Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis sur e-gib.com : c’est une escroquerie !

e-gib.com

e-gib.com commence à faire des dégâts parmi les épargnants français. Nous sommes penchés sur son cas.

e-gib.com a été créé il y a plus d’un an mais il faut rester vigilant

Une recherche de Whois avec e-gib.com nous indique que ce site a été créé il y a 520 jours. Plus cette durée est longue, plus un site inspire confiance.

C’est un critère intéressant mais cependant insuffisant. Nous avons déjà vu des arnaques avec des sites vieux d’un an ou deux, parfois bien plus quand des escrocs ont eu l’idée de racheter un nom de domaine en déshérence. C’est une stratégie qui leur permet de s’acheter une crédibilité à peu de frais.

e-gib.com
Whois du site e-gib.com

Dans certaines escroqueries sophistiquées, les margoulins prennent soin de ne pas être découverts pendant le plus longtemps possibles, afin de voler plus d’argent et de ne pas être découvert tout de suite. Au besoin, ils acceptent de rembourser leurs victimes si elles en font la demande ou bien ils acceptent de verser des intérêts pour prouver qu’on peut leur faire confiance et leur verser plus d’argent. Pour eux, c’est une sorte d’investissement dans la confiance de leurs victimes. Ce sont les arnaques les plus sophistiquées et celles qui rapportent le plus d’argent aux escrocs.

e-gib.com est une offre bancaire illégale

Les fausses offres bancaires, c’est la grande tendance du moment dans le monde des arnaques. Des escrocs inventent une banque qui n’existe pas, lui donnent un nom et un site internet, puis ils démarchent leurs victimes qui auront cliqué sur une publicité illégales pour leur proposer par exemple un service bancaire avantageux (mais pas trop, pour ne pas éveiller la méfiance…).

C’est exactement ce qui se passe avec e-gib.com. Banque inconnue, sortie de nulle part et dont le site internet est en réalité une page toute simple qui ressemble beaucoup à d’autres sites d’autres banques sorties de nulle part. Comme si c’est faux sites de fausses banques étaient fabriqués à la chaîne…

Nous écrivons pratiquement tous les jours des articles sur ce genre d’arnaques.

Pas de mentions légales

Si l’on résiste au beau discours déployée sur le site e-gib.com, on a peu de preuve de ses allégations. Par exemple, on ne retrouve aucune mention confirmant l’existence légale de cette société. Quand on y regarde de près, on trouve peu d’éléments tangibles permettant de comprendre les processus spécifiques à la plateforme. Ce que l’on a plutôt c’est un discours généraliste sur l’investissement. Les mentions légales auraient pu servir à indiquer les informations permettant de connaitre les représentant de cette officine et son cadre juridique. en revanche le visiteur de ce site a droit à un discours emphatique sur la nécessité de s’inscrire, et d’effectuer un dépôt.

Présence de cette entité sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service

La présence sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service de l’entité e-gib.com doit vous dissuader de poursuivre votre relation avec votre interlocuteur. La technique manipulatoire qui consiste à vous faire croire que cette présence n’a pour but que de vous éviter de gagner de l’argent dans une dimension conspirationniste ne doit pas vous impressionner. La mise en garde de l’Assurance Banque Epargne Info Service sur cette entité n’est pas là par hasard. En cas de fraude, vous ne pourrez pas faire appel à elle pour vous défendre.

Se connecter sur e-gib.com pour voir son investissement

Un espace de connexion privée comme e-gib.com, c’est une tendance qui va croissante depuis quelques années dans le monde des arnaques. Elle est probablement inspirée des sites de trading qui sont presque toujours des arnaques. Cette méthode permet d’instituer une relation privilégiée entre la victime et l’escroc, en évitant le plus longtemps possible que cette arnaque soit détectée et dénoncée.

e-gib.com
Interface de connexion privée à e-gib.com

Ce temps sera utilement mis à profit par l’escroc pour inspirer la confiance de sa victime et l’engager à investir, et perdre, toujours plus d’argent. Une fois connectée à e-gib.com, la victime peut suivre son faux investissement et se voir proposer d’autres arnaques dans un espace coupé du monde qui essaye d’avoir l’air authentique et sérieux. Si elle voit que son investissement initial croit comme promis, elle abaissera sa méfiance et sera disponible pour investir plus et sur d’autres supports.

L’avis de Warning-Trading: e-gib.com est une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, e-gib.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Quelques conseils pour les victimes d’e-gib.com

Si vous êtes victime d’e-gib.com, ne vous laissez pas faire ! Vous trouverez une aide précieuse grâce à cette page conçue spécifiquement pour vous.

Information importante pour les victimes d’e-gib.com! Votre nom et vos coordonnées sont désormais dans des listes de victimes d’escroqueries. Vous pouvez être sûr qu’elles vont circuler d’une arnaque à l’autre et que l’on a de nouveau vous démarcher pour vous proposer de nouvelles offres frauduleuses. Maintenant que vous êtes au courant, vous saurez à l’avance les intentions de ceux qui vous appellent.

Sachant cela, si vous avez envie de faire perdre du temps, de l’argent et de l’énergie à des escrocs, vous pouvez jouer à leur soutirer un maximum d’information sur la nouvelle arnaque qu’ils vous proposent afin de nous en faire part. Nous ne manqueront pas d’écrire un nouvel article à ce sujet qui évitera peut-être qu’ils fassent de nouvelles victimes.

Attention si vous avez transmis des documents d’identité à e-gib.com. Ce genre d’équipe n’a pas vraiment besoin de ces documents. Ils les demandent pour avoir l’air crédible. Mais il leur arrive de s’en servir ensuite pour usurper votre identité à des fins frauduleuses. Vous devez donc impérativement porter plainte.

Si on vous appelle de la part de Warning-Trading.com, méfiance!

Avis aux lecteurs: nous faisons régulièrement l’objet de rétorsions de la part des escrocs que nos articles dérangent. Ces vengeances prennent généralement la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs appellent leurs victime en se faisant passer pour nous et en leur promettant, par exemple, un retour de leurs fonds.

Ce faisant, ils essayent à la fois de faire ce que l’on appelle de l’arnaque à la récupération de fonds ou « arnaque dans l’arnaque » tout en essayant de nous décrédibiliser. L’arnaque à la récupération de fonds est une escroquerie en pleine essor. Si vous craignez d’en être victime, voici un article qui vous permettra du vérifier.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin