Les publicités frauduleuses ne seraient pas supprimées par Google et Facebook

Enquêtes et Décryptages Nicolas Gaiardo Publié le 28 avril 2021 à 10:45    Temps de lecture: 5 min
plublicités frauduleuses

Les publicités frauduleuses en ligne est un fléau mondial, qui ne cesse de se développer et touche de plus en plus de victimes. D’Après une étude sérieuse d’une association de consommateurs, Google et Facebook ne prendraient aucune mesure pour supprimer les contenus illicites en ligne, mêmes après que les victimes de fraude les ont signalées.

Une enquête inquiétante sur les mesures de suppression des publicités frauduleuse

L’enquête de l’association “Consumer Watchdog” a révélé que 34% des victimes qui ont signalé une publicité sur Google les ayant conduits à une arnaque ont déclaré qu’elle n’avait pas été supprimée par le moteur de recherche, alors que 26% des victimes qui ont signalé sur Facebook une publicité qui les a conduits à une arnaque ont déclaré que la publicité n’avait pas été supprimée.

Parmi ceux qui ont déclaré avoir été victimes d’une escroquerie à la suite d’une publicité sur un moteur de recherche ou sur les réseaux sociaux, 27% ont déclaré être tombés sous le coup d’une publicité frauduleuse qu’ils avaient vue sur Facebook et 19 % ont déclaré qu’une arnaque les avait ciblés via des publicités Google. Seulement, 3% ont déclaré avoir été trompés par une publicité sur Twitter.

L’enquête a également mis en évidence de faibles niveaux d’engagement dans le processus de signalement d’escroquerie par les plateformes en ligne. Deux victimes d’escroquerie sur cinq escroquées par une publicité qu’elles ont vue en ligne, via un moteur de recherche ou une publicité sur les réseaux sociaux, ont déclaré ne pas avoir signalé l’arnaque à la plateforme qui l’hébergeait.

Les raisons d’une absence de signalement

31% des victimes n’ont pas souhaité signaler sur Facebook les publicités frauduleuses ayant provoqué une arnaque pour la simple raison qu’elles ne penssassent pas que la plateforme ne prendrait aucune mesure de modération ou de suppression.

Fait inquiétant, plus de la moitié (51%) des 1 800 utilisateurs de moteurs de recherche interrogés ont déclaré qu’ils ne savaient pas comment signaler les publicités suspectes qui apparaissent dans leurs listes de recherche, tandis que plus d’un tiers (35%) des 1600 utilisateurs de médias sociaux ont déclaré ne pas savoir comment signaler une publicité suspecte qu’elles ont vue sur les réseaux sociaux.

Un autre problème identifié par les victimes souligne que même si les publicités frauduleuses sont supprimées avec succès, elles réapparaissent souvent sous des noms différents.

Quoi qu’il en soit, des lacunes importantes ont été constatées sur le manque de réactivité des plateformes pour lutter contre les escroqueries en ligne. Une action dans le cadre de son projet de loi sur la sécurité en ligne par l’administration Johnson plaide clairement en faveur de la responsabilité des plateformes afin d’empêcher l’apparition des publicités frauduleuses sur leurs sites.

Témoignages de victimes de publicités frauduleuses

Une victime d’escroquerie a déclaré qu’elle avait signalé à plusieurs reprises une escroquerie opérant sous les noms de «Swanbrooch» et «Omerga» à Facebook. Elle pense que le site de médias sociaux a une approche très curieuse pour supprimer ou modérer les publicités frauduleuses. Il ne se passe pas une semaine sans repérer de nouvelles publicités douteuses dans son fil d’actualité.

Une autre victime a été trompée par une fausse publicité de «liquidation» de chaussure de la marque Clarks qu’elle a vue sur Facebook. Elle a payé 89 euros pour deux paires de bottes, mais à la place, elle a reçu une grande boîte contenant une paire de lunettes de soleil bon marché !

La combinaison d’une inaction des plateformes en ligne lorsque des publicités frauduleuses sont signalées, associées à un faible niveau de signalement par les victimes d’escroquerie ainsi qu’une facilité avec laquelle les annonceurs peuvent publier de nouvelles publicités frauduleuses mêmes après leur suppression, imposent aux plateformes en ligne d’avoir une approche proactive afin d’empêcher ces contenus frauduleux d’atteindrent des victimes potentielles.

Des actions de suppressions pourtant mises en place

Le moteur de recherche Google a mis en place des mesures d’application de sécurité. C’est ainsi que leurs équipes ont bloqué ou supprimé plus de 3,1 milliards d’annonces pour violation de la politique de Google. En 2016, Google avait bloqué 1,7 milliard de publicités frauduleuses, deux fois plus qu’en 2015. Egalement, dans le cadre de ces actions, Google encourage les utilisateurs à signaler les publicités frauduleuses en utilisant le formulaire que vous pouvez trouver en recherchant ” “Comment signaler une publicité frauduleuse sur Google“. Une fois fournies les informations requises, les équipes de Google agiront en conséquence.


publicités frauduleuses

Quant à la plateforme de réseaux sociaux Facebook, des mesures de suppressions et de signalements sont chaque jour traitées sur un certain nombre de pages qui leur sont signalées. Une équipe de 35000 experts en sécurité travaillent en appui à leur système d’intelligence artificielle pour identifier et supprimer rapidement les publicités frauduleuses. Facebook encourage les internautes à signaler tout contenu ou activité suspecte. La firme américaine désactive des milliards de faux comptes chaque année et a versé 3 millions d’euros de dons à une fondation anglaise pour mettre en place un programme d’action contre la fraude au Royaume-Uni.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter