Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis sur donetwork.io : c’est une arnaque!

donetwork.io

Alerte sur donetwork.io. Il s’agit d’une arnaque qui commence à faire des victimes. Voici les éléments qui nous alertent.

donetwork.io a plus d’un an d’existence mais il faut rester sur ses gardes

Pour vérifier si une URL est utilisée dans une arnaque, nous commençons toujours par vérifier son Whois. Ce sont des informations publiques, accessibles à n’importe qui, et qui permettent d’en savoir plus sur une URL, c’est-à-dire sur une adresse internet. Généralement, les whois des arnaques sur internet montrent des sites très récents. En effet, quand on arnaque les gens avec des sites internet, dès que l’on est repéré, on doit créer une nouvelle URL pour recommencer. Et ainsi de suite… Certaines arnaques sont repérées au bout de quelques jours, ce qui oblige les escrocs à constamment recommencer et à privilégier la quantité sur la qualité. Le Whois est donc un critère intéressant mais insuffisant.

donetwork.io
Whois du site donetwork.io

En effet, certains sites d’arnaques réussissent à présenter des durées de vie assez anciennes. C’est le cas de donetwork.io, qui a été créé il y a 523 jours. Ils y parviennent, soit en inventant des scénarios d’arnaques permettant de faire suffisamment patienter les victimes pour retarder leurs prises de conscience. Ainsi, quand elles se découvrent victimes, il s’est parfois écoulé plusieurs années. Et le site de l’arnaque est d’autant plus vieux et crédible. Soit elles trouvent l’URL d’un site à l’abandon dont elles rachètent les droits et donc l’antériorité, pour bénéficier de sa crédibilité. Ainsi, des arnaques réussissent à afficher des sites internet créés il y a plusieurs milliers de jours!. Dans le cas de donetwork.io donc, le critère du whois n’est pas concluant. Il faut chercher d’autres choses.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

DONETWORK.IO vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Le témoignage d’une victime

Do était une « opportunité » proposé par une connaissance qui elle même à pu faire des retraits d’argents, ce qui lui a « prouvé  » que c’était fiable. J’ai été convaincu car il fallait faire juste des likes sur tiktok, Facebook et you tube et chaque like gênerait des « Ustd » monnaie virtuelle qu’on devait ensuite changer en euro.

Chaque jour il fallait accomplir sa tâche en facontion du niveau où l’on se trouvait. Vip0, Vip1, vip3 ou vip4. Au niveau 0 pas besoin d’investir mais les likes ne valent que 1 usdt. Puis, sur le groupe whatsapp où je me trouvais, il y avait plusieurs administrateur qui donnaient le ton, pour nous « motiver ». Il y avait une en particulier qui parlait Anglais très souvent (canadienne soit disant) on l’appelait Emma. Elle était en relation avec « son manager » qui nous offrait des » cadeaux », cette Emma proposait très souvent des offres à moitié prix pour monter en Vip supérieur.

Il y a eu ce jour, où le site aurait été piraté et où la plate-forme signalait que nos comptes aurait été piraté également et qu’il fallait qu’on vérifier nos adresses (créé pour effectuer les transactions). Je n’avais pas encore entrer d’adresse car j’étais encore vip0, donc pas encore la possibilité de faire des retraits. Le lendemain du piratage, Emma et les messages de la plate-forme nous signalaient une super offre pour monter en Vip, et que cette offre ne sera plus possible pas avant quelque temps ou jamais.

J’ai été tenté en lisant que je n’aurai plus la possibilité de monter en vip à ce prix. On avait 3 jours pour profiter de l’offre. Donc je me suis empressée de monter en Vip1 le 3 jours avant la fin de l’offre. Quand j’ai vu que le montant de rémunération des likes gênerait plus vite des sous, ça m’a réconforté dans ma démarche…

Capture d’écran d’un téléphone portable.

Puis, le lendemain de mon investissement de 260€, nous n’avions plus accès à nos compte sur Do, les admins nous ont dit que c’était pareil partout et que selon le message de la plate-forme, il fallait payer pour débloquer nos comptes car c’était une façon de vérifier les faux comptes. Et nos sous allait nous être remboursé au bout de 48h… Chose que je n’ai pas fait. Au bout des 48h…l’application présentait un écran tout blanc, impossible de l’ouvrir.

Certaines personnes qui ont réinjecté des sous pour débloquer leur compte ont vu leur écran blanc aussi. Tout a disparu aujourd’hui. Mais ce qui est le plus étonnant, ce sont les admins, leur réaction n’était pas proportionnel à l’ampleur de l’arnaque. Beaucoup sont restés à dire que c’est la vie, il fallait passer par là pour comprendre qu’on ne refera plus la même erreur, petit à petit ils ont restreints le groupe et ensuite l’on fermé.

Tous les admins (5) ont disparu sauf 2 en laissant des messages de bienveillance. Ils n’ont pas voulu faire de démarches pour que ces arnaqueurs soient dénoncés, car pour eux cela n’aboutirait à rien. Des personnes ont fait des crédits pour investir, d’autres ont demandé à leur famille ou pris dans leur épargne pour au final tout perdre… Je voudrais préciser que pendant toute la période où j’ai été sur cette application, on sentait beaucoup la pression pour investir, mais quand on est dans la situation il est difficile de se rendre à l’évidence sur le moment. Nous avons monté avec 2 aures personnes qui étaient sur le groupe une

donetwork.io, un réseau de marketing multiniveau dont il faut se méfier

Les réseaux de marketing multiniveau ou MLM sont massivement détournés sur internet pour en faire des escroqueries pyramidales. Il convient donc d’examiner donetwork.io pour se demander si ce n’est pas ce qui se cache derrière… Dans un réseau de MLM, les clients du réseau qui en achètent le service sont également employés par l’organisation qui fournit ce service pour recruter de nouveaux clients. Et ils sont rémunérés pour cela sous forme de commissions perçues sur les sommes générées par leurs recrutements.

L’exemple le plus connu et qui a tout inventé dans ce domaine, c’est Tupperware. Pas de boutiques. Pas de publicités. Les clients sont incités à devenir des vendeurs dans leurs cercles de sociabilité. Une économie inespérée pour l’entreprise et une diffusion formidable et spontanée. Les vendeurs touchent des commissions sur leurs propres ventes et des commissions décroissantes sur les ventes des clients qu’ils ont recruté pour en faire des vendeurs et que l’on appelle couramment des filleuls.

Ce système n’est pas illégal mais il est atypique. Il a rencontré un certains succès dans des milieux à connotations religieuses, où la croyance et le sentiment d’appartenance à des groupes sociaux identitaires sont très forts. Il touche là à sa limite, un certain sectarisme. Pour les gourous et les escrocs, le MLM est une aubaine parce qu’il permet de diffuser un message commercial dans un milieu clos, homogène et hermétique, peu perméables à des contre-discours et des contre-argumentations. Les réseaux de MLM entretiennent un entre-soi très fort dans lequel le discours dominant est entretenu par ses propres membres. Ils s’encouragent, se confirment et visent le même objectif: gagner de l’argent ensemble, par la même méthode.

Quand les réseaux de MLM proposent non plus de vendre des biens et services mais des investissements, le risque de dérive est décuplés et il s’agit quasi systématiquement d’arnaques. Les exemples de réseaux de marketing multiniveau ainsi détournés sont nombreux. Le critère qui permet de dire si un réseau de marketing multiniveau est une arnaque ou pas, c’est le ratio entre la rémunération des membres du réseau en provenance du recrutement de nouveaux membres et la rémunération des membres du réseau en provenance de la vente effective de biens et services. Dès que la rémunération provient essentiellement des commissions prises sur l’argent investi par les nouveaux venus et que la rémunération provenant de la vente de biens et de services et anecdotique, on peut être certain qu’il s’agit d’une arnaque. Et c’est très fréquent.

Dans le cas d’un réseau d’investissement en MLM comme donetwork.io, le service vendu est toujours quasi inexistant. C’est logique. Si donetwork.io proposait par exemple de vendre des Tupperware, il serait obligé des produire dans une usine et des faire parvenir à ses membres. Il serait très facile de déterminer à quoi sert l’argent: à acheter des boites en plastique. Mais dès lors que donetwork.io propose un investissement financier miracle, il devient impossible de déterminer précisément ce qui est acheté par ceux qui investissent. C’est pour cette raison, les réseaux d’investissement en MLM emploient toujours un langage vague et fumeux sans rentrer dans les détails pour décrire le service que vous achetez en plaçant votre argent. C’est généralement parce que l’objectif est uniquement… de récupérer votre argent. Le prétexte importe peu. On tombe alors dans l’arnaque pyramidale ou la vente à la boule de neige. Or, donetwork.io ressemble furieusement à ce genre de système…

Des mentions légales tronquées

Pour inspirer confiance aux épargnants, donetwork.io n’a pas manqué d’inscrire des mentions légales sur son site, donetwork.io. Mais quelles mentions légales! donetwork.io ne semble les avoir poster que pour la forme. Ces mentions légales ne sont en aucun cas une garantie suffisante et les internautes ne devraient pas se laisser berner par cette mention candide.

L’Assurance Banque Epargne Info Service a blacklisté donetwork.io

L’Assurance Banque Epargne Info Service a publié sur son site à la disposition des investisseurs une liste noire des entités pratiquants l’activité d’intermédiaire en produit financier en toute illégalité sur le territoire Français. Il en est de même pour toutes les autres autorités de régulation européenne. Vous devez avoir le réflexe systématique quand une société vous démarche comme donetwork.io de vérifier si cette dernière est bien présente sur l’une de ces listes. Après vérification il semblerait que ce soit bien le cas pour cette officine.

L’avis de Warning-Trading: donetwork.io est une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, donetwork.io est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Victimes de donetwork.io: ce que vous devez savoir

Message à toutes les victimes de donetwork.io : rendez-vous sur cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’arnaques financières en ligne pour trouver de l’aide.

Souvent, les victimes d’arnaques deviennent des chasseurs d’escrocs. Une manière de renvoyer la monnaie de leur pièce aux margoulins du web. Ils s’aperçoivent très vite que les équipes d’escrocs se font circuler des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils jouent aux imbéciles pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus et tuer dans l’oeuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime de donetwork.io, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

Si vous avez ouvert un compte chez donetwork.io et que pour cela, on vous a demandé des pièces d’identité (passeport, carte d’identité, quittance…) ces documents officiels pourraient être utilisés ultérieurement pour usurper votre identité par des gens mal intentionnés. C’est pour cette raison qu’il est très important que vous portiez plainte.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’arnaques qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading. Leur objectif est généralement double: essayer de prendre encore un peu plus d’argent à leurs victimes par la technique de la fausse récupération de fonds et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à nombre d’attaques de toutes sortes.

L’arnaque à la récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre un peu d’argent. Pour les escrocs, c’est juste une façon de maximiser leurs gains. On appelle aussi cela la « retape », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant aux imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x