Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Alpha Blue Ocean, Pierre Vannineuse et Hugo Pingray: les renards dans le poulailler

Peter Harrison, Ilan Aboukrat, Frederic Sutterlin, Pierre Vannineuse, Amine Nedjai, Hugo Pingray, Maxence Boitelet & Sebastien Bearez, lors de la célébration des 5 ans d’Alpha Blue Ocean à Paris

Dès qu’il intervient dans le capital d’une PME, sa capitalisation s’effondre. Qui se cache derrière le fond de Pierre Vannineuse?

Alpha Blue Ocean: un « fonds vautours »

Largement inconnu du grand public, le fond Alpha Blue Ocean (ABO) commence pourtant à faire parler de lui. D’une façon bien particulière. Ce fonds d’investissement très exotique aime à se présenter comme un « family office ». Il n’a pourtant absolument rien de familial et n’est pas du tout géré en « bon père de famille », comme nous allons le voir.

Alpha Blue Ocean
Extrait du site internet d’Alpha Blue Ocean.

Sur Wikipedia, il est compté dans la catégorie des « fonds vautours », c’est-à-dire des « fonds d’investissement spéculatifs qui se spécialisent dans l’achat à bas prix de dettes émises par des débiteurs en difficulté ou proches du défaut de paiement, qu’il s’agisse de dettes d’entreprises ou de dettes souveraines« .

Alpha Blue Ocean fond vautour
Les principaux fonds vautours d’après Wikipedia. Alpha Blue Ocean est en bas de la liste.

Il a ainsi proposé à quelques entreprises françaises de leur prêter de l’argent de cette façon: Pharnext, DBT, Auplata, Archos, Adomos, Cybergun, Safe Orthopaedics, Deinove, KKO international, Pharmasimple, acheterlouer.fr, Boostheat, Neovacs, Pixium, Phaxiam, Biosenic, Neolife, Agrogeneration, Global Bioenergies et sans doute le plus médiatique: Europlasma, qui s’est porté acquéreur d’une entreprise qui intéresse l’actualité internationale.

Europlasma Alpha Blue Ocean valdunes
Extrait d’un article paru dans Le Monde le 15 mars 2024.

Vous n’êtes pas satisfait de ce service et vous cherchez une aide juridique

Les Forges de Tarbes attendent toujours l’investissement promis

En effet, Europlasma a repris en 2021 Les Forges de Tarbes, le dernier fabricant français de corps d’obus de 155 mm, celui-là même qui équipe les canons CAESAR que la France a fourni en soutien à l’Ukraine dans la guerre que la Russie a déclenché contre elle. Des obus dont l’Ukraine a un besoin vital. Europlasma avait promis des investissements pour mettre les forges tarbaises à niveau. Ils « tardent à venir » semble-t-il. Aucun investissement substantiel ne serait encore intervenu dans l’appareil productif de cette entreprise.

forges de tarbes Alpha Blue Ocean europlasma
Article publié en mars 2024.

Pierre Vannineuse et Zigi Capital SA à la rescousse d’Europlasma

L’entreprise qui a repris Les Forges de Tarbes en 2021 et lui a promis des investissements était pourtant elle-même en difficulté deux ans auparavant. Europlasma avait été placée en redressement judiciaire en 2019. Mais elle avait opportunément trouvé un repreneur luxembourgeois: Zigi Capital SA.

europlasma zigi capital
Extrait d’un article du journal La Tribune de 2019.

Zigi Capital SA semble être un special purpose vehicule créé de toute pièce pour cette opération de renfloument. Officiellement, c’est Jérôme Garnache-Creuillot qui aurait « créé la société Zigi Capital SA en compagnie d’Alexandre-Henri Lacarré ». Surnommé « le baron de la drogue légale », Lacarré dirige un groupe spécialisé, non pas dans la sidérurgie mais dans « la recherche d’applications médicales du cannabis » et dont nous allons reparler.

Jérôme Garnache-Creuillot Alpha blue ocean europlasma

En réalité, c’est très probablement Pierre Vannineuse qui a demandé à Alexandre-Henri Lacarré de venir lui servir de paravent dans l’opération. Lacarré ne peut pas refuser un service à Vannineuse car celui-ci est déjà entré dans le capital de son groupe et lui aurait prêté personnelelment de l’argent… Quand à Jérôme Garnache-Creuillot il a obtenu en contrepartie d’être nommé à la tête d’Europlasma.

Alexandre lacaré
En intervenant chez Europlasma, « le baron de la drogue légale » rend service à l’un de ses créancier: Pierre Vannineuse.

A l’époque de sa création, Zigi aurait été « détenu par la société Alpha Blue Ocean basée à Londres mais dirigée depuis le Luxembourg par Pierre Vannineuse ». Il s’agit peut-être d’une référence à la société de droit anglais Alpha Blue Ocean Advisor Limited contrôlée et créée par Pierre Vannineuse en 2017. Mais étrangement, cette société a été dissoute en 2022 sans que l’on sache à qui celle-ci a transmis sa participation chez Zigi Capital SA depuis lors. Les fonds offshore ont une facheuse trendance à considérer qu’ils sont à la fois partout et nulle part.

En réalité, Pierre Vannineuse n’a pas commencé à s’impliquer au capital d’Europlasma en 2019, mais dès 2016.

Vous êtes client de ce service et vous voulez entrer en contact avec d’autres clients?

Ne jamais dire qu’on a travaille pour Atlas Capital Markets (ACM)

Ce brillant financier belge est né en 1991. Il a fait ses études en France puis ses premières armes chez Total et GDF Suez. En 2014, il part un an à Londres pour rejoindre un fond d’investissement alternatif dont il a jugé préférable de taire le nom sur son profil Linkedin. Nous retenons qu’il y a proposé « des solutions innovantes en matière d’ingénierie financière ».

Pierre vannineuse alpha blue oceau
Profil Linkedin public de Pierre Vannineuse.

Il s’agit en réalité du fonds Atlas Capital Markets mieux connu sous le nom d’ACM. ACM est dirigé par le Français Mustapha Raddi. ACM, ce sont deux fonds d’investissements basés à New York et dotés de « 4 milliards de dollars sous gestion »: Atlas Special Opportunities LLC (« ASO ») et Arena Structured Private Investment (« ASPI ») avec Arena Investors LP.

Officiellement créé en 2012, ACM a eu quelques problèmes judiciaires aux îles Caïmans: « la société a été radiée en raison d’un dépôt tardif de notre ancien cabinet juridique et Appleby a donc repris et rétabli la société, car nous utilisons le même véhicule d’investissement depuis 2013 » nous a expliqué Mustapha Raddi. Ce fond est un des pionniers de cette façon de prêter de l’argent à des entreprises dont ABO s’est fait une spécialité. Il est donc lui aussi un « fonds vautours ».

Atlas Capital Markets Mustapha Raddi
En 2021, ACM semble avoir du en appeler à la haute cour de justice des îles Caïman.

Quand Pierre Vannineuse rencontre Hugo Pingray

Chez ACM, Vannineuse retrouve son ami d’enfance Hugo Pingray. Né en 1992, Pingray a grandi en Martinique. C’est un adepte des sensations fortes. Il aime le sport et c’est sutout un brillant joueur de poker. En 2014, il remporte le titre de champion du monde et repart avec plusieurs millions de dollars de gains. Il est ensuite embauché chez ACM. Etrangement, Pingray a lui aussi préféré taire cette expérience chez ACM sur son profil Linkedin.

Hugo Pingray poker
Profil d’Hugo Pingray sur un site spécialisé dans le poker.

Cette dissimulation coordonnée est d’autant plus étrange que l’on retrouve ACM dans le capital de plusieurs sociétés dans lesquelles Vannineuse et Pingray vont plus tard investir. Par exemple chez Adomos ou chez Neovacs.

Pingray vannineuse
Pierre Vannineuse et Hugo Pingray ont tous les deux fait le choix de dissimuler leur embauche chez Atlas Capital Markets à Londres.

Vannineuse et Pingray quittent ACM et créent Bracknor Investment Group

Pierre Vannineuse et Hugo Pingray sont des amis d’enfance. Ils partagent certaines valeurs. Hugo Pingray dit de lui-même que « le dévouement, la confiance et la résilience sont les valeurs fondamentales auxquelles il croit ». Pierre Vannineuse se décrit comme « le genre d’homme qui défend à tout prix ses amis et sa famille. C’est aussi un sportif accompli qui a participé activement à des compétitions de boxe, d’escalade et de rugby. Il croit en l’adage Mens sana in corpore sano ».

Bracknor aboudi gassam vannineuse pingray
Extrait du site de Bracknor quand il affichait encore un contenu et sur lequel on trouvait des portraits plus psychologiques de Pingray et Vannineuse.

Un an après être entré chez Atlas Capital Management, ils démissionnent tous les deux pour fonder Bracknor Investment Group à Dubaï. Alexis Albouze les rejoint. C’est un ami d’école de commerce de Pierre originaire du Luxembourg. Albouze ne restera pas deux ans avant de rentrer au Luxembourg. Bracknor recrute un certain Aboudi Gassam qui se prévaut du soutien soutien d’un puissant conglomérat public saoudien: MS Group de Sheikh Mahmood Saeed.

Pingray vannineuse Aboudi Gassam
A gauche, Pierre Vanninneuse. A droite, Aboudi Gassam et Hugo Pingray.

Aboudi Gassam a depuis lors été impliqué en Italie dans l’affaire Negma. Une enquête de la Guardia di Finanza a mis en cause la ministre italienne du tourisme, Daniela Santanchè. Aboudi Gassam avait été mis en cause en tant que représentant de Bracknor et de Negma, les deux fonds émiratis venus investir en 2019 chez Visibilia et soupçonnés de fraudes.

Negma Daniel Santanche
Article de la presse italienne à propos de l’affaire Negma.

Bracknor a employé une cinquième personne sans l’avoir indiqué sur son site internet. Un certain Elaf Gassam le revendique sur son profil Linkedin. Et il n’était pas un simple employé puisqu’il prétend avoir été l’un des fondateurs. Quand il quitte Bracknor en 2018, c’est pour fonder le fond d’investissement mis en cause en Italie: Negma.

Elaf Gassam Negma Bracknor
Avant de fonder Bracknor puis Negma, Elaf Gassam travaillait chez MS Group.

Aboudi Gassam et Elaf Gassam se ressemblent tant par leur nom, par leur apparence physique et par leur activité. Il est donc permis de se demander s’il ne s’agirait pas de la même personne.

Bracknor Investment Group investit chez Europlasma depuis 2016

Dès l’abord, l’équipe conçoit Bracknor Investment Group comme un fonds spécialisé dans l’investissement sous formes d’obligations convertibles ou assimilés. Mais très curieusement, leur premier coup revendiqué date de 2012, avec une intervention dans le capital du site Acheter-Louer.fr. En 2012, ils n’ont pourtant que 21 et 22 ans. Leurs CVs respectivs indiquent qu’ils étaient encore étudiants.

Bracknor acheter louer
Extrait de l’ancien site de Bracknor dont la première intervention revendiquée date de 2012 chez Acheter-Louer.fr

Suivent des prises de participations chez Adomos en 2013, Alibaba en 2014, Cybergun en 2015 et Logic Instrument en 2015 et Europlasma dès juillet 2016… Avant beaucoup d’autres.

Bracknor europlasma
En 2019, Bracknor revendiquait sa participation chez Europlasma sur son site. Avant que le site ne ferme.

Etrangement, malgré ce succès, l’équipe décide de fermer le site internet de leur belle entreprise.Bracknor.com n’affiche plus de contenu depuis environ 2019. Mais ce contenu a été très opportunément archivé par la Wayback machine. L’un de ses derniers contenus affichait un investissement cumulé depuis 2016 de près de 400 millions d’euros. Le dernier post de Bracknor sur Twitter date de 2017.

bracknor
L’une des dernières communication chiffrée de Bracknor avant que le site cesse d’afficher du contenu.

En 2021, Pierre Vannineuse avancera une explication rétrospective à son départ de Bracknor: Les investisseurs “s’intéressent de trop près aux deals, veulent modifier la gestion” et finissent par lui mettre des bâtons dans les roues. Impossible cependant d’identifier ces mystérieux investisseurs qui ne sont jamais nommés dans aucun deal.

Bracknor est mis en sommeil, EGHOS prend le relais

Donc l’équipe de Pierre Vanninneuse n’est pas arrivé dans le Capital d’Europlasma en 2019 mais dès 2016. Il va continuer à intervenir au capital d’Europlasma, mais avec un autre véhicule, le fond « European high growth opportunities securization » communément désigné sous l’acronyme EHGOS (à ne pas confondre avec European High Growth Opportunities Manco SA, également lié à Pierre Vannineuse). On le retrouve comme investisseur dans le capital d’autres PME françaises.

ALpha Blue ocean advisors limited
Pierre Vannineuse a possédé et administré cette société de droit anglais de 2017 à 2022.

L’EGHOS de Pierre Vannineuse est censé être « basée à Londres mais dirigée depuis le Luxembourg par Pierre Vannineuse ». Mais aucune entreprise portant ce nom n’apparait dans le registre anglais des sociétés. Pierre Vannineuse a bien dirigé une certaine « Alpha Blue Ocean Advisors Limited » créée en 2017 à Londres. Mais il l’a dissoute en 2022, sans doute à la suite d’une sanction du gendarme financier norvégien.

"Alpha Blue Ocean Advisors Limited norvege
Extrait d’une sanction prononcée par l’autorité financère norvégienne à l’encontre de la société anglaise de Pierre Vannineuse.

Environmental Performance Financing: des millions mais pas de bureaux

Depuis lors, Europlasma a eu recours à d’autres financements issus du même groupe de Pierre Vannineuse. Ainsi en 2023 puis en 2024, l’entreprise a contracté avec Environmental Performance Financing pour 15 millions d’euros puis pour 30 millions d’euros.

Environmental Performance Financing europlasma

Environmental Performance Financing est une entreprise enregistrée aux Îles Caïmans. Son siège social se trouve au 71 Fort Street, 1st Floor Appleby Tower, P.O. Box 950 Grand Caïman. Il s’agit du siège du cabinet Appleby aux Iles Caïmans. Environmental Performance Financing est donc très probablement une société offshore.

Environmental Performance Financing  Appleby Alpha Blue ocean
Aux Îles Caïmans, le siège d’Environmental Performance Financing est en réalité celui du cabinet Appleby.

En effet, le cabinet Appleby figure en bonne place dans ce que l’on appelle l’Offshore Magic Circle, c’est à dire « l’ensemble des plus grands cabinets d’avocats multi-juridictionnels spécialisés dans les centres financiers offshore, en particulier les lois des territoires britanniques d’outre-mer ». Le grand public l’a découvert à l’occasion du scandale des Paradise Papers, c’est-à-dire une fuite massive de données issues de ce cabinet en 2017. Autrement dit, Appleby est l’un des plus gros acteurs de l’évasion fiscale et de la dissimulation d’actifs.

Si Environmental Performance Financing est « juridiquement installé » à Caïman, cela ne signifie pas qu’elle a réellement une activité sur place. C’est une fiction juridique, une société-écran, qui lui permet de faire « comme si » elle était vraiment installée là-bas. Cela ne sert qu’à une chose: prétendre bénéficier de la législation laxiste des îles Caïmans. Pierre Vannineuse n’a vraisemblablement pas de bureau sur place et s’il s’y rend parfois, c’est uniquement pour aller signer quelques documents dans un bureau du cabinet Appleby.

Alpha Blue Ocean: un siège à Dubaï, une boite aux lettres aux Bahamas

En réalité, toutes ces structures sont constituent la toile du groupe Alpha Blue Ocean.

Organigramme simplifié et sans doute pas exhaustif du groupe Alpha Blue Ocean.
Organigramme simplifié et non exhaustif du groupe Alpha Blue Ocean.

Il a été officiellement fondé par Pierre Vannineuse, Hugo Pingray et Amaury Mamou-Mani. Amaury Mamou-Mani est lui aussi un ancien joueur de poker. Il a investi dans l’immobilier en France mais il est beaucoup plus discret que les deux autres.

Amaury Mamou-Mani ABO ALpha blue ocean
Extrait du site d’ABO.

Sur son site, Alpha Blue Ocean prétend avoir deux siège sociaux, l’un à Dubaï et l’autre aux Bahamas. Mais il est permis d’en douter.

siège Alpha bluie ocean bahamas dubai
Extrait du site internet d’ABO.

En effet, aux Bahamas, le siège d’Alpha Blue Ocean ressemble furieusement à une domiciliation de complaisance. En effet, la firme partage sur place la même adresse postale qu’un cabinet d’avocat, le cabinet Harley James Law qui, très probablement, lui loue une fausse adresse où ne travaille absolument aucun employé d’Alpha Blue Ocean. Cela n’empêche pas le groupe de se prétendre installé aux Bahamas. Pierre Vannineuse lui-même se présente sur son Linkedin comme résidant aux Bahamas. L’essentiel des employés du groupe se présente comme résidant à Dubaï sur leurs profils Linkedin.

Alpha Blue ocean Dubai rolex
Alpha Blue Ocean est installé au 5e étage de la Tour Rolex, à gauche des tours jumelles sur la photo.

Quand Alpha Blue Ocean passe, le cours de bourse trépasse

A la suite des interventions du groupe Alpha Blue Ocean, la cotation d’Europlasma va s’effondrer vers un encéphalograme plat. Or, ce destin semble être celui de pratiquement toutes les entreprises qui ont accueilli de tels investissements d’ABO. Lorsque l’on compare les cours de toutes ces entreprises cela ressemble à une épidémie de perte de valeur.

PME Alpha Blue Ocean
Cause ou conséquence? Les cours de PME dans lesquelles ABO investit semblent toujours suivre la même tendance…

Les conséquences très concrètes de la conversion systématique de ces prêt en parts sociales, c’est une dilution massive des actionnariats concernés. Les pertes de valeurs tournent autour de 99%. C’est l’objectif recherché par ces fonds: convertir dès que possible en parts sociales les fonds apportés pour les vendre pendant que le cours est encore haut et ainsi capter toute la valeur financière de ces entreprises.

Le directeur de Pharmasimple, Michaël Willems, raconte sa faillite

C’est à peu de choses près l’histoire que raconte l’ancien dirigeant de l’une des sociétés ciblées par ABO. Michaël Willems s’exprime dans une une longue et fascinante interview par laquelle il raconte toute l’histoire des relations entre sa société Pharmasimple et Alpha Blue Ocean, ainsi que l’histoire de ses relations avrec Pierre Vannineuse. Mais dans son cas, l’histoire s’est très mal terminée. Il a fini par déposer le bilan de sa société en faillite. Il vient de porter plainte pour escroquerie, tromperie, abus et manipulation de marché.

Il avait été approché par Victor Humberdot, un proche de Pierre Vannineuse, tandis qu’il cherchait des fonds pour développer sa société. Pour garantir le prêt, il accepte de transférer à ABO ses popres actions de sa sociétés. « Ils disent qu’ils ont de l’argent, qu’ils aident les sociétés. Mais en fait ils n’ont pas d’argent. Ils vont utiliser mes actions qu’ils vont vendre pour faire du cash. (…) Et cet argent va servir à payer la première tranche (de prêt NDLR)«  raconte-t-il, comparant ce fonctionnement à une pyramide de Ponzi: « C’est mon propre argent qu’ils vont utiliser pour financer la société ».

pharmasimple.com
Page d’accueil du site de Pharmasimple.

Son expérience a convaincu Michael Willems qu’ABO n’a en réalité pratiquement pas de fonds propres. « Ils ont fait plein de deals. Ils devraient avoir des fonds propres d’un milliard ou un demi milliard ». Mais il est convaincu qu’ils ne les ont pas et qu’ils bluffent comme des joueurs de poker aguéris. « Ils utilisent l’argent des petits porteurs français pour financier des boites et surtout pour s’enrichir ».

pharmasimple ponzi Alpha blue ocean
Publication de Pharmasimple sur Linkedin.

« Quand ils prêtent, ils convertissent aussitôt pour vendre et générer du cash. Cela produit une pression vendeuse » explique-t-il. La capitalisation est automatiquement diluée et le cours s’effondre. « De 7 à 9 euros entre Août 2021 et décembre 2021, en trois mois, le cours de bourse a perdu 99% de sa valeur ». Du coup, quand Michael récupère les actions qu’il a prêté en garantie, s’il s’agit bien du même nombre de parts sociales. Mais elles ne valent plus « que 180 000 euros »

cours pharmasimple
Evolution du cours de Pharmasimple depuis 2019.

Quand ABO a commencé à verser une partie de l’argent promis et que le cours de bourse commence à s’effondrer, Michael Willems croit légitimement qu’il a affaire à des gens de bonne foi qui s’apprêtent vraiment à abonder son entreprise pour 200 millions d’euros. Anticipant le versement ce ces fonds, il se lance dans un plan de développement passant par l’achat de pharmacies. Il est même pressé par ABO qui a besoin que Pharmasimple fasse des annonces publiques encourageantes. ABO appelle cela un « newsflow ». qui doit permettre de rassurer le marché et relever le cours de bourse.

Fort de promesses d’argent frais, Willems commence à signer des achats de pharmacies au moyens de crédits vendeurs garantis par les promesses de fonds émanant d’ABO. Mais rétrospectivement, Michael Willems pense que cela ne visait qu’à permettre à ABO de soutenir artificiellement le cours de bourse de Pharmasimple afin de permettre à ABO de vendre ses parts sociales au plus haut et piller toujours plus de valeur. Il est convaincu qu’ABO n’a en réalité jamais songé à réellement investir 200 millions d’euros chez Pharmasimple. L’annonce ne devrait selon lui servir qu’à gonfler artificielement son cours de bourse pour réaliser une belle culbute.

Chantage au financement avec Pythocann

La tension monte entre Willems et Vannineuse. Le Belge se sent pieds et poings liés. S’il se rebiffe, il risque de prendre l’initiative de l’effondrement. S’il continue, il prend le risque d’aggraer le préjudice en cas d’effondrement. Pierre Vannineuse lui aurait alors demandé de financer pour lui une autre entreprise: Phytocann.

Pythocann
Page d’accueil du site Pythocann.

Cette entreprise suisse fondée par Alexandre Lacarré propose des produits à base de CBD. Mais Mickael Willems ne comprends pas pourquoi Pierre Vannineuse survalorise manifestement Pythocann à 100 millions d’euros, ni pourquoi il ne veut pas que son nom apparaisse dans l’opération.

Phytocann Vincent faudemer alexndre lacarré
Pour se promouvoir, Phytocann n’a pas hésité à faire appel à une personne accusée et condamnée pour plusieurs arnaques: Vincent Faudemer.

Quand il voit apparaître le nom de l’une des sociétés offshore de Pierre Vannineuse, VannGuard Americas Corp, immatriculée aux Îles Caïmans, complaisamment domiciliée par le cabinet Appleby et en réalité déjà actionnaire de Phytocann, Mickael comprend la manoeuvre. « J’apprends du fondateur [de Phytocann] qu’il doit de l’argent à Pierre Vannineuse. (…) Pierre Vannineuse va en fait utiliser le marché pour financer cette société, pour pouvoir récupérer l’argent à titre personnel ou par VannGuard ».

Mickael Willems VannGuard Americas Corp Phytocann.
Mickael Willems découvre l’intervention de VannGuard Americas Corp dans un deal avec Phytocann.

Il est effectivement plausible que VannGuard soit la société-écran personnelle de Pierre Vannineuse. Elle apparaît dans les documents administratifs de l’entreprise française Champion Spirit, dirigée par l’ancien champion de box Abdoulaye Fadiga. Elle semble également correspondre à une société homonyme impliquée dans une procédure judiciaire aux Etats-Unis.

Champion Spirit vannguard americas corp pierre vannineuse
Extrait d’un document administratif de la société Champion Spirit.

Michael Willems refuse tout net que Pharmasimple injecte 5 millions d’euros chez Phytocann. « Là, il se fait menaçant ». Si Willems refuse d’intervenir dans le capital de Phytocann, Pierre Vannineuse menace d’arrêter de financer Pharmasimple. Willems finit par cèder. Pour l’aider dans ces manoeuvres, Pierre Vannineuse aura fait appel à un avocat basé à La Réunion Edward Keller, ainsi qu’à un conseiller installé aux Bahamas, Jean-Paul Michielsen.

Edward Keller et Jean-Paul Michielsen sont intervenu dans les relations entre ABO et Pharmasimple.

Luxfert et Valdunes: fuite en avant ou vrai projet industriel?

Le destin de Pharmasimple permet-il d’éclairer la trajectoire actuelle d’Europlasma? Depuis son sauvetage en 2019 et un peu comme Pharmasimple, Europlasma semble engagée dans une frénésie d’achat qui contraste avec sa fragilité récente et avec la non réalisation de promesses passées comme l’investissement dans les foges de Tarbes.

En janvier 2022, Europlasma annonce la reprise de l’usine Luxfert de Gerzat, fermée en 2019. « 100 millions d’euros seront nécessaires pour construire une nouvelle usine en repartant de zéro ». S’agit-il d’un un nouveau « newsflow », un effet d’annonce pour soutenir des cours de bourse ou est-ce un vrai projet industriel?

Luxfert europlasma
Annonce de la reprise de Luxfert par Europlasma.

Et plus récemment, Europlasma a pris tout le monde de cours en se portant repreneur du groupe Valdunes, placée en redressement judiciaire. « L’offre d’Europlasma, (…) prévoit 15 millions d’euros d’investissement sur trois ans ».

vladunes europlasma
Extrait du dossier de candidature de la reprise de Valdunes par Europlasma.

Pierre Vannineuse et Alpha Blue Ocean font scandale en Norvège

Il est donc légitime de craindre pour Europlasma un destin à la Pharmasimple. Le témoignage de Mickael Willems et l’affaire Negma en Italie ne sont d’ailleurs pas les seuls précédents. En Norvège, les interventions financières de Pierre Vannineuse, de Bracknor et d’Alpha Blue Ocean dans des entreprises locales ont fini par faire scandale.

Norvège vannineuse alpha blue ocean
En Norvège, les inteventions d’ABO et de Pierre Vannineuse ont fait scandale.

Le gendarme financier norvégien a infligé au groupe une amende d’un million d’euros en 2019. ABO a été puni pour avoir refusé de restituer des actions empruntées. Ce mode de financement a été qualifié de « spirale de la mort » par la presse.

Extrait du site boursier.com

En Italie, le fonds Negma a eu exactement les mêmes pratiques avec exactement les mêmes effets. Et l’on retrouve à sa tête le même duo qu’à la tête d’ABO: Aboudi Gassam-Elaf Gassam.

Vous n’êtes pas satisfait de ce service et vous cherchez une aide juridique


Pour écrire cet article, nous avons tenté de prendre contact avec divers employés et collaborateurs du groupe Alpha Blue Ocean.

Hugo Pingray nous a répondu. Il a accepté de répondre à nos questions que nous lui avons envoyé par mail à sa demande. Nous n’avons pas obtenu de réponse à nos question.

Raja El Antari, en charge des relations extérieures du groupe ABO, a répondu à notre demande de contact. Elle nous a demandé s’il serait possible de relire l’article avant publication et nous avons refusé. Nous lui avons adressé une série de questions pour lesquelles nous n’avons pas obtenu de réponses.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
22 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
KinderK

Bravo pour le travail, pour info Aboudi et Elaf Gassam, c’est la même personne… Mais il a jugé pertinent de changer de prénom après le scandale au UK concernant AVO. Scandale qui entraînera la fin de bracknor

KinderK

Pour le changement de prénom en sous marin  » Negma est dirigée par Elaf Gassam qui est le même Aboudi Gassam de Bracknor, une société fondée en 2013 et dirigée jusqu’en 2018, date de naissance de Negma. Dans son équipe nous avons également les Italiens Rodolfo Galbiati, Roberto Culicchi et Roberto Castiglioni . »

https://www.ftaonline.com/visibilia-santanche-ruffino-sif-la-russa-osnato-fdi.html

KinderK

Et pour l’affaire qui a mis au tapis bracknor

https://www.ft.com/content/f663e4a8-f9e5-11e6-bd4e-68d53499ed71

KinderK

Pour rester sur le UK il y eu aussi des sacrée magouilles avec Anglo Tunisia Oil & Gas Limited (ATOG) et Sirius Petroleum (a présent groupe Tende energy)

Et très récemment ABO a ouvert une procédure pour récupérer plusieurs millions auprès de tende..

Sirius petroleum encore des premiers de la classe

https://www.desmog.com/2018/05/10/who-regulating-sirius-petroleum/

KinderK

C’est les mêmes montages, les mêmes schémas… Et c’est certainement pas les joueurs de poker ou le reste de la bande qui l’ont imaginé et mise en place . Eux ils sont là pour pour assurer l’exploitation su système

KinderK

Si je peux me permettre je pense que c’est faire fausse route de penser qu’atlas pourrait avoir un rôle central (ou du moins être à l’origine du développement de ces escroqueries)

Ceci dit , il serait intéressant de creuser du côté de GEM (global emerging market) . Beaucoup sont passés par là bas et pour rappel ils ont été mise a l’amande pour ce type d’escroquerie très récemment .

Et on retrouve dans la condamnation des noms biens connus …

https://www.amf-france.org/fr/sanctions-transactions/decisions-de-la-commission-des-sanctions/san-2015-12-decision-de-la-commission-des-sanctions-du-5-juin-2015-legard-de-m-et-des-societes

KinderK

Aude Planche a fait un passage éclair au CS de Vergnet en 2018/2019. Années où il les ont conclu des contrats de financement avec Delta Alternative

Il y a un truc pas net autour de la financière Marjos ou ont été parachuté Mauny et d’autres ex vergnet..

Beaora

Super article. Neanmoins il manque un point important : après le passage d’ABO, très souvent s’en suit une prise de contrôle par HBR alias Hugo Buguieres..

Beora

Surtout qu’une fois dedans il y a une commandite par actions et un nouveau contrat de financement avec ABO avec des montants aberrants, largement supérieurs a la capitalisation

beora

bien sur! regardez boostheat, cybergun, europlasma, neovacs, pharnext… HBR est arrivé directement apres la spirale de la mort d’ABO… Il a placé aussi Baudoin Hallo (BH) à certains postes des autres entreprises:

HB = Hugo Brugiere

Boostheat: HB: CEO, BH: administrateur
Cybergun: HB: président du CA, BH: CEO
Europlasma: HB: Administrateur
Neovacs: HB: Président du CA, BH: Administrateur
Pharnext: HB: CEO

voir: https://www.neovacs.com/fr/investisseurs/information-reglementee?LANG=FR&langue=FR&LangUser=FR&RefACT=ACTUS-0-439&ACT_Type1=2&ID=ACTUS-0-77982&CLIENT=ACTUS-0-439

https://biotechinfo.fr/article/neovacs-accorde-a-pharnext-un-financement-dun-montant-nominal-de-211-me-soit-environ-207-me-nets-et-pourrait-a-terme-devenir-un-actionnaire-de-reference-en-cas-de-succes-de-la-phase-iii-du-candi/

https://www.boostheat-group.com/fr/communiques-publications/communiques-financiers?ID=ACTUS-0-84440

DieluCoastguard

https://www.youtube.com/watch?v=Ki7cUqJODK8 moins d’1 an avant Michael Willems fait l’apologie de vannineuse et de son systeme.. Et ce apres la signature du 2eme contrat pour EUR 200M. Qu’on ne me fasse pas croire que ce monsieur est innoncent et naif… Pire encore qu’il en qqch a faire de la dillution des petits porteurs .. Le dernier contrat signe apportait EUR 20M de fees theorique a ABO pour une societe de moins de 2M de market cap..! Aussi qu’a t il fait ce monsieur des EUR 20M recu d’ABO? La société n’avait dans toute ca vie precedente leve que EUR 7M (en 20ans quasiment)! Enfin je vois aussi les plaintes notamment des precedents investisseurs (Martin Genot? Warwick? et la national SRIW -equiv BPI belge-) mentionnant les voyages en jet prive de monsieur Willems mis aux frais de Pharmasimple! Qu’en disent les curateurs d’entreprise belge ? Confirment ils la rumeur que M Willems a depense plus de EUR 2M sur les 12 dernier mois precedent la faillite pour justement prendre des jet prives (soit plus que la market cap).

22
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin