“Je lui ai dit de quitter ce centre d’appel, et il n’y est jamais retourné” , un escroc retourné

Enquêtes et Décryptages Philippe Miller Publié le 21 janvier 2022 à 17:27    Temps de lecture: 5 min
escroc
Depuis 5 ans une victime discute avec un escroc par téléphone | Warning Trading

Étonnante histoire: un Américain réussit à convaincre un escroc qui arnaques des retraités de quitter son job et de l’appeler pour discuter de sa situation et lui proposer son aide. Leur relation dure depuis des années.

Une carte cadeau vendue par téléphone

Nous recevons tous des appels de spam, et la plupart des gens y raccrochent. Mais l’une de ces arnaques téléphoniques incessantes a débouché sur une amitié improbable.

Stephen Ira Adams, qui possède une agence d’assurance dans le centre de la Louisiane, répond constamment à son téléphone – même aux appels anonymes, car cela fait partie du métier. En 2016, il a reçu un appel qui l’a bouleversé de manière inattendue. Il a entendu une douleur qu’il ne connaissait que trop bien.

“Quelque chose dans la voix de ce jeune homme, j’avais l’impression de pouvoir l’entendre à travers le téléphone qu’il était une personne brisée”, a déclaré Adams au correspondant national principal de “CBS Mornings”, David Begnaud.

L’homme à l’autre bout du fil était dans un centre d’appel au Ghana, en Afrique. Il a demandé à Adams d’acheter une carte cadeau.

“Quand vous aurez fini, appelez-moi”

Je lui ai dit : “Ce que vous faites en ce moment est une escroquerie. Vous savez, vous ciblez les Américains âgés et ce n’est pas bien'”, a déclaré Adams. “Et j’ai dit, ‘Quand vous aurez fini, appelez-moi’.”

L’homme l’a rappelé.

“Il ne m’a plus jamais demandé d’argent. Non, il ne l’a pas fait. Il m’a demandé des moustiquaires, des médicaments contre la malaria, des choses éducatives”, a déclaré Adams.

Cet homme était Prince Anderson, originaire d’un petit village du Ghana. En tant que fils aîné de la famille, il s’est chargé de prendre soin de sa mère malade et de soutenir la scolarité de son jeune frère après la mort de son père.

En contact depuis cinq ans avec un escroc

Cela fait maintenant cinq ans qu’Adams et Anderson se sont parlé pour la première fois et ils restent en contact par FaceTime.

“L’amour qu’il m’a montré, les choses qu’il m’a envoyées, l’argent, les soins et l’amour de ma mère et tout le reste – l’amour qu’il m’a montré, c’est bouleversant”, a déclaré Anderson.

Adams, 41 ans et père de deux garçons, a déclaré qu’il se voyait comme une figure paternelle pour Anderson, 25 ans.

“Je lui ai dit de quitter ce centre d’appels, et il n’y est jamais retourné parce qu’il a découvert ce que c’était”, a dit Adams. “J’ai découvert que certaines des personnes qui y travaillaient ne savaient même pas ce qui se passait. Après avoir quitté le centre d’appels, il a lavé des vitres à l’aéroport.”

Employé dans une société de sécurité privée au Ghana

Anderson travaille maintenant pour une société de sécurité privée dans la capitale du Ghana.

Le destin a voulu que son frère, Isaac, obtienne une bourse d’études à l’université Howard de Washington, où il vient de commencer sa première année. Lorsque les dortoirs ont fermé pour les vacances d’hiver, Adams a invité le jeune frère d’Anderson à passer Noël avec sa famille à Alexandria, en Louisiane.

“Je le vois comme mon père, bien sûr, le genre de choses qu’il fait pour moi, les soins et tout ça. C’est un homme supérieur, vraiment supérieur”, a déclaré Isaac Anderson.

Ils peuvent sembler être une famille improbable, mais Adams dit qu’il a appris très tôt dans son enfance le pouvoir durable de la gentillesse des étrangers. Né de parents jeunes, il dit avoir eu une enfance tumultueuse, marquée par la violence, l’abandon et la pauvreté.

Après un bref séjour en famille d’accueil, Adams a été élevé par sa grand-mère et son grand-père, un vétéran de l’armée de l’air américaine, qui lui ont inculqué un profond amour de la patrie, ce qui l’a conduit à servir son pays lui-même.

“Je pense à quand j’étais plus jeune, aux différentes personnes aléatoires qui m’ont aidé. Tout, des voisins aux personnes que je rencontrais sur mon vélo, en passant par les concierges de mon école secondaire et la dame de la cantine, me donnait de la nourriture supplémentaire à ramener à la maison“, a déclaré Adams.

Il a dit qu’il voulait être fiable pour les autres parce qu’ils l’étaient pour lui quand il était dans le besoin.

“On ne sait jamais qui on va pouvoir aider. Si vous êtes ouvert à l’idée”, a déclaré Adams. “Nous sommes les gardiens de nos frères. C’est notre responsabilité de nous assurer que, vous savez, nos voisins prennent soin de nos enfants, de notre famille. Et si nous faisons tous cela les uns pour les autres, alors tout ira bien. Je pense que ce qui manque au monde, c’est l’amour.”

Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x