Revue des listes noires de sites d’arnaque #5

Les dernières tendances Philippe Miller Publié le 7 juin 2021 à 10:40    Temps de lecture: 7 min
Liste noire revue

Une nouvelle fournée de sites d’arnaques que nous n’avons pas eu la possibilité de décortiquer. La plupart d’entre eux ont été placés sur une liste noire par une autorité boursière étatique.

Quelques inclassables

  • bitcoinera.app est une publicité stéréotypée, vue maintes fois sous différentes URL et qui sert de page de capture pour obtenir les coordonnées de victimes potentielles et les vendre ensuite à des escrocs.
  • rv.acces-protect-fr.com est un site qui n’est plus fonctionnel mais qui a arnaqué des épargnants français avant d’être placé sur la liste noire de l’AMF.
  • iam-invest.com est l’un des sites d’arnaque les plus complet que nous ayons rencontré ces dernières semaines. Il propose en vrac: SCPI, Crypto, Biotech, métaux, bourse, vin… La panoplie classique des sites d’arnaque. iam-invest.com essaye de faire du haut de gamme.
  • guide-placements-alternatifs.com est un faux guide de placements financiers qui ne sert qu’à récupérer vos coordonnées pour les vendre à des vraies arnaques qui vont ensuite vous démarcher.

Les sites avec espace de connexion privée

Les URL sans site fonctionnel servant de messagerie pour les escrocs

  • anyti-me.com et les adresses mails sous la forme prénom.nom@anyti-me.com servent à tenter d’arnaquer des investisseurs français.
  • natixis-solutions.com usurpe l’identité de la société Natixis pour proposer de faux investissement avec des adresses mails de type prénom.nom@natixis-solutions.com
  • octogone-europe-sa.com démarche des épargnants pour leur proposer de faux investissement en utilisant des adresses mails de type prénom.nom@octogone-europe-sa.com. Cette arnaque utilise également le site secure.octogone-europe-sa.com non fonctionnel. Nous avons appris depuis lors que ce site utilise également le site europe-octogone.com et des adresses mails sous le format p.nom@europe-octogone.com. Ils renvoient au vrai site d’une vraie société pour faire crédible: octogone.ch/fr
  • fpconseil-paris.com et les adresses mails sur le modèle prénom.nom@fpconseil-paris.com, répertorié sur la liste noire de l’AMF
  • sollier-conseils.com et les adresses mails qui ressemblent à prénom.nom@sollier-conseils.com

Vous en savez plus sur cette entité ou sur cette personne ? Veuillez utiliser ce formulaire pour entrer en contact avec un de nos journalistes, ou si vous avez besoin d'une communication plus sécurisée, contactez-nous à l'aide de l'application Signal +33 6 33 78 33 78. Aucun système n'est sécurisé à 100%, mais Signal peut être utilisé pour protéger votre identité en utilisant un cryptage de bout en bout.

Les sites de trading illégaux ou dangereux

  • aiagroupinvestment.com, un site anglophone qui a déjà fait au moins victime francophone, qui n’a jamais pas pu récupérer ses fonds. Impossible de savoir avec précision où est localisé aiagroupinvestment.com
  • eurofinance-ltd.com, un site d’arnaque bien fait mais répertorié sur la liste noire de l’AMF
  • manta-capital.com, un site d’arnaque mais qui ne fonctionne plus mais qui a fait des dégâts.
  • anytime-private.fr, un site d’arnaque mais qui ne fonctionne plus mais qui a fait des dégâts.
  • green-financial-solutions.com un site d’arnaque qui propose de faux investissement dans les énergies renouvelables.
  • 24trading.co est un site d’arnaque au trading en anglais régulé dans le paradis fiscal de Saint Vincent et les Grenadies
  • mangroupfx.com propose illégalement du trading à des épargnants français.
  • investigram.com est un site francphone, lui aussi régulé à Saint Vincent et Grenadines, un paradis fiscal notable depuis lequel investigram.com arnaque les épargnants.
  • dofin-bv.com usurpe l’identité d’une société française légitime pour arnaquer des épargnants français.
  • amegafx.com propose illégalement de devenir trader pour garder votre argent. amegafx.com est juridiquement installé dans un paradis fiscal, les Seychelles.
  •  bastioncapital-ltd.com, que l’AMF a placé sur sa liste noire.
  • alpsmarkets.com nous a été signalé par une victime française qui nous écrit ceci: “Site escroc, les fonds sont envoyés à l’étranger et impossible d’effectuer des retraits”. alpsmarkets.com ne donne à aucun endroit sur son site internet d’adresse de siège social. Impossible de savoir où il se trouve! Seul contact possible, info@alpsmarkets.com
  • cmmciforex.com nous a été signalé par un internaute qui a été poussée à ouvrir un compte chez cmmciforex.com par un faux profil Tinder. Nous avons écrit un article sur les arnaques au faux investissement passant par Tinder et un autre sur les autres réseaux de rencontres en général. Impossible de savoir où se trouve le siège social de cmmciforex. Le site ne l’indique pas… Il dit seulement que cmmciforex se trouve en Angleterre.
  • primexbt.com nous a été signalé par une victime française de cette fausse plateforme. “J’ai déposé 500 € sur Primexbt (en bitcoin), pour suivre un trader qui avait un bon profil de gains (covesting). Le premier jour, il a perdu 25%, le second 20%, et le troisième jour, mon portefeuille est pratiquement vide (1$). Ce trader apparaît maintenant avec un historique de 1 jour (au lieu de 1 an auparavant)” nous écrit-il. Il pointe du doigt le role joué par un site comme Cryptonews.fr, qui publie des publicités positives sur primexbt.com. primexbt.com ne permet même pas de savoir précisément où se trouve son siège social. On sait seulement que primexbt.com est isntallé dans un paradis fiscal anglais, Saint-Vincent-et-Grenadines.
  • climaxfxoptions.com nous a été signalé par un internaute qui a failli se faire avoir. Cela en fême ait quand mune victime de climaxfxoptions même s’il n’a pas perdu d’argent. “c’est une copie de primexbt.com, nous écrit-il. “c’est en fait un trader de facebook qui semble dangereux et propage tout ça : andreasfxcarlos (realandreas10fx)” ajoute-t-il.
  • vertexfolio.com est dans la même veine que le précédent site. Il est “tellement grossier comme design de site web ET propagé par le même trader” (que précédemment) nous indique un internaute. climaxfxoptions.com ne présente effectivement aucune garantie. Le site prétend bénéficier d’une autorisation d’exercer délivrîée par les les Cayman. Pas vraiment une garantie…
  • ibpccorp.com reçoit le même genre d’appréciations de la part du même internaute. “Le site demande un permis de travail de 1200 $ pour trader chez cette société escroc”. Nous avions déjà identifié ibpccorp.com en 2019.

Vous êtes la victime de l’un de ces sites?

N’hésitez pas à nous faire part d’éventuelles déconvenues. Cela nous aide dans nos enquêtes à faire des recoupements entre différentes arnaques pour identifier des groupes d’escrocs derrière.

Nous avons conçu un espace pour venir en aide aux victimes. Il peut peut-être vous aider.

Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter