Heididom et Montessori NeoKids: un accouchement dans la douleur

Enquêtes et Décryptages Philippe Miller Publié le 5 mars 2021 à 17:59    Temps de lecture: 13 min
Heididom Montessori NeoKids
| Warning Trading

Après Yoopala et Minilions, David Brehm-Prica s’est lancé avec le groupe Matterhorn Finance dans l’offre de financement privée de crèches, créant Heididom et Montessori NeoKids. Jusqu’à ce que l’alliance tourne court.

L’ancien cadre de Yoopala se reconvertit dans les crèches

Début 2016, David Brehm-Prica vient de passer cinq ans a développer Yoopala, une société de service à la personne sur internet spécialisée dans la petite enfance. Brehm y a fait rentrer beaucoup d’argent mais il a aussi vu trop grand. Les créanciers de Yoopala finissent par faire le ménage et l’exclure de la boite.

Début 2016 donc, David Brehm-Prica est au chômage, avec une interdiction de gestion et une procédure pénale sur le dos. Il trouve dès le mois de janvier un emploi chez Minilions, une entreprise de crèches pas très éloignée du business développé chez Yoopala.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres clients ou utilisateurs ?

Vous utilisez les services de HEIDIDOM_ET_MONTESSORI_NEOKIDS et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres utilisateurs ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact.

Brehm réalise que la pénurie de crèche qui plombe la France est une formidable opportunité d’affaires. Surtout que les subventions des CAF pleuvent pour stimuler l’ouverture de nouvelles crèches. Chez Yoopala déjà, il avait voulu intégrer jusqu’à l’excès tous les dispositifs d’emploi aidés dans le modèle économique de l’entreprise. Pour le meilleur et pour le pire.

Chez Minilions, il peaufine son prochain projet de business: un appel à l’épargne privée pour investir dans les crèches.

logo Warning Trading

Informer pour mieux vous protéger

Continuez à lire votre article pour 50 euros

J'achète
J'ai lu et j'accepte les conditions générales de vente
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x