Le centre anti-arnaques de la police de Singapour fait le bilan de 150 affaires

Police et Justice Philippe Miller Publié le 6 octobre 2021 à 08:55    Temps de lecture: 5 min
Singapour

A Singapour, les autorités, en accord avec les banques, ont mis en place une task force spécialement dédiées à la lutte contre les arnaques. Cet été, elles ont mené une opération spectaculaire contre près de 150 cas d’escroqueries regroupés.

Une opération conjointe entre le 5 et le 7 juillet 2021

Le centre anti-arnaques de la police singapourienne et six banques du micro-état sont intervenus dans plus de 150 cas d’escroquerie à l’investissement et aux faux jeux d’argent au cours d’une opération conjointe de trois jours menée entre le 5 et le 7 juillet, a déclaré la police de Singapour (SPF) samedi 10 juillet.

Les banques impliquées dans cette opération menée sur toute l’île sont DBS, UOB, OCBC, HSBC, Citibank et Standard Chartered.

“Au cours de cette opération de trois jours, les agents du Centre anti-arnaques, des sept divisions terrestres de la police et des six banques ont procédé à des interventions en direct en analysant les flux de fonds des comptes bancaires, qui ont fait surface dans les rapports d’escroquerie”, a déclaré la SPF dans un communiqué de presse.

“Les agents du Centre anti-arnaques et les unités de police de proximité des divisions terrestres de la police ont ensuite travaillé ensemble afin d’interpeller les victimes sans méfiance qui avaient transféré des fonds sur des comptes bancaires frauduleux.”

81 personnes de 16 à 77 ans impliquées

Au total, 81 personnes âgées de 16 à 77 ans participent à l’enquête pour leur implication présumée dans plus de 360 cas d’escroquerie à l’investissement et à la fausse plateforme de jeu.

“Les suspects ont prétendument facilité les opérations des syndicats en ouvrant des comptes bancaires, en transférant des fonds pour le syndicat, ou avaient cédé le contrôle de leurs propres comptes bancaires aux syndicats”, a déclaré la SPF.

Des victimes de faux investissements recrutées sur des sites de rencontre

Les victimes des escroqueries étaient souvent recrutées par le biais de plateformes de rencontres en ligne, comme Warning-trading le raconte depuis quelques mois.

Dans le cas des escroqueries à l’investissement, les escrocs prétendaient être des professionnels de la finance et présentaient aux victimes des sites Web d’investissement ou des applications mobiles, selon la police.

Les victimes étaient ensuite incitées à investir et invitées à transférer de l’argent vers des banques situées principalement à Hong Kong et en Chine. On leur demandait également de payer des frais administratifs, des frais de sécurité ou des taxes afin d’obtenir des bénéfices.

Faire gagner au début pour inciter à réinvestir

“Dans de nombreux cas, les victimes tirent un bénéfice de l’investissement au stade initial, ce qui les amène à croire que l’investissement est légitime et lucratif”, a déclaré la police.

“Une fois que des sommes d’argent plus importantes sont déposées sur les comptes désignés, les escrocs deviennent injoignables.”

Fausses plateformes de jeux d’argent

Les victimes des arnaques aux fausses plates-formes de jeu ont été présentées à des applications ou à des sites Web de paris en ligne et, dans certains cas, ont été convaincues par les escrocs que ces plates-formes comportaient des “failles” qui leur permettraient de réaliser facilement des bénéfices.

“Pour placer les paris, les victimes sont tenues d’ouvrir un compte de paris auprès de ladite plateforme. Elles reçoivent alors un numéro de compte bancaire pour déposer leur argent en échange de crédits de paris et pour encaisser leurs gains”, précise la SPF.

“Toutefois, les victimes sont ensuite informées que leurs comptes de paris ont été gelés et qu’elles doivent déposer davantage d’argent pour pouvoir encaisser leurs gains. Les escrocs deviennent ensuite injoignables, et les sites web sont inaccessibles après le transfert des sommes supplémentaires.”

Les victimes des arnaques aux fausses plateformes de jeux qui ont ouvert des comptes de paris et placé des paris sont également passibles d’infractions à la loi sur les jeux d’argent à distance, a ajouté la police.

Singapour, un pays connu pour la rigueur de ses lois

La police a conseillé au public de ne pas se lier d’amitié avec des inconnus sur les médias sociaux ou les plateformes de rencontre, de consulter des conseillers financiers agréés avant d’effectuer des investissements et de faire preuve de prudence lorsqu’il s’agit d’entités non réglementées.

Ils ont également rappelé aux membres du public de ne pas parier sur des sites et des applications de paris illégaux, et de les signaler aux autorités.

“Les victimes peuvent être attirées par des promesses de gains faciles. Cependant, ces plateformes sont souvent programmées et truquées par les escrocs.”

Toute personne reconnue coupable de tricherie et d’incitation malhonnête à la remise d’un bien risque jusqu’à 10 ans de prison et une amende.

Les personnes reconnues coupables de blanchiment d’argent risquent jusqu’à 10 ans de prison et 500 000 dollars singapouriens d’amende.

À Singapour, toute personne reconnue coupable de jeux d’argent par communication à distance et d’utilisation d’un service de jeux d’argent à distance qui n’est pas fourni par une personne autrement exemptée peut se voir infliger une amende pouvant aller jusqu’à 5 000 dollars singapouriens, une peine de prison pouvant aller jusqu’à six mois, ou les deux.

Print Friendly, PDF & Email
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x