Avis efinno.com : l’argent des clients perdu 9 fois sur 10!

Courtiers régulés Philippe Miller Publié le 4 janvier 2023 à 17:36    Temps de lecture: 11 min
efinno.com
Page d'accueil du site efinno.com | Warning Trading

Depuis presque deux mois, le site de trading Efinno.com cible des particulier. Ils perdent leur argent presque systématiquement.

efinno.com a été créé il y a 83 jours seulement !

Après vérification, nous avons constaté que le nom de domaine ou URL efinno.com a seulement été créé le 12 octobre 2022. Une date bien trop jeune pour une compagnie d’investissement financier affichant un nombre de clients aussi important. Cela signifie qu’efinno.com existe depuis 83 jours.

efinno.com
Whois du site efinno.com

La procédure de régulation par une autorité financières européenne étant assez longue à mettre en place, la création de cette URL est beaucoup trop courte pour prétendre à cet éventuel sésame. Son expiration le 12 octobre 2023 lui fait ressortir un côté éphémère et temporaire qui justifie notre inquiétude face aux pratiques de cette entité.

Aussi, le propriétaire d’efinno.com a choisi d’être hébergé en États-Unis et auprès d’un hébergeur qui fait écran pour protéger son anonymat. Les entreprises légitimes ou les administrations publiques ne recourent jamais à ce genre de pratiques.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de EFINNO.COM et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Ouvrir un compte de trading, le meilleur moyen de perdre son argent

efinno.com vous propose de faire fortune en devenant trader.

L’ennui, c’est que la plupart des investisseurs particuliers qui se lancent dans le trading sont perdants. C’est ce qu’une étude publiée par l’Autorité des Marchés Financiers en 2014 a démontré. Les traders en herbent perdent leur argent neuf fois sur dix. Pire, ils n’apprennent pas de leurs erreurs. Cette étude a été réalisée à partir de données fournies par des courtiers régulés dans l’Union européenne, les seuls à avoir le droit de proposer leurs services à des épargnants français. Imaginez les résultats avec des courtiers non régulés ou régulés dans des juridictions de complaisance, c’est-à-dire des paradis fiscaux dont les lois sont volontairement laxistes. Sans parler des sites qui ne sont régulés nulle part et qui disparaissent quelques semaines après être apparus.

L’argent total perdu par les épargnants français dans ces sites de trading et les arnaques aux faux investissement s’élève a 7 milliards d’euros au moins si l’on additionne les évaluations faites sur le sujet depuis une dizaine d’année. En réalité, il est probable que ce chiffre sois sous-estimé car il laisse de coté les “arnaques légales”, organisées par de vraies sociétés installées dans l’Union européenne depuis des pays qui préfèrent fermer les yeux, comme Chypre.

efinno.com Cysec
Page consacrée à la maison-mère de efinno.com sur le site de la Cysec.

Si ces sites de trading se développe autant sur internet alors que tant de personnes sont perdantes, c’est parce qu’ils fonctionnent largement comme des jeux d’argent et parce qu’en réalité, les sites de trading récupèrent une grande partie des pertes de leurs clients, par le mécanisme du market-making.

Dans une formidable enquête qui a provoqué un scandale national en Israël, le Times of Israël a révélé en 2016 l’ampleur de cette activité semi-mafieuse dont les employés, loin d’être des conseillers financiers bien intentionnés, poussent systématiquement leurs clients à investir toujours plus pour perdre toujours plus.

Nous ne sommes donc pas surpris de découvrir sur le site même d’efinno.com que 89% de ses clients perdent leur argent.

pertes Efinno
Avertissement du taux de pertes des clients du site, situé entre 74 et 89%.

Un siège social répertorié dans les Panama Papers

Ce site de trading appartient à la société de droit chypriote Streams Financial Services Ltd qui dispose d’une licence délivrée par la Cysec et dont le siège social est au “284 Makarios Avenue, 4th Floor, 3105, Limassol, Cyprus”. C’est une adresse que l’on retrouve dans les Panama Papers.

284 Arch. Makarios III Ave
Extrait du site de l’ICIJ.

Il est probable que cette adresse héberge un service permettant d’héberger des sociétés-écran. De façon incidente, on trouve également à cette adresse le siège social d’une SCI française, Les Embruns Ltd. Il est probable que ce genre de montage serve à dissimuler le propriétaire réelle d’une propriété immobilière possédée par la SCI Les Embruns, en l’occurence une maison dans la station cossue et prisée de Saint-Jean-Cap-Ferrat, avenue Claude Vignon.

284 Arch. Makarios III Ave
Le 284 Arch. Makarios III Ave est l’un de ces immeubles.

C’est à ce genre de montage qu’appartient ce site de trading. Streams est également propriétaire du site streamsfx.com pour lequel la Cysec lui a également délivré une autorisation de proposer des services financiers.

Si vous recevez des message d’une adresse du type info@efinno.com

efinno.com a créé un site internet non pas pour afficher un contenu mais essentiellement pour démarcher ses victimes. Pour ce faire, efinno.com crée de faux profils de faux conseillers et leur donne une adresse construite comme info@efinno.com.

Ces adresses mails utilisent efinno.com pour se crédibiliser et aider les faux conseillers à avoir l’air convaincants. Donc si vous recevez des mails du type, info@efinno.com, dites-vous que vous avez affaire à une arnaque.

Des mentions légales de complaisance

Les mentions légales présentées par efinno.com sont totalement insuffisantes. Bien évidemment, efinno.com veut avoir l’air crédible et met en avant des mentions légales. Mais elles ne remplissent pas les conditions prévues par la loi française du 21 juin 2004. Cette loi impose à n’importe quel site internet disponible depuis la France de présenter des mentions permettant d’identifier précisément ses ayants-droits. C’est gênant pour un site qui vous proposer de faire fructifier votre argent.

Absence sur liste noire mais société non régulée

Pour écrire cet article sur efinno.com, nous avons consulté les différentes listes noire publiques éditées par des gendarmes financiers publiques. Ces listes sont alimentées à partir de signalements de victimes et à partir de la surveillance effectuée par ces administrations publiques.

Nous n’avons pas trouvé pour l’instant efinno.com sur l’une de ces listes noires. Cela peut s’expliquer par le fait qu’il peut s’écouler un certain temps, parfois quelques mois, avant qu’une arnaque ne soit détectée ou signalée puis inscrite sur ces listes noires. Nous écrivons régulièrement des articles sur des arnaques que nous retrouvons bientôt sur l’une de ces listes noires.

Nous pensons qu’efinno.com sera tôt ou tard inscrit sur l’une de ces listes noires.

L’avis de Warning-Trading: efinno.com est une escroquerie

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, efinno.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Victimes d’efinno.com: ce que vous devez savoir

Sur notre site, nous avons conçu une page spécialement pour les victimes d’arnaques.

Si vous êtes une victime d’efinno.com, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par efinno.com mais par d’autres entreprises frauduleuses qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresse mails auront sans doute été ensuite vendues à efinno.com. Il y a donc fort à parier que vous serez de nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms. Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui est tombé dans le panneau une première fois est susceptible de se faire avoir une seconde fois. Si vous voulez faire la leçon à ces escrocs, faite semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous écrivions un article à ce sujet

Dans les escroqueries comme efinno.com, il arrive souvent que les victimes aient transmis des scans de leur papiers d’identité et des quittances pour prouver leur domiciliation, à la demande de faux conseillers. Si c’est votre cas, soyez simplement prévenus que vous courrez un risque que votre identité soit utilisée malgré vous. L’usurpation d’identité est une catégorie d’arnaque en pleine extension et les escrocs qui récupèrent des données personnelles ne se privent pas des garder sous le coude pour un prochain larcin. En portant plainte contre efinno.com, vous contribuez à réduire les risques.

Attention! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Warning-Trading.com fait régulièrement l’objet d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent des formes différentes pour nous nuire de plusieurs façons. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la “retape”, l’ “arnaque à la récupération de fonds”, les “recovery room” ou encore l’ “arnaque dans l’arnaque”.

Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x