Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

First Securities ASA : un avis sur cette escroquerie

First Securities Asa

www.firstsecurities-asa.com utilise malicieusement la régulation du courtier FXPRO financial services Ltd afin de manipuler leurs victimes dans le cadre d’une arnaque à la fausse récupération de fonds.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article :

Il s’agit d’une escroquerie de récupération de fonds où les victimes d’arnaques sont ciblées une seconde fois par des individus prétendant pouvoir récupérer l’argent perdu via des moyens frauduleux, incluant de fausses identités et des agences de recouvrement. Un faux conseiller nommé Eric Millet, utilisant une adresse e-mail spécifique et un numéro de téléphone précisés dans l’article, envoi de fausses documentations pour légitimer son offre de récupération de fonds.

First Securities ASA a été créé il y a 31 jours seulement !

Après vérification sur son Whois, nous avons constaté que le nom de domaine ou URL www.firstsecurities-asa.com a seulement été créé le 20 février 2024. Une date bien trop jeune pour une société proposant de tels services et affichant un nombre de clients aussi important.

Cela signifie que www.firstsecurities-asa.com existe depuis 31 jours. Les procédures d’enregistrement juridiques, administratifs et techniques nous semblent bien trop lourdes pour pouvoir prétendre proposer de tels services en étant aussi récents. La date d’expiration du whois, 20 février 2025, indique que cette entité n’a pas prévu de durer si longtemps que ça. Un signe de mauvaise augure…

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

Une escroquerie à la récupération de fonds

Retape”, “arnaque dans l’arnaque”, « escroquerie à la récupération de fonds »… Toutes ces appellations désignent des tentatives d’arnaquer des victimes une seconde fois en leur faisant croire que l’on est en mesure de récupérer leur argent. Les scénarios et les prétextes diffèrent: faux policiers, surtout dans les arnaques aux sentiments, fausse agence de recouvrement, surtout dans les arnaques financières, fausse autorité financière, surtout ces derniers temps… Nous publions régulièrement des alertes sur ce genre d’offres. Pour les victimes, c’est une double peine, qui n’arrête pas l’industrie de la fraude.

Vous risquez d’être contacté par un faux conseiller de First Securities ASA

Des épargnants ont été contactés par un certain Eric Millet se présentant comme un employé de First Securities ASA. En réalité, il utilise une fausse identité. Pour démarcher ses victimes, Eric Millet utilise une adresse mail créée pour lui spécifiquement: eric.millet@firstsecurities-asa.com, ainsi qu’un numéro de téléphone, le 07.45.88.20.54. eric.millet@firstsecurities-asa.com sert à Eric Millet pour envoyer une fausse documentation lui permettant de donner de la crédibilité à son offre d’investissement. Il y a fort à parier qu’il n’est pas le seul ou qu’il utilise d’autres fausses identité, ainsi que des faux mails conçue sur le modèle prénom+nom@www.firstsecurities-asa.com.

Une entité qui ne figure pas dans le registre des agents financiers

Les gendarmes financiers publient régulièrement des listes noires d’entités proposant illégalement des offres d’investissements financiers. Ces listes sont mises à jour régulièrement à partir des signalements du publics et de la surveillances effectuées par des administrations publiques. Cependant, il arrive que des arnaques mettent un certain temps avant d’être inscrites sur ces listes noires.

Nous pensons que c’est pour cette raison que First Securities ASA n’a pas encore trouvé sa place sur l’une de ces listes noires. Mais nous avons la conviction que dès que First Securities ASA sera inscrite tôt ou tard sur l’une de ces listes noires. Le fait que First Securities ASA n’est pas encore sur une liste noire ne doit pas suffire à vous rassurer.

L’avis de Warning-Trading: fuyez cette arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, First Securities ASA est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Vous avez viré des fonds? Tentez le rappel d’urgence

Si vous avez envoyé de l’argent aux escrocs de First Securities ASA par virement bancaire, vous devez tenter le rappel de fond d’urgence ou callback.

En effet, les virements bancaires sont un moyen de paiement qui présente cette particularité: ils vous permettent de demander des rappels de fond, même plusieurs semaines après, si le compte de destination des fond est encore abondé et si vous démontrez que ce virement correspond à une activité frauduleuse.

Mieux: dès lors que vore banque est avisée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fond, elle a l’obligation d’y procéder le plus rapidement possible. Et si elle n’y procède pas, elle risque d’engager sa responsabilité. Cela ne signifie cependant pas que la démarche aboutira nécessairement. C’est une obligation de moyen.

Nous voyons régulièrement des victimes réussir à récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez vous servir de cet article comme élément de preuve qu’il s’agit d’une fraude pour demander le rappel de fond.

Si les paiements par carte bleue visa permettait de telles annulations, le « travail » des escrocs en serait considérablement compliqué…

Victimes de First Securities ASA: ce que vous devez savoir

Pour toutes les victimes d’arnaques y compris les victimes de First Securities ASA, nous avons conçu une page spéciale présentant toutes les informations utiles pour les victimes d’arnaques.

Si vous êtes une victime de First Securities ASA, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par First Securities ASA mais par d’autres entreprises frauduleuses qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresse mails auront sans doute été ensuite vendues à First Securities ASA. Il y a donc fort à parier que vous serez de nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms.

Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui est tombé dans le panneau une première fois est susceptible de se faire avoir une seconde fois. Si vous voulez faire la leçon à ces escrocs, faite semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous écrivions un article à ce sujet.

Les équipes derrière des arnaques comme First Securities ASA demandent souvent à leurs victimes de leur fournir des documents d’identité comme des scans de passeport de carte nationale d’identité ou de permis de conduire, voire des quittances. Ils n’en n’ont pas réellement besoin pour abuser leurs victimes, si ce n’est pour avoir l’air sérieux. Mais ils prennent généralement l’habitude de garder précieusement ces documents qui peuvent toujours leur servir dans d’autres arnaques. Attention à ce genre de mauvaises surprises. Mieux vaut par principe porter plainte si vous êtes victime de First Securities ASA.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Avis aux lecteurs: nous faisons régulièrement l’objet de rétorsions de la part des escrocs que nos articles dérangent. Ces vengeances prennent généralement la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour nous et en leur promettant, par exemple, un retour de leurs fonds.

Ce faisant, ils essayent à la fois de faire ce que l’on appelle de l’arnaque à la récupération de fonds ou « arnaque dans l’arnaque » tout en essayant de nous décrédibiliser. L’arnaque à la récupération de fonds est une escroquerie en pleine essor. Si vous craignez d’en être victime, voici un article qui vous permettra du vérifier.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin