Faux policier arnaque sentiments

De faux policiers retapent des victimes d’arnaques aux sentiments

Actualité, Toutes les informations grâce à l’œil de WT novembre 19, 2020 09:23 aucun commentaire

Arnaque dans l’arnaque, retape, arnaque à la récupération de fond… Les victimes d’arnaques risquent toujours d’être escroqué une seconde fois, quand elles sont contactées par une des margoulins se prévalant de fausses qualité, prétendant pouvoir aider au retour des fonds, contre rémunération, bien entendu… Voici quelques faux profils qui sévissent ces temps-ci dans la « retape » de victimes d’arnaques aux sentiments.

Ils travaillent pour Interpol, l’ONU et l’Union européenne!

Ils disent travailler pour l’ONU, Interpol, des ONG, l’Union européenne…

Leur langage et leur orthographe contrastent pourtant avec ce que l’on pourrait attendre de leur fonction…

Ils squattent les commentaire sous des articles parlant d’arnaques, pour proposer leurs services, en se faisant passer pour des victimes qui auraient bénéficier de leur aide.

Il s’appellent Michel Delage, Laurent Aguiraud Robert Rousseau… Des noms propres mais des noms très communs.

Des flics avec des adresses Caramail et Gmail!

Ils vous proposent d’entrer en contact via des adresses email pittoresques: commissaireinterpol@cyberservices.com (rien que ça!), celluleantiescroquerie120@caramail.com (oui Caramail existe encore!), lieutenant.robert.rousseau@gmail.com (une adresse professionnelle sur Gmail), lieutenant.michel.delage@gmail.com, desire754@gmail.com, police.interpool202@gmail.com (Interpool, un pisciniste?), lieutenant.a.pernaut4@gmail.com, lieutenanthenry99@gmail.com, lieutenant.laurent.aguiraud12@gmail.com, celluleanticybercriminalite@gmx.com

La « retape » ou « arnaque dans l’arnaque »

Mais leurs offres sentent « la retape » a plein nez. C’est-à-dire l’arnaque dans l’arnaque. Dans ce scénario, les victimes éplorées sont contacté par une personne se prévalant d’une fausse qualité, ici de policier, en prétendant pouvoir vous permettre de récupérer votre argent à condition que… vous leur versiez un peu d’argent.

Un grand classique de l’arnaque, auquel il convient de ne pas donner suite.

Cet article a été écrit par Philippe Miller

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous soutenir

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Formations

Découvrez notre formation :

Comment éviter les escroqueries financières et faux investissements



inscrivez-vous
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter