Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

spend-fin.com: a notre avis c’est une arnaque

spend-fin.com

spend-fin.com est une arnaque financière qui a été lancée récemment. Nous nous sommes penchés sur son cas.

205 jours d’existence pour un site internet, c’est assez court…

Confronté à une offre telles que spend-fin.com, notre premier réflexe, avant tous les autres, c’est de consulter son Whois. Le Whois donne plein d’informations sur l’URL utilisée par spend-fin.com. Elle permet de déterminer par exemple que spend-fin.com utilise une URL, c’est-à-dire une adresses internet, créée le 14 septembre 2022. C’est-à-dire il y a 205 jours.

spend-fin.com
Whois du site spend-fin.com

Par expérience, c’est une durée très courte qui doit éveiller la méfiance des internautes. Les escrocs du web créent tous les jours des dizaines de nouvelles URLs pour s’offrir une virginité et essayer d’abuser des épargnants. C’est pour cette raison que les URLs qu’ils utilisent sont généralement très jeunes, comme spend-fin.com. Une fois qu’ils ont grillé cette adresse et que l’on ne peut pas la googler sans comprendre qu’ils s’agit d’une arnaque, ou encore que cette URL a été bloquée par les autorités ou un hébergeur, ils en créent une nouvelle et recommencent… Et ainsi de suite… Ainsi fonctionnent les arnaques en ligne…

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

SPEND-FIN.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

spend-fin.com se fait passer pour une banque

Les fausses offres bancaires, c’est la grande tendance du moment dans le monde des arnaques. Des escrocs inventent une banque qui n’existe pas, lui donnent un nom et un site internet, puis ils démarchent leurs victimes qui auront cliqué sur une publicité illégales pour leur proposer par exemple un service bancaire avantageux (mais pas trop, pour ne pas éveiller la méfiance…).

C’est exactement ce qui se passe avec spend-fin.com. Banque inconnue, sortie de nulle part et dont le site internet est en réalité une page toute simple qui ressemble beaucoup à d’autres sites d’autres banques sorties de nulle part. Comme si c’est faux sites de fausses banques étaient fabriqués à la chaîne… Nous écrivons pratiquement tous les jours des articles sur ce genre d’arnaques.

Attention aux mails envoyés par spend-fin.com

Les faux conseillers de spend-fin.com démarchent leurs victimes en achetant leurs données personnelles à des personnes qui les récupèrent grâce à des publicités illégales. Nous savons que ces victimes sont ensuite démarchées par téléphone, par exemple depuis le +359 892752459. Des mails leur sont également envoyés depuis une adresse mail générale (customer@spend-fin.com) ou via des adresses mails de faux conseiller construites sur mesure, sur le modèle prénom.nom@spend-fin.com, pour leur envoyer de la fausse documentation afin des tromper et de gagner leur confiance afin d’obtenir un transfert de fond.

Quid des mentions légales de spend-fin.com

Le site spend-fin.com contrairement à ce que tentent de vous faire croire leur représentants est en totale illégalité avec la loi informatique et liberté. Une pseudo page en guise de mentions légales au contenu vague et tronqué ne doit pas non plus vous influencer. Vous devez être vigilant et refuser toutes propositions de leur part au risque de vous retrouver en présence d’une arnaque astucieuse aux faux investissements et sans possibilité de vous défendre.

Une plateforme classée dans une liste noire

La puissante plateforme spend-fin.com au design et aux promesses de rendement très attrayants cherche avant tout à dérober toutes vos économies. Le premier indice de dangerosité de cette plateforme? Après vérification, nous constatons que cette entité est présente sur la liste noire d’Assurance Banque Epargne Info Service. Elle n’est donc pas autorisée à proposer ses services en France. Cela discrédite totalement son offre. Fuyez donc les sollicitations de spend-fin.com car en cas de litige, il vous sera impossible de vous défendre.

Suivre son investissement sur spend-fin.com

Les victimes qui décident d’investir chez spend-fin.com sont invitées à se connecter sur sur une page avec un identifiant et un mot de passe pour suivre l’évolution de leur investissement. Cette plateforme privée discrète permet aux escrocs d’entretenir un lien privilégié avec leur victime et de donner à l’arnaque une apparence de crédibilité tout en évitant les détecteurs d’arnaques du web. Pendant un temps seulement.

Ces espaces de connexion personnelle sont en réalité assez pauvres. Ils sont fabriqués à la chaîne dans des ateliers numériques spécialisés véritables sous-traitants de la conception d’arnaques. Les entrepreneurs de l’arnaques en achètent « clés en main » pour quelques centaines d’euros. Il faut sans cesse en concevoir de nouveaux parce qu’ils sont tôt ou tard repérés, dénoncés et bloqués. spend-fin.com n’est rien d’autre que cela.

A notre avis, spend-fin.com est bien une arnaque

Aucun doute possible pour nous, spend-fin.com est bien une arnaque et doit être considéré comme tel.

Les victimes ont souvent du mal à admettre que des gens mettent autant de moyens, d’énergie et d’intelligence pour les dépouiller. Pourtant c’est bien le cas: cette URL sert à rancçonner des épargnants et cette activité fait vivre beaucoup de complices. L’arnaques 2.0 est devenue une industrie.

Si vous êtes victime de spend-fin.com

Message à toutes les victimes de spend-fin.com : rendez-vous sur cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’arnaques financières en ligne pour trouver de l’aide.

Si vous vous êtes fait avoir par spend-fin.com, ne soyez pas étonné si vous êtes de nouveau démarché pour vous voir offrir d’autres services financiers tout aussi frauduleux. En général, une fois que vous avez donné vos coordonnées personnelles à ce genre d’arnaques, votre adresse mail et votre numéro de téléphone circulent d’une escroquerie à l’autre. Soyez donc sur vos garde. C’est ainsi que certaines personnes deviennent des chasseurs d’escrocs après s’être fait avoir. A chaque fois qu’ils sont démarchés par des escrocs, ils font semblant d’être intéressés découvrir quelles sont les nouvelles arnaques et nous les signaler afin que l’on écrive le plus rapidement possible un article.

Si vous avez ouvert un compte chez spend-fin.com et que pour cela, on vous a demandé des pièces d’identité (passeport, carte d’identité, quittance…) ces documents officiels pourraient être utilisés ultérieurement pour usurper votre identité par des gens mal intentionnés. C’est pour cette raison qu’il est très important que vous portiez plainte.

Attention! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’arnaques qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading. Leur objectif est généralement double: essayer de prendre encore un peu plus d’argent à leurs victimes par la technique de la fausse récupération de fonds et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à nombre d’attaques de toutes sortes.

L’arnaque à la récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre un peu d’argent. Pour les escrocs, c’est juste une façon de maximiser leurs gains. On appelle aussi cela la « retape », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant aux imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux

Facebook Twitter Youtube Linkedin

Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux

Facebook-f Twitter Youtube Linkedin

Suivez Philippe Miller sur les réseaux

Twitter Linkedin