Petites arnaques n°77 : rvfrance.com

Livrets et placements Marc BOUZY Publié le 26 mai 2018 à 22:40    Temps de lecture: 4 min

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de rvfrance.com

rvfrance.com est un site qui vous enivre de vin et qui, pendant que vous sombrez dans la douce espérance du rêve, vous vole tout votre argent. C’est en effet un site qui invite les internautes à investir dans le vin, l’or rouge. Pourtant, il n’a pas fallu chercher bien loin avant de se rendre compte que ce que nous prenions pour un site d’investissement dans un placement alternatif n’est rien d’autres qu’un traquenard dressé à l’entrée des caves pour prendre au piège toute personne ayant eu foi en ces arnaqueurs de premier rang.

Les incohérences d’un site douteux

RVF signifie Régions viticoles de France. Pourtant on lit sur le site que la société est installée au Royaume-Uni, 8 Canada Square, Canary Wharf, London E14 5HQ, UK. EN principe, et à cause du symbolisme qu’elle est censée incarner, une société de cet acabit devrait être installée en France. Nous avons alors émis l’hypothèse que son siège social a été mis au Royaume-Uni, du fait des avantages offerts par ce pays pour attirer les investisseurs. Pour que cette hypothèse soit vérifiée, il faut à tout le moins que la RVF soit inscrite à la Company House du Royaume-Uni. C’est l’équivalent en quelque sorte du Registre du Commerce et des Sociétés en France. Cependant, nous avons été bien étonnés de nous rendre compte après vérification que cette société n’a pas non plus été enregistrée à la Company House. Par conséquent, elle ne devrait pas être autorisée, même à vendre des bouteilles de vin, puisqu’elle s’inscrit dans une parfaite illégalité. Mais RVF ne se contente pas de vendre des bouteilles de vin. Cette société veut agir sur le marché financier, dans le secteur précis du vin d’investissement.

Absence d’autorisation des régulateurs

RVF n’est agréé ni par la FCA au Royaume-Uni ni par l’AMF en France. Il n’existe nulle part des traces d’une quelconque autorisation qu’elle aurait reçue. Mieux, nous avons consulté le site internet de ces deux régulateurs et nous avons pu nous rendre compte que RVF n’a aucune légitimité à intervenir sur le marché financier et à se positionner comme une plateforme de trading.

Voici pourtant ce qu’on y lit : « Le vin est un actif tangible de luxe, dont la valeur reste indépendante du cours des marchés financiers. Il est appelé ” l’or rouge ” pour sa rentabilité, et a su s’imposer mondialement comme une valeur refuge auprès des investisseurs financiers et des passionnés. Il devient un placement alternatif « vedette » qui attire beaucoup de monde par son rendement très attractif. Régions Viticoles de France vous propose un service clé en main pour l’élaboration de votre portefeuille de grands crus ou millésimes ou encore pour compléter votre cave personnelle. Cet investissement de prestige vous permettra de diversifier votre patrimoine et de devenir propriétaire de grands crus à la renommée internationale : Petrus, Latour … »

Pour nous, il n’y a pas de doute, ce site offre toutes les raisons nécessaires pour que l’on s’en méfie totalement. Voilà pourquoi nous déconseillons tout investissement par son intermédiation. Allez prendre une bouteille de vin si vous voulez, mais ne les laissez pas vous convaincre d’une prétendue capacité à vous aider à investir dans le vin.

Marc BOUZY

Cet article a été écrit par Marc BOUZY
Diplômé en sciences économiques, j'apporte une vision originale et claire sur des sujets complexes.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter