015.

 

 

Dernier exemple: Tradition Diamant présente sur son site une de leurs dernières acquisitions proposée à l’achat: une merveilleuse pierre de 0,7 carats, le Radiant, Natural Fancy Yellowish Greenish Brown, avec une pureté de (VS2) à 9250 euros. La même pierre est proposée sur un autre site. Mais cette fois elle fait 1,57 carat. Nous l’avons également retrouvée en vente en République tchèque. Comment un seul et même diamant peut-il se retrouver en vente sur différents sites et surtout comment son poids peut varier d’un site à l’autre ? C’est ce que nous essayons de comprendre. Tout comme le fait que les clichés des pierres mises en vente sur le site de traditiondiamant.com ne soient pas des photos qu’ils ont réalisés ou fait réaliser eux-mêmes, ce qui nous parait étonnant pour une société investissant des sommes aussi importantes dans ses campagnes publicitaires, notamment à la télévision.

 

Depuis plusieurs mois, nous avons vu éclore plusieurs sites d’investissement sur les diamants ou les terres rares, en tous points semblables à Tradition Diamant: fausse adresse à Paris, propriétaire ou gérant manifestement de paille, logistique en Israël et promesses trompeuses. Ceux qui ont lancé Tradition Diamant disposent probablement d’importantes ressources puisqu’ils se sont payés des publicités sur TF1, C8, Canal+ ou BFM TV. Cela représente approximativement un budget de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Nous aimerions savoir qui en Israël, dispose de moyens aussi importants pour investir dans une entreprise de ce genre.

Vous  détenez toute information qui serait susceptible d’éclairer notre enquête? N’hésitez pas à contacter Warning Trading.

 

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Tout a commencé le jour où l'entreprise pour laquelle je travaillais est entrée en bourse. En l'espace de quelques jours je venais de toucher du doigt ce monde financier. Avec un petit [...]

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


 JE VÉRIFIE 

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter