Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

L’AMF sanctionne Jean-Louis Lehmann et Séquence 13

Séquence 13 Jean-Louis Lehmann

Ce conseiller en investissement n’a pas fourni d’information claire, exacte et non trompeuse à ses clients.

5 ans d’interdiction d’exercer et 15 000 euros d’amende

Dans sa décision du 19 décembre 2023, la Commission a infligé à chacun des mis en cause, la société Séquence 13 et son dirigeant, M. Jean-Louis Lehmann, une sanction pécuniaire de 15 000 euros ainsi qu’une interdiction d’exercer l’activité de conseiller en investissements financiers pendant 5 ans.

Extrait du regsitre du commerce.

Les manquements reprochés à la société Séquence 13 portaient sur des investissements conseillés par celle-ci à ses clients dans le cadre de ses activités de conseil en investissement et de conseil en gestion de patrimoine, entre novembre 2018 et octobre 2021.

Vous réclamez justice?
Vous cherchez d’autres utilisateurs de ce service ?

JEAN-LOUIS_LEHMANN_OU_SEQUENCE_13 ne vous satisfait pas et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Vous cherchez d’autres personnes dans cette situation ? Remplissez ce formulaire pour être mis en contact avec d’autres clients insatisfaits et accéder une offre de conseil juridique.

Mise en relation avec d’autres utilisateurs

Founrir “une information claire, exacte et non trompeuse”

Après avoir écarté le moyen tiré de l’incompétence de la Commission des sanctions soulevé par les mis en cause, la Commission a établi qu’à l’occasion de la commercialisation de plusieurs produits financiers, Séquence 13 avait manqué à ses obligations professionnelles et notamment à l’obligation de fournir à ses clients une information claire, exacte et non trompeuse, d’agir avec soin et diligence pour servir au mieux leurs intérêts et de recommander des produits adaptés à leur profil et à leurs objectifs.

Elle a également retenu que Séquence 13 avait manqué à l’obligation d’informer ses clients de l’existence de rémunérations perçues dans le cadre de ses conseils, de justifier de l’amélioration de son service de conseil dans la durée en contrepartie de la perception d’une rémunération, d’exercer son activité dans les limites autorisées par son statut et d’identifier et de gérer les conflits d’intérêts.

La Commission a estimé que les manquements commis par la société étaient imputables à son président, M. Jean-Louis Lehmann.

Cette décision peut faire l’objet d’un recours.​​

Retrouvez les décisions de l’AMF dans cette rubrique.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.