Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Un avis extrêmement négatif sur cat-sa.fr: attention à l’arnaque !

cat-sa.fr

La technique d’arnaques utilisée par cat-sa.fr consiste à faire croire que l’on travaille pour CAT S.A.

Est-ce que l’on peut faire confiance à un site créé il y a 83 jours ?

Le 11 avril 2023, le nom de domaine cat-sa.fr a été créé avec l’aide d’une société spécialisée dans l’anonymat des informations et des coordonnées de son propriétaire, comme l’indiquent les informations du whois de cat-sa.fr.

Cette pratique est couramment utilisée par des escrocs afin de ne pas se faire repérer et de pouvoir exercer en toute impunité leurs activités illégales, trompant ainsi de nombreuses victimes sans être inquiétés.

cat-sa.fr
Whois du site cat-sa.fr

Si cat-sa.fr a été créé le 11 avril 2023, cela signifie que le site n’est en ligne que depuis 83 jours. C’est une période très courte pour une entreprise qui prétend avoir une grande expertise dans son domaine…

En créant cat-sa.fr, ils n’ont réservé ce nom de domaine que pour une durée minimale, jusqu’au 11 avril 2024. Les entreprises sérieuses ne s’engagent pas dans une vision à court terme. En général, elles réservent leurs noms de domaine plusieurs années à l’avance. Mais cela a un coût plus élevé…

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

CAT-SA.FR vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

L’investissement dans les chambres d’étudiants: une arnaque à la mode

cat-sa.fr propose aux personnes d’investir dans des chambres d’étudiants. Ce type d’offres frauduleuses est très répandu et nous en rencontrons fréquemment.

Si des escrocs proposent ce genre d’investissement, ce n’est pas un hasard. C’est un marché particulier sur lequel ils peuvent déployer un discours trompeur sans risquer de trouver des contradictions sur Internet.

Il s’agit également d’un domaine où il y a une pénurie. En proposant ce type d’investissement, des personnes malhonnêtes jouent sur une corde sensible. Leurs victimes pensent qu’elles font un investissement rentable qui sert également une cause sociale. Cela facilite la décision d’investir.

De plus, les montants investis sont relativement faibles. Cela permet aux escrocs d’arnaquer un large éventail d’épargnants, en commençant par les plus modestes. Ils n’ont pas de scrupules…

De la même façon, de nombreux escrocs proposent de faux investissements dans des EHPADs, qui offrent, du point de vue d’un escroc, les mêmes avantages…

Trouver une entreprise sans site internet et le créer pour elle

Si vous recherchez CAT S.A. sur Google, vous trouverez immédiatement sa mention dans le registre du commerce et des sociétés. Si vous comparez les informations mises en avant sur cat-sa.fr avec les données publiques du registre du commerce et des sociétés, elles sont tout à fait cohérentes et probablement toutes véridiques. Alors pourquoi cat-sa.fr serait-il une arnaque ?

L’explication réside dans le talent pervers des escrocs qui se cachent derrière cat-sa.fr. Ils ont simplement trouvé une entreprise réellement enregistrée et régulière au registre du commerce, mais qui n’a jamais pris l’initiative de créer son propre site internet. C’est ainsi qu’ils sont tombés sur CAT S.A.. Ils n’ont donc eu qu’à lui créer un site à leur guise, en reprenant les informations réelles et crédibles trouvées dans le registre du commerce et des sociétés. L’avantage de cette technique d’usurpation d’identité d’entreprises, du point de vue des escrocs, est qu’elle leur permet de bénéficier gratuitement de la crédibilité d’une véritable entreprise sans être gênés par un vrai site internet. C’est ce qu’on appelle communément du « cybersquattage ».

Un certain Mathieu Clément démarche les victimes

Nous avons été informés qu’une personne se faisant passer pour Mathieu Clément démarche des clients potentiels pour les convaincre de lui confier leur argent. Cette personne utilise l’adresse e-mail suivante: service-gestion@cat-sa.fr.

cat-sa.fr
Signature du faux conseiller.

Le 02.21.79.02.03 est également utilisé pour démarcher les victimes par téléphone.

Ce n’est évidemment pas son vrai nom. Il utilise un pseudonyme pour ne pas être identifié. Il n’est sans doute pas le seul à démarcher des victimes de cette manière.

Absence de régulation pour cat-sa.fr

Nous pouvons affirmer après vérification que nous avons affaire à une entité illégale, même si elle n’a pas encore été répertoriée dans l’une des listes noires publiées et tenues à jour par les autorités. cat-sa.fr présente un profil typique d’une arnaque financière. Dès que les autorités chargées de ces listes noires repéreront ou signaleront cat-sa.fr, celui-ci sera immédiatement inscrit dans l’une de ces listes.

L’avis de Warning-Trading : cat-sa.fr est une arnaque

Aucun doute possible, compte tenu de ce qui précède, cat-sa.fr est une arnaque financière.

L’arnaque financière en ligne est devenue une industrie prospère, et cette entité en adopte clairement les méthodes: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Conseils pour les victimes de cat-sa.fr

Message à toutes les victimes de cat-sa.fr : rendez-vous sur cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’arnaques financières en ligne pour obtenir de l’aide.

Si vous êtes victime de cat-sa.fr, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité en ligne, généralement illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par cat-sa.fr mais par d’autres entreprises frauduleuses spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Il est fort probable que vos numéros de téléphone et adresses e-mail aient ensuite été vendus à cat-sa.fr. Il est donc très probable que vous serez à nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms.

Particulièrement si vous avez déjà été victime. En général, les escrocs pensent qu’une personne qui s’est déjà fait avoir une fois est susceptible de se faire avoir une deuxième fois. Si vous voulez leur donner une leçon, faites semblant d’être intéressé pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque qui vous est proposée. Ensuite, envoyez-nous ces informations afin que nous puissions écrire un article à ce sujet.

Il se peut que cat-sa.fr vous ait demandé d’envoyer des documents d’identité (passeport, carte d’identité ou permis de conduire) ainsi qu’une quittance pour justifier votre domicile. Impossible de dire à quelles fins les faux conseillers de cat-sa.fr utiliseront ces informations par la suite. Dans d’autres affaires, nous avons découvert que des escrocs utilisent les identités des victimes à des fins frauduleuses. Dans tous les cas, il est impératif de porter plainte contre eux.

Méfiez-vous si vous recevez un appel de Warning-Trading.com !

Nous sommes fréquemment contactés par des victimes d’arnaques qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading. Leur objectif est généralement double: essayer de soutirer davantage d’argent à leurs victimes en utilisant la technique de la fausse récupération de fonds et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de tort aux escrocs. Nous sommes régulièrement confrontés à toutes sortes d’attaques.

L’arnaque de récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leur argent… moyennant une certaine somme d’argent. Pour les escrocs, il s’agit simplement de maximiser leurs gains. On appelle cela aussi la « re-arnaque », les « recovery room » ou encore l' »arnaque dans l’arnaque ». Alors, si vous êtes contacté de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant les idiots pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x