Sunton Capital Ltd, l’arnaque au trading qui recrutait sur Tinder

Trading, forex, CFDs, options binaires Philippe Miller Publié le 9 juin 2021 à 08:53    Temps de lecture: 4 min
Sunton

La victime d’une arnaque au trading approchée via Tinder pour la plateforme Sunton Capital Ltd nous raconte les astuces des escrocs pour maquiller les statistiques de trading.

Un site de trading particulièrement bas de gamme

Sunton Capital Ltd nous a été signalé par une victime.

Le site est assez piteux. Bas de gamme. Peu développé. Ses concepteurs ne sont pas donnés beaucoup de peine. Même pas de logo. Une fausse domiciliation à Londres. Une adresse IP a Japon. Et, comme toujours, une existence de nouveau-né: 56 jours à la date à laquelle cet article est rédigé…

Capture d’écran du Whois de Sunton

Il est toujours un peu comique de lire ces sites de trading se décrire comme “le meilleur site de trading du monde” avec un site aussi faible. Ne jamais douter de soi. Faire preuve de culot. C’est la clé de toutes les arnaques.

Sans compter que ce site est en anglais. Cela pouvait nous laisser penser qu’il n’attirerait pas les francophone. A tort. Parce que c’est moins ce site sans intérêts qui nous amené à en parler. C’est surtout le mode par lequel il recrute ses victimes.

Tinder, le nouveau terrain de chasse des escrocs du trading

Nous avons déjà évoqué cette tendance récente de l’arnaque: le recrutement de victime via ce fameux site de rencontre. Mais Tinder n’est pas le seul touché. Pareil phénomène se vérifie également sur Grindr, Meeting, Happn… Un collectif de plusieurs dizaines de victimes internationales de ce type d’arnaque via des applications de rencontre est en train de se constituer pour essayer d’obtenir justice en s’en prenant aux sociétés comme Tinder. Nous en parlerons bientôt.

Dans cette histoire-ci, sans originalité, la victime française est approchée par une femme originaire d’Asie avec laquelle il noue une relation en ligne. “Elle m’a parlé de faire de gros profit grâce au trading forex et aux connaissance d’un oncle spécialiste en finance qui lui permettait de réaliser des trades gagnants avec une très forte probabilité” raconte-t-il.

Cette charmante jeune fille se dit chinoise de Hong-Kong, étudiante à Nantes et utilise un numéro de téléphone français.

Un premier compte de trading est ouvert chez Eternal Pty, ensuite transféré chez Furion pour finalement atterrir chez Sunton Capital. Motif de ces transferts successifs en six mois? “Des fusions-acquisitions”. Plus probablement des enquêtes et des soupçons de consommateurs lésés.

Capture d’écran de l’un des numéros du service client

Le numéro de service clients aussi change plusieurs fois, une fois avec un préfixe correspondant à l’Australie et un interlocuteurs assurant être basé à Londres.

Les courbes et les cours sont truqués

Comme toujours au début, tout se passe incroyablement bien. “Plus 700% en 7 mois” raconte encore cette victime. “On réalise des profits énormes”. Son compte atteint les 400 000 dollars. Mais on commence à douter quand on demande un retrait de gains, subitement conditionné à un versement de 50 000 dollars.

Mais cette victime comprend très vite que quelque chose cloche dans les graphiques qui lui sont présentés. Il réussit à démontrer que les cours affichés sur le site internet de Sunton présente toujours un petit décalage dont se sert son conseiller pour lui donner de mauvais conseils. Anticipant les retournement de cours, il est en mesure de le faire perdre par ses indications.

En comparant les courbes de plusieurs sources, cette victime découvre également une aggravation des fluctuations. Des amplifications énormes des mouvements de cours qu’il ne retrouve pas sur les autres sites. Ces amplifications fictives visent selon lui à faire perdre le plus d’argent possible aux traders.

Le compte devient déficitaire. Le client perd même ce qu’il n’a pas déposé. Les conseillers menacent de poursuite celui qui est sommé de combler ce déficit.

Si vous êtes victime d’une arnaque semblable, vous pouvez vous rendre sur notre page dédiée aux victimes.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de TINDER et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter