Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

recoveryblockchain.org: arnaque à la récupération de fonds

recoveryblockchain.org

Méfiez-vous si recoveryblockchain.org vous contacte : c’est indubitablement une escroquerie.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

Recoveryblockchain.org, créé le 9 octobre 2023, a seulement 240 jours d’existence, ce qui suscite des soupçons quant à sa fiabilité. Cette plateforme semble impliquée dans une escroquerie à la récupération de fonds, où les arnaqueurs se font passer pour des autorités ou des agences de recouvrement pour tromper à nouveau les victimes.

Ils utilisent l’adresse support@recoveryblockchain.org pour communiquer avec leurs cibles, employant de fausses identités. Bien que non répertoriée sur les listes noires, l’absence de recoveryblockchain.org sur ces listes ne garantit pas sa légitimité. La plateforme reste non régulée et non signalée par les autorités financières.

Nous recommandons de signaler cette fraude à Epargne Info Service de l’AMF pour une inscription sur la liste noire. Selon notre analyse, recoveryblockchain.org est une arnaque financière, utilisant des pratiques illégales et trompeuses. Les victimes doivent se méfier et éviter toute interaction avec ce site.

recoveryblockchain.org a moins d’un an d’existence

Pour discerner si une plateforme web ou une adresse URL est frauduleuse, il existe un signe révélateur : son âge.

L’URL de recoveryblockchain.org, créée le 9 octobre 2023, existe depuis seulement 240 jours. Une durée bien trop réduite pour la prestation de services promis ! Ce fait est une indication qui éveille d’emblée nos soupçons.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

Une escroquerie à la récupération de fonds

« Retape », « arnaque dans l’arnaque », « escroquerie à la récupération de fonds », « recovery room »… Ces termes référencent des manoeuvres d’escroquerie visant à frauder de nouveau les individus en leur laissant croire à la possibilité de récupérer leurs pertes financières.

Les méthodes et prétextes varient : imposteurs se faisant passer pour des policiers, principalement dans les escroqueries amoureuses, agences de recouvrement fictives, souvent dans les escroqueries financières, autorités financières inventées, un phénomène en pleine expansion… Nous émettons fréquemment des alertes à propos de ces offres frauduleuses. Pour les personnes lésées, c’est un double fardeau qui ne fait qu’entretenir l’industrie de la fraude.

support@recoveryblockchain.org, une adresse mail utilisé par ces escrocs

Le collectif d’arnaqueurs communique avec ses cibles en utilisant l’adresse électronique support@recoveryblockchain.org. Bien que ce ne soit pas exhaustif, c’est l’adresse que nous avons pu identifier. Ces fraudeurs emploient systématiquement de fausses identités.

Absence sur liste noire mais société non régulée

Bien que recoveryblockchain.org ne figure actuellement sur aucune liste noire publiée par les organes de régulation, cela ne justifie en rien sa fiabilité ni garantit son absence future sur ces listes. Cette plateforme n’est pas encore listée certainement parce que les organismes en charge de ces listes noires n’ont pas encore reçu de signalement concernant recoveryblockchain.org.

Dès l’instant où elles seront informées, elles s’empresseront de l’inscrire. L’absence de recoveryblockchain.org sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service ne doit pas être perçue comme un feu vert pour entamer ou poursuivre toute interaction. Effectivement, l’Assurance Banque Epargne Info Service n’actualise pas sa liste noire quotidienne, et certaines entités passent à travers les mailles du filet. Nos investigations n’ont retrouvé aucune preuve attestant de la légalité de recoveryblockchain.org.

Nous vous enjoignons vivement à notifier Epargne Info Service, le dispositif de l’AMF dédié à la protection des épargnants, en leur envoyant un courrier électronique ou en les appelant, pour leur faire part de cette escroquerie et contribuer à son inscription sur leur liste noire. Dans un contexte où les arnaques financières sur le web sont peu réprimées, ces listes noires constituent souvent le seul moyen d’action à disposition des autorités.

L’avis de Warning-Trading: recoveryblockchain.org est une arnaque

Au vu des éléments précédents, il est incontestable que recoveryblockchain.org constitue une escroquerie financière.

Le fléau de la fraude financière sur internet revêt une dimension industrielle, et cette entité adopte sans équivoque ses pratiques : illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous doutiez de leur fiabilité, il est préférable de vous rétracter. Dans le cas où vous auriez été victime, retrouvez des recommandations ci-après.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Si vous avez effectué un virement bancaire, vous pouvez tentez un rappel de fond

Si vous avez transféré des ressources financières vers les escrocs de recoveryblockchain.org par virement, vous avez la possibilité de solliciter le rappel de fond en urgence ou callback.

Les virements se caractérisent par une spécificité : ils autorisent les demandes de rappel de fonds, même après plusieurs semaines, à condition que le compte destinataire soit toujours alimenté et que vous puissiez prouver la nature frauduleuse du transfert.

De plus, dès que votre établissement bancaire est informé de la fraude et que vous avez requis un rappel de fond, il est tenu d’agir au plus vite. Si la banque ne procède pas, elle peut voir sa responsabilité engagée. Toutefois, cela ne garantit pas nécessairement le succès de la démarche. Il s’agit d’une obligation de moyen.

Nous observons que des victimes parviennent souvent à récupérer leurs fonds de cette manière. Utilisez cet article comme preuve que vous êtes victime d’une fraude en demandant le rappel de fond.

Si les règlements par carte bleue visa permettaient des annulations similaires, cela compliquerait grandement la tâche aux escrocs…

Victimes de recoveryblockchain.org? Voici des informations utiles

Si vous êtes victime de la supercherie recoveryblockchain.org, nous vous conseillons de consulter notre page dédiée développée pour soutenir les victimes d’arnaques financières.

Devenir une victime de recoveryblockchain.org implique souvent une réponse à une annonce en ligne, généralement illicite. Ces annonces ne sont pas directement publiées par recoveryblockchain.org mais par d’autres sociétés escrocs spécialisées dans la promotion de fraudes financières. Il est très probable que vos informations de contact soient ensuite vendues à recoveryblockchain.org. Il est alors fortement possible que d’autres fraudeurs vous approchent sous de nouveaux prétextes.

Particulièrement si vous avez déjà été dupé une fois. Les escrocs considèrent qu’une personne escroquée une fois est plus susceptible de l’être à nouveau. Si vous souhaitez contrecarrer ces escrocs, faites semblant d’être intéressé pour recueillir un maximum d’informations sur la fraude proposée. Nous vous invitons ensuite à nous transmettre ces informations afin que nous puissions publier un article à ce sujet.

Les personnes derrière des escroqueries telles que recoveryblockchain.org requièrent souvent que leurs victimes leur fournissent des documents d’identité, comme des copies de passeport, de carte d’identité nationale ou de permis de conduire, et parfois des reçus. Ces documents ne leur sont pas essentiels pour commettre leur fraude, si ce n’est pour apparaître légitimes. Cependant, ils ont l’habitude de conserver ces documents, qui pourraient leur être utiles pour d’autres escroqueries. Soyez donc vigilants et privilégiez le dépôt de plainte en cas de doute.

Si on vous appelle de la part de Warning-Trading.com, méfiance!

Warning-Trading.com est fréquemment victime d’usurpation d’identité par des escrocs perturbés par nos actions et publications. Ces usurpations prennent différentes formes dans l’intention de nous discréditer. Pour comprendre les risques associés à la confrontation avec les fraudeurs, vous pouvez explorer cet article.

Il arrive que des imposteurs contactent leurs proies en se faisant passer pour notre plateforme, prétendant faire partie d’une agence de récupération de fonds. Certains trompent ainsi les victimes en les persuadant de pouvoir récupérer leur argent, un procédé connu sous les noms de « retape », « arnaque à la récupération de fonds », « recovery room » et « arnaque dans l’arnaque ». Si vous êtes approché de cette façon, ignorez-les. C’est une escroquerie. Nous sommes un média financé principalement par la publicité. Lorsque nous prenons contact avec des victimes, c’est uniquement dans le but de rédiger des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin