Appel à témoins: Eric Dasquet et Blockchain.com

Enquêtes et Décryptages Philippe Miller Publié le 24 janvier 2023 à 12:38    Temps de lecture: 4 min
Eric Dasquet
Eric Dasquet a travaillé au circuit de Bordeaux-Mérignac. Il se présente comme un collaborateur de Blockchain.com | Warning Trading

Ce Bordelais féru de sport automobile se serait reconverti dans l’offre d’investissement sur actif numérique en se réclament de Blockchain.com

Eric Dasquet de chez Blockchain.com?

Nous avons récemment reçu un message d’alerte à propos d’Eric Dasquet.

Eric Dasquet
Carte de visite présentée par Eric Dasquet.

Ce Bordelais de 63 ans se ferait passer pour un « business partenaire » de la société Blockchain.com, afin de proposer des investissement. Dispose-t-il des autorisations nécessaires? Est-il conseiller en investissement financier? Nous n’avons pas trouvé son nom sur le registre de l’ORIAS.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Des placements de 6 à 20% grâce à des traders au Luxembourg

« ll propose des placements avec une rentabilité de 6% à  20%  par mois sur des actifs numériques. Ces fonds sont bloqués durant une durée définie, 6, 12 ou 24 mois », nous a indiqué ce témoin sous couvert d’anonymat.

Eric Dasquet
Faux relevé de gains anonymisé et adressé par Eric Dasquet à ses clients..

Se présentant comme « un partenaire officiel et agréé », Eric Dasquet prétendrait que les fonds sont « utilisés par des “traders” basés au Luxembourg, de la société Blockchain.com ».

Vous en savez plus sur cette entité ou sur cette personne ? Veuillez utiliser ce formulaire pour entrer en contact avec un de nos journalistes, ou si vous avez besoin d'une communication plus sécurisée, contactez-nous à l'aide de l'application Signal +33 6 33 78 33 78. Aucun système n'est sécurisé à 100%, mais Signal peut être utilisé pour protéger votre identité en utilisant un cryptage de bout en bout.

Uniquement des investisseurs néophytes

Il aurait ainsi recruté « selon ses dires entre 100 et 130 clients », particulièrement dans la salle de gym de Blaye, pas très loin de Bordeaux.

“Il fonctionne au bouche à oreille et ne cible que des individus n’ayant strictement aucune connaissance de l’univers numérique » poursuit notre témoin.

Extrait d’un faux mandat de gestion utilisé par Dasquet.

“Quand la victime demande s’il est possible d’avoir un compte sur internet afin de pouvoir suivre son investissement. Dasquet explique que vue la masse de client, il est impossible de faire une telle chose ».

Vous en savez plus sur cette entité ou sur cette personne ? Veuillez utiliser ce formulaire pour entrer en contact avec un de nos journalistes, ou si vous avez besoin d'une communication plus sécurisée, contactez-nous à l'aide de l'application Signal +33 6 33 78 33 78. Aucun système n'est sécurisé à 100%, mais Signal peut être utilisé pour protéger votre identité en utilisant un cryptage de bout en bout.

Livré à lui-même depuis la fermeture du circuit de Mérignac?

Eric Dasquet vient du monde du sport automobile. Son nom est cité dans une opération caritative financée par des baptême de conduite de bolides et dans la gestion du circuit de Bordeaux-Mérignac.

Eric Dasquet Merignac
Extrait de la presse locale présentant une photo d’Eric Dasquet.

Ce circuit avait été brièvement repris par une équipe composée de Nicolas Badard et Eric Dasquet. Occupant sans titre légal le circuit, ils avaient été condamnés en 2021, via les société Piste SR et ProConsult à payer 200.000 euros de dommages-intérêts et 14.000 euros d’indemnité d’occupation. Badard ne s’était pas démonté. Il avait tout simplement poussé les deux sociétés à la faillite pour éviter de payer la facture avant de créer GTRS.

Cette expulsion et ces déboires ont-ils poussés Eric Dasquet dans une fuite en avant financière?

Une entreprisse à Blaye, une autre à Londres

Eric Dasquet avait créé une entreprise individuelle en 2004. Il l’a mise en sommeil en 2007, puis réveillée en 2014, puis de nouveau mise en sommeil en 2016. Il a décidé de la réveiller une dernière fois en 2021, de la domicilier à Blaye avec pour objet le “conseil pour les affaires et autres conseils de gestion”.

En 2021, il a également créé en Angleterre et avec 10 000 livres sterling la société Dasq Ltd, domiciliée auprès d’une société spécialisée dans la création et l’administration d’entreprises-boites-aux-lettres.

Dasq Ltd London
Extrait du registre anglais des entreprises.

Pour préparer cet article, nous avons pris contact avec Eric Dasquet pour recueillir sa réaction à ces différents éléments. Il a refusé de nous répondre au motif que les personnes qui nous ont contacté à son sujet ont accepté à la condition que nous protégions notre anonymat.

Si vous avez des informations à son sujet, n’hésitez pas à nous contacter.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

VOTRE BILAN PATRIMONIAL GRATUIT
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x