Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Rat Race: que faut-il penser de cette expression utilisée dans les arnaques?

Rat race

Cette expression revient souvent dans la bouche de gourous, surtout dans le MLM. Ceux qui l’emploient veulent généralement vous parler d’argent, de bourse et de revenus…

Dévaluer le travail difficile pour vous promettre une belle vie facile sans travailler

La Rat Race est une expression couramment employée dans le langage entrepreneurial pour peindre l’image de la personne qui travaille quotidiennement sans passion pour ce qu’elle fait, dans le but d’encaisser un chèque à la fin du mois. Chèque qui sert notamment à mettre de l’essence dans sa voiture (pour se rendre au travail), à payer ses factures… Cette expression renvoie à la vie des dépenses, à l’argent, aux dépenses et aux revenus. Elle vise à dévaluer la vie en entreprise pour vous convaincre d’investir, par exemple en bourse plutôt que dans votre emploi en salaire.

Cela peut sembler grossier pour certains, cependant près de 60% des adultes en France affirment travailler par nécessité afin de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. Les personnes “piégées” dans ce cercle vicieux se précipitent après le temps. Elles sont à la recherche d’un meilleur salaire, d’un meilleur poste, veulent travailler toujours plus. Tout ça pour consommer plus, s’offrir un meilleur statut social et souvent pour combler un vide généralement “profond”. Les personnes coincées dans la Rat Race sont souvent prêtes à sauter sur la première occasion qui leur permettra de devenir riches très rapidement. Ils finissent par devenir de pauvres victimes d’escroquerie.

Vous cherchez un avocat ?
Vous avez besoin de conseil juridique ?

Si vous êtes concernés par ce genre de problèmes, nous pouvons vous mettre en relation avec un avocat partenaire qui fait de la publicité sur notre site.

Etre mis en relation avec un conseiller juridique

Une métaphore de la compétition moderne

Expression anglophone signifiant littéralement « course des rats/de rat », la rat race est fondamentalement la métaphore d’une compétition acharnée, d’une concurrence impitoyable pour avoir une réussite que d’autres essayent de nous enlever. Il correspond à l’expression française « course effrénée (au pouvoir/à la réussite) ». Il se traduit également par « foire d’empoigne ».

Avec le temps, la rat race est venue à prendre la connotation d’une course autodestructrice, sans fin ou inutile. C’est une forme de « fuite en avant », de précipitation. Elle fait penser à l’image d’un rat de laboratoire qui tente de s’échapper en traversant une roue ou un labyrinthe.

Cette expression exprime la course de l’homme moderne après le temps, un meilleur statut social, un meilleur salaire, pour finalement consommer davantage afin d’obvier au vide existentiel qui subsiste.

Les gourous de l’indépendance financière récupèrent le concept

La rat race est la plupart du temps opposée à la notion d’indépendance financière et de liberté financière. C’est curieux, de base, l’objectif de certains était de quitter la Rat Race, mais maintenant, on a l’impression qu’ils sont piégés dans une nouvelle course à l’indépendance et à la liberté financière : la « freedom millionaire race ». Une course pour une autre, à en perdre le souvenir de l’essentiel.

On reçoit de plus en plus de messages de personnes en déprimes (à la limite du burnout), car ils ont investi tout leur argent, leur temps et toute leur énergie dans leur appétence pour la liberté qu’on leur a vendue à plusieurs milliers d’euros, mais ils n’ont reçu ni les résultats promis ni le support…

Quand on parle d’apporter de la valeur, être aligné, définir sa mission (monde, entourage et à plusieurs niveau de soi), donner du sens… eh bien, c’est “exaspérant”. La plupart des gens veulent “de la liberté et des centaines de millions en 5 étapes rapides et simples”. Les gourous de la finance le savent et n’hésitent pas à exploiter cette faiblesse.

Accéder à l’indépendance financière (et géographique) et devenir riche a toujours bien vendu. Sauf que là, c’est clairement un grand effet de mode sur Internet. C’est tellement la tendance actuelle qu’on se précipite après sans toujours savoir pourquoi. Un nouvel eldorado en place, à l’instar de la nouvelle ruée vers l’or.

Vue d’artiste de la rate race.

Il faut maintenant appartenir au club des gens qui réussissent hors du système, qui sont libres et indépendants, les gens cool. En mettant en place un tout nouveau système qui a ses leaders, ses gourous, ses stars (qu’il ne faut surtout pas critiquer) et ses suiveurs, c’est le retour à une configuration digne de la rat race.

C’est drôle la façon dont l’histoire se répète. On crée une nouvelle norme en voulant casser une autre et les mêmes schémas reviennent. On critique le rat race depuis plusieurs années déjà, mais au final, c’est une nouvelle “race” (jeu de mots involontaire) qu’on a créée.

Vous devez rester connecté à ce qui vous anime vraiment, à votre sens, pas à la norme de réussite que les autres vous imposent !

Derrière la rat race : l’illusion de l’indépendance financière facile

La route qui conduit à l’indépendance est sinueuse et longue. À l’instar de toute quête, vous y croiserez plusieurs pièges ! Formations inutiles, investissements miracle, pyramides de Ponzi … nous lèverons le voile sur les plus grosses arnaques à l’indépendance financière qui se cache derrière la rat race.

Une certaine catégorie de gens comprend que la quête de l’indépendance financière consiste en un travail de longue haleine, qu’elle exige des années d’investissement, d’épargne, de discipline et de travail. Cependant, une autre catégorie de gens veut aller vite (voire trop vite) et se retrouve prise dans des escroqueries bien rodées. Résulat : une perte de moral, du temps en moins, des euros en moins et surtout un dégoût en ce qui se rapporte au concept d’indépendance financière.

Pyramides de Ponzi

Vente par cooptation, vente multiniveau, vente pyramidale, pyramide de ponzi … tous ces termes expriment le même principe : une entreprise qui rémunère ses actionnaires en fonction du nombre de personnes qu’ils recrutent, ces derniers devenant aussi actionnaire et distributeurs. Le cycle se poursuit ainsi.

Cette arnaque se fait souvent suivant ce schéma : une connaissance ou un proche vous parle de cette opportunité professionnelle qui lui permet de s’enrichir, de vivre à son rythme et d’être indépendant financièrement. Ensuite, il vous invite pour vous présenter cette opportunité en tête-à-tête. Il est aussi possible qu’il organise des réunions où il invite d’autres personnes à se joindre à vous.

L’essentiel du temps est consacré à vous présenter des possibilités que cette opportunité vous offrirait : maisons, voitures, les meilleurs restaurants, vous passez vos vacances sous les cocotiers, vous recadrez votre (désormais) ex-patron, vous quittez votre travail du jour au lendemain, etc. Il vous parlera que très peu du produit en question. Pour commencer, il vous explique que vous devez  investir d’abord et acquérir des produits que vous revendrez ensuite.

Première alerte : pour commencer un emploi, il ne faut jamais payer en avance ! Ce que vous investissez permettra simplement à celui qui vous “baratine” de décharger son stock propre. Il ne s’agit en rien d’un investissement. Pour finir, il vous incite à partager cette opportunité avec votre entourage. Vous leur voulez du bien après tout, alors il faut leur faire part de cette opportunité géniale !

Recruter d’autres gens est d’ailleurs plus rémunérateur que vendre les services ou produits. En comprenant finalement qu’au lieu de vendre le produit, vous avez plus intérêt à recruter de nouveaux vendeurs, vous allez devoir prêcher les vertus du produit à votre tour. Sinon, votre argent disparait dans le système. OmégaPro est l’un des plus gros exemples de ces dernières années.

L’investissement miracle

Il s’agit d’un placement auquel vous connaissez très peu de choses, mais au rendement supposément très élevé. Options binaires, cryptomonnaies, montres de luxe, manuscrits anciens, pierres précieuses, oeuvres d’art … les exemples sont nombreux. Pour faire simple, ne mettez jamais votre capital dans ce que vous ne comprenez pas.

Quand on parle d’actifs spéculatifs, cette recommandation prend particulièrement plus d’importance. Pour le petit rappel, spéculer, c’est acquérir un actif pour ensuite le revendre plus cher. Acheter par exemple un tableau rare dans l’espoir que celui-ci prendra de la valeur, relève de la spéculation. Ce qui n’est pas la même chose que d’acquérir un ETF d’entreprises qui vous versent des dividendes en créant de la valeur ajoutée.

Ces investissements sont traditionnellement appelés “investissements exotiques”. Le risque qu’ils vaillent zéro existe toujours. C’est pourquoi ils ne doivent représenter qu’un petit pourcentage de votre portefeuille.

Les formations

Les gourous de la finance proposent de nombreuses formations censées vous faire accéder à votre indépendance financière. Seulement, l’univers des formations en ligne est difficile à cerner. Il y en a d’excellents, comme il y a ce qui s’apparente à de l’arnaque. La qualité de certaines formations est contestable, mais ce n’est pas pour autant un crime. Ce n’est pas de ces cas-là que nous parlons en l’occurrence.

On parle plutôt de ces formations-là qui vous donneront très peu pour votre investissement. Celles qui vous remplissent d’espoir, vous proposent tout bonnement du contenu mensonger et dont la finalité n’est que de vous faire acheter un nouveau produit pour “mettre ce que vous venez d’apprendre en application”.

Les formations sur la gestion financière peuvent beaucoup vous apporter : aider à fixer vos objectifs, apprendre l’optimisation fiscale, comprendre les produits financiers, savoir budgétiser, etc. Seulement, elles ne peuvent garantir aucun résultat chiffré.

Pour obtenir des résultats réels, vous devez faire des efforts et éventuellement suivre les conseils d’un bon coach. Exit donc toutes les formations du type “Devenir riche en 30 jours” qui vous promettent de l’argent et des revenus (souvent en bourse) en quelques mois plutôt qu’à l’échelle d’une vie ! Rappelons par ailleurs que cette liste n’est pas très exhaustive et ne représente qu’une infirme partie des systèmes d’arnaques dont vous pouvez être victime dans le cadre de la Rat Race.

Retrouvez d’autres expression liées aux arnaques dans notre lexique.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.