eaconomy.com, nouvelle combine d’escrocs au faux investissement

Les dernières tendances Philippe Miller Publié le 22 février 2022 à 10:43    Temps de lecture: 13 min
eaconomy.com
Page d'accueil du site eaconomy.com | Warning Trading

Nous avons reçu des signalements d’internautes indiquant qu’eaconomy.com est une tentative d’escroquerie financière. Les recherches que nous avons menées démontrent qu’ils s’agit effectivement d’une arnaque.

eaconomy.com a plus d’un an d’existence mais il faut rester sur ses gardes

Une recherche de Whois avec eaconomy.com nous indique que ce site a été créé il y a 1064 jours. Plus cette durée est longue, plus un site inspire confiance.

eaconomy.com whois
Whois du site eaconomy.com

C’est un critère intéressant mais cependant insuffisant. Nous avons déjà vu des arnaques avec des sites vieux d’un an ou deux, parfois bien plus quand des escrocs ont eu l’idée de racheter un nom de domaine en déshérence. C’est une stratégie qui leur permet de s’acheter une crédibilité à peu de frais.

Dans certaines escroqueries sophistiquées, les margoulins prennent soin de ne pas être découverts pendant le plus longtemps possibles, afin de voler plus d’argent et de ne pas être découvert tout de suite. Au besoin, ils acceptent de rembourser leurs victimes si elles en font la demande ou bien ils acceptent de verser des intérêts pour prouver qu’on peut leur faire confiance et leur verser plus d’argent. Pour eux, c’est une sorte d’investissement dans la confiance de leurs victimes. Ce sont les arnaques les plus sophistiquées et celles qui rapportent le plus d’argent aux escrocs.

eaconomy.com: une réputation déplorable

eaconomy.com se présente de cette manière:

“eaconomy™ est votre accès au bon leadership, à la bonne technologie et aux bonnes stratégies pour vous aider à concevoir le futur que vous voulez. Qu’il s’agisse d’apprendre comment gagner plus d’argent dans votre situation actuelle, ou d’apprendre comment libérer plus de votre temps, eaconomy™ est la solution !”

Extrait du site eaconomy.com

Difficile d’être plus abscons. On comprend mieux la terrible réputation du site sur internet. scamwarning parle de “société douteuse” et Valforex va plus loin:

“Le fondateur de la société est Hassan Mahmoud. Il a une histoire dans les entreprises MLM et, malheureusement, pas une très bonne. Il a cofondé la société MLM SilverStar Live avec le fraudeur reconnu coupable David Myer. Plus tard, ils se sont disputés et l’entreprise s’est dirigée vers l’effondrement. La société a depuis rebaptisé AI Expert Advisor, et nous soupçonnons que David est toujours celui qui l’exécute. Après la brouille, Hassan Mahmoud a fondé plus tard Eaconomy. L’épouse de Hassan, Candace Ross, est la PDG de l’entreprise et leur partenaire Sal Leto est le vice-président de l’entreprise. Sal a également une histoire avec quelques sociétés de drapeau rouge comme OneCoin et iPro Network”.

Extrait du site Valforex.com
Hassan Mahmoud
Hassan Mahmoud, le fondateur de eaconomy.com

eaconomy.com, un réseau de marketing multiniveau dont il faut se méfier

eaconomy.com s’apparente manifestement à ce que l’on appelle un réseau de marketing multiniveau ou MLM.

Le MLM est une méthode de vente originale qui se structure en réseau. Pas de boutiques. Les clients se voient proposer de devenir à leur tour vendeurs de biens ou de services qu’ils ont eux-même achetés. Puis ils transforment eux-même leurs clients en vendeurs. Si bien qu’un réseau de MLM se structure de façon pyramidale et la rémunération des membre peut provenir à la fois de leur ventes et du recrutement de nouveaux vendeurs.

langues eaconomy.com
Voici toutes les langues dans lesquelles eaconomy.com est disponible!

La vente par MLM n’est pas illégale même si elle est souvent décevante pour les membres situés à la base de la pyramide. Certains réseaux de ventes, comme les fameux tupperware sont devenus très célèbres. Pour une marque, cela permet de faire de grosses économies sur le stockage, les magasins et le marketing. Comme les réseaux de MLM suivent des réseaux de sociabilité qui se structurent autour d’une identité sociale particulière, ils s’épanouissent souvent dans des milieux très identifiés qui partagent certaines valeurs. Et les produits et services proposés sont souvent marqués par cette identité: bien-être, compléments alimentaires, spiritualité, développement personnel…

eaconomy.com siege social adresse
76 W Palo Alto Avenue, à Clovis en Californie, le siège social de eaconomy.com

Le problème des réseaux de MLM, c’est qu’ils servent souvent à dissimuler des escroqueries pyramidales. Un critère permet de distinguer un réseau de marketing multiniveau d’une arnaque pyramidale. Si la rémunération des membres provient exclusivement des commissions perçues par le recrutement de nouveaux membres, pas de doute, il s’agit d’une escroquerie en bande organisée parce que ce réseau ne produit aucune valeur ajoutée et ne paye ses membres qu’avec l’argent apportés par les nouveaux venus. Si la rémunération des membres du réseau provient essentiellement des revenus générés par la vente de biens ou de services, il s’agit d’un réseau de MLM à priori sain.

Adresse du siège social de eaconomy.com, telle qu’indiquée sur le site

Le problème, c’est que des escrocs construisent régulièrement des réseaux de MLM en mettant en avant une activité économique qui n’est qu’un pure prétexte et qu’en réalité, les membres ne sont rémunérés qu’avec l’argent payé par les nouveaux venus pour rentrer dans le réseau. Nous avons régulièrement écrit des articles sur des réseaux de MLM problématiques.

Avec eaconomy.com, au minimum, la question mérite d’être posée. Il est très difficile de dire si les membres d’eaconomy.com sont rémunérés par une activité économique réelle ou seulement par ce que les nouveaux membres payent pour rentrer dans le réseau.

eaconomy.com n’a pas le droit de proposer ses services d’investissement

Les sites de trading, on dirait que ça pousse comme des champignon. Qu’est-ce qui peut bien expliquer cette génération spontanée ? Le trading, cette spéculation, ne crée pourtant aucune richesse.

L’explication est peut-être à trouver dans le fait que ces sites comme eaconomy.com, en réalité et sans que leurs clients ne le savent, récupèrent les pertes de ces derniers. C’est assez simple à comprendre. En théorie, un site de trading comme eaconomy.com se rémunère en prenant des commissions sur les transactions. Vous pensez qu’ils rémunère de cette manière un accès au marché des CFDs ou du forex. Mais un site de trading n’est pas obligé de vous donner cet accès au marché mondial de ces instruments financiers. Il peut aussi vous le fournir lui-même, prendre lui-même la contrepartie de votre pari, le pari inverse. Sa seule obligation, c’est de vous payez si vous gagner. Et comme ça, si vous perdez, il empoche votre perte.

Or, il a été démontré que 90% des particuliers qui vont sur ces sites perdent leur argent. Du coup, le site de trading n’a qu’à regarder comment vous vous débrouiller. Et si vous faites partie de ces 90% de perdants, il prend systématiquement la contrepartie de vos ordres. Ainsi, il ramassera toutes vos pertes…

Si vous comprenez cela, vous comprenez pourquoi les sites de trading pullulent sur internet. Et pourquoi ils ne choisissent pratiquement jamais de s’installer en France mais dans des paradis fiscaux moins regardant que notre AMF.

Les possibilités de gains sont telles que cette activité a naturellement attiré la criminalité organisée comme le trafic de drogue et les jeux d’argent attirent la mafia. Et les `conseillers` travaillant pour ces sites ont des méthodes de ventes consistant à appuyer sur tous les stimulus de la dépendance aux jeux d’argent, pour que leurs clients remettent systématiquement au pot.

En Israël, cette industrie a connu un age d’or, jusqu’à ce qu’une formidable enquête de 2016 du TImes of Israël n’en révèle les dessous. Le scandale fut national et déboucha sur le vote d’une loi censée mettre de l’ordre dans cette industrie, qui continue pourtant à prospérer.

Rien que pour la France, cette industrie dans son versant régulé comme dans le non régulé, a pris aux Français plus de 5,5 milliards d’euros.

Les mentions légales insuffisantes d’eaconomy.com

Bien évidemment, eaconomy.com présente des mentions légales, histoire d’avoir l’air de respecter la loi. eaconomy.com doit avoir l’air crédible. Mais quand on les examine, ces mentions légales paraissent insuffisantes pour permettre d’identifier à coup sûr eaconomy.com. Pour un site qui a des conseils à donner sur la gestion de votre argent devrait faire des efforts supplémentaire pour inspirer confiance. Il ne faut jamais se contenter de vérifier si un site à des mentions légales. Il faut les examiner et les vérifier.

eaconomy.com offre un espace de connexion privée

eaconomy.com pratique une technique de plus en plus répandue dans les arnaques sur internet. Nous appelons cela les “arnaques avec espaces de connexion privé”. Nous en avons listé des dizaines, dont certaines ont manifestement été conçu par les mêmes équipes car on voit facilement que leurs concepteurs ont seulement changé le nom et les images. Le reste est pareil. Si l’une de ces équipes était arrêtée et si leurs ordinateurs étaient saisis, nous serions ravis d’identifier tous les sites d’arnaque que l’on peut leur attribuer afin de permettre aux victimes de se regrouper contre eux.

eaconomy.com
Interface de connexion du site eaconomy.com

Pour des escrocs, cette technique présente deux avantages. D’une part, elle permet d’isoler la victime afin qu’elle suive voit son investissement grimper artificiellement et verse plus d’argent sans aller chercher d’informations ailleurs. D’autre part, elle permet d’éviter à une arnaque d’être repérée et dénoncée trop rapidement. En effet, un espace de connexion privée est moins facile à détecter qu’un site internet classique car il n’est généralement connu que des seules victimes (et des escrocs) et parce qu’il est n’est souvent dénoncé que lorsque ces victimes ont découvert le pot-aux-roses.

Dans le cas d’eaconomy.com, ce qui est intéressant, c’est de constater que l’espace de connexion privé vers lequel les victimes sont dirigées est un site internet différent de celui du site de l’arnaque, eaconomy.com. En effet, l’adresse de l’espace de connexion privée est:

Vous êtes victime d’eaconomy.com?

Vous êtes victime d’eaconomy.com ? Vous pouvez consulter notre page spécialement conçue pour venir en aide aux victimes d’arnaques financières.

Si vous êtes une victime d’eaconomy.com, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par eaconomy.com mais par d’autres entreprises frauduleuses qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresse mails auront sans doute été ensuite vendues à eaconomy.com. Il y a donc fort à parier que vous serez de nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms. Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui est tombé dans le panneau une première fois est susceptible de se faire avoir une seconde fois. Si vous voulez faire la leçon à ces escrocs, faite semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous écrivions un article à ce sujet

Attention si vous avez transmis des documents d’identité à eaconomy.com. Ce genre d’équipe n’a pas vraiment besoin de ces documents. Ils les demandent pour avoir l’air crédible. Mais il leur arrive de s’en servir ensuite pour usurper votre identité à des fins frauduleuses. Vous devez donc impérativement porter plainte.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres clients ou utilisateurs ?

Vous utilisez les services de EACONOMY.COM et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres utilisateurs ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x